Science et technologie

Free Mobile est officiellement le 4e opérateur mobile 3G

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, l’Arcep, vient d’annoncer que Free Mobile a été retenu dans le cadre de l’obtention de la quatrième licence 3G. Bien que SFR, Bouygues Télécom et Orange se sont opposés à maintes reprises à l’arrivée d’un quatrième opérateur de téléphonie mobile en France, cette décision va relancer le dynamisme sur ce marché bien terne côté concurrence.

Logo Free MobileL’Arcep précise justement que ce choix est en partie justifié sur cette question L’arrivée de ce nouvel acteur devrait avoir un effet favorable sur la dynamique du marché de la téléphonie mobile, et, plus généralement, devrait être un facteur positif pour le développement des services de communications électroniques (…) Free Mobile envisage de proposer au consommateur des offres claires et innovantes à des tarifs compétitifs de nature notamment à faciliter l’accès à l’Internet mobile“.

Le groupe Iliad/Free obtient donc l’accord pour devenir  le quatrième opérateur en France.

Il affiche une ferme volonté de proposer de nouveaux services, d’accroître l’accès à internet sur mobile mais surtout de casser les prix. Xavier Niel, le patron d’Iliad, a souligné que ses offres mobiles pourront représenter jusqu’à 1000 euros annuel par foyer d’économie.

Free Mobile a deux ans pour mettre en place son propre réseau haut débit mobile avec comme objectif de couvrir 90% de la population. Il s’engage également à accueillir les opérateurs mobiles virtuels (Full MVNO) sur son réseau. Les premières offres commerciales de ce nouvel opérateur sont attendues pour le mois de janvier 2012 au plus tard.

Au cours du premier semestre 2010 un nouvel appel à candidature aura lieu. Il sera ici question de l’attribution de nouvelles bandes passantes (800 MHZ à 2,6 GHz) pour le déploiement de réseaux LTE ou 4 G dits réseaux à très très haut débits.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page