Accueil / Actualités / Science et technologie / Loihi sera disponible en 2018, Intel annonce son processeur neuromorphique
Loihi, Intel annonce son processeur neuromorphique
Loihi, Intel annonce son processeur neuromorphique

Loihi sera disponible en 2018, Intel annonce son processeur neuromorphique

Avec sa puce Loihi, Intel rejoint IBM sur un segment naissant des processeurs, les solutions neuromorphique. Ce processeur sera disponible au premier semestre 2018.

L’avenir du processeur passera peut-être par les solutions neuromorphiques. Cette technologie s’inspire du vivant avec une approche radicalement différente des puces actuelles. L’architecture est élaborée pour imiter le fonctionnement d’un cerveau. Elle empreinte ainsi ses termes avec des neurones et des synapses.

Loihi, des neurones et des synapses

La solution annoncée par Intel porte le nom de Loihi. Elle est issue d’une fabrication exploitant une finesse de gravure à 14 nm. Du coté caractéristiques nous avons 130 000 neurones et 130 millions de synapses. Si ces chiffres sont d’un certain point de vue important, il ne s’agit que d’une première approche pour Intel.

Loihi, Intel annonce son processeur neuromorphique

A titre de comparaison, le processeur neuromorphique TrueNorth d’IBM dévoilée en 2014 propose pas moins d’un million de neurones pour 268 millions de synapses.

Ce type de puce a pour vocation d’accélérer considérablement les calculs dans certains scénarios spécifiques. Cela concerne par exemple l’intelligence artificielle en particulier l’auto apprentissage statistique. Sur ce point Intel annonce une puissance de calcul redoutable. Elle se concrétiserait par une vitesse un million de fois plus rapide et 1 000 fois plus économe en énergie que les processeurs classiques.

Loihi, un prototype pour le monde de le recherche

Loihi ne vise pas le marché grand public mains répond à des besoins de plus en plus importants pour le développement de l’intelligence artificielles. Le but est de permettre un auto-apprentissage à partir des données fournies par l’environnement. Ceci devrait lui permettre de répondre à des tâches de machine learning. L’apprentissage est à la base d’importants progrès puisqu’il permet de détecter des anomalies. Ceci peut être exploité dans différents contextes comme le secteur médicale, le secteur de la sécurité, la robotique ou encore  l’automobile.

Loihi est le fruit d’un partenariat avec le California Intsitute of Technology  (Caltech). Sa disponibilité est attendue pour le premier semestre 2018. Elle concerne le monde de la recherche  dans le cadre de travaux sur l’intelligence artificielle.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Processeur Ryzen 5000 series - Architecture Zen 3

Ryzen 5 5600X, Intel doit-il s’inquiéter ? Oui selon des scores sous PassMark

Une récente mise à jour de la base de données du benchmark ...

Intel Graphics Drivers

Les Intel Graphics Drivers Windows 10 DCH 27.20.100.8853 débarquent, quoi de neuf ?

Intel propose de nouveaux pilotes graphiques, les Intel Graphics Drivers Windows 10 ...

Ryzen 9 5950X d'AMD

Ryzen 9 5950X à 6 GHz, ses performances écrasent la concurrence

La prochaine vitrine d’AMD, le Ryzen 9 5950X dévoile une partie de ...