Accueil / Actualités / Science et technologie / Le PDG de Nvidia annonce que le GPU a des chances de remplacer le CPU. Explications
Nvidia
Nvidia

Le PDG de Nvidia annonce que le GPU a des chances de remplacer le CPU. Explications

La fin du processeur est-elle proche ? Le PDG de Nvidia, Jensen Huang, a récemment parlé de la décroissante de la loi de Moore. A ses yeux il n’est pas impossible le GPU puisse un jour le remplacer.

La loi de Moore est une extrapolation empirique. Sa version de 1975 s’est étonnamment vérifiée. Enoncée par Gordon E. Moore, ingénieur de Fairchild Semiconductor, elle prédit que le nombre de transistors des microprocesseurs sur une puce de silicium double tous les deux ans. Jusqu’à maintenant la réalité a confirmé cette prédiction. Elle a permis la démocratisation des machines électroniques puisque les couts ont diminué et la puissance augmentée.

Cependant son avenir est désormais incertain car l’industrie approche de plus en plus des limites physiques de la micro-électronique avec l’usage de finesse de gravure de plus en plus petite. Lors de l’Intel Developer Forum de septembre 2007, Gordon Moore a prédit justement que sa loi ne serait plus valide dans la décennie avenir. Depuis 2016, sa fin se confirme par certains responsables chez Intel en particulier Ghakhar Borkar, responsable de recherches.

La puissance de GPU augmente plus vite de celle des CPU

Volta de Nvidia

L’annonce du PDG de Nvidia n’est pas vraiment une surprise reste cependant à savoir si il se vérifira. Pour l’heure le constat est que la puissance des puces GPU augmente plus rapidement que celles des processeurs. Dans les deux cas les technologies de production sont similaires. Du coup il n’est pas impossible que dans un avenir proche le GPU surpasse le CPU sur cette question.

Il y a déjà aujourd’hui des tendances positives pour le GPU . Par exemple des firmes comme Alibaba et Tencent investissent dans les solutions Volta de Nvidia pour leurs besoins en cloud et serveurs.

Si une telle révolution a lieu, Nvidia parle ici du domaine professionnel, des serveurs en particulier. Beaucoup plus de temps sera nécessaire pour le marché des ordinateurs de bureau.

Tout ceci repose sur l’idée qu’Intel et AMD n’auront pas de réponse, ce qui semble impensable. Il est certain que les deux géants sont conscients de cette situation et ont déjà des plans d’action concernant la prochaine décennie. Dans un avenir immédiat nous allons assister au passage au 10 nm puis au 7nm et peut-être dans la décennie 2020 2030 au 5nm.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

GeForce RTX 2070 Founders Edition de Nvidia

GeForce RTX 2070, NVIDIA complète sa gamme RTX 20 series, bilan et prix

Nous y sommes, après les GeForce RTX 2080 Ti et RTX 2080, ...

Assassin's Creed Odyssey

Les GeForce 411.70 WHQL débarquent, bilan

Nvidia vient de mettre en ligne de nouveaux pilotes graphiques, les GeForce ...

Architecture GPU Arcturus d’AMD

Architecture GPU Arcturus d’AMD, l’avenir de « Navi » autour du 7 nm ?

AMD est à l’origine de plusieurs feuilles de route concernant l’évolution de ...