Accueil / Actualités / Science et technologie / Mars et l’homme : Un rendez-vous d’ici vingt ans
La Planète Mars
La Planète Mars

Mars et l’homme : Un rendez-vous d’ici vingt ans

La planète Mars sera un jour visitée par l’homme, reste à connaitre dans combien de temps.  Les défis sont immenses et le voyage périlleux. La faisabilité d’une telle prouesse est à l’étude en ce moment par un comité des plus grands spécialistes en la matière.

Une conférence a débuté lundi à Washington.  L’objectif pour la NASA est de recueillir des avis sur les possibilités d’une telle conquête. La planète rouge est à une distance comprise entre 55 et 400 millions de kilomètres, selon la position respective des 2 planètes, ce qui est très éloigné. Il y a dès lors d’immenses défis à relever qu’ils soient d’ordres budgétaires, techniques ou médicaux.

Mars est à la portée de l’homme d’ici 20 ans.

Les spécialistes estiment que d’ici 20 ans une mission habitée vers Mars est envisageable. Pour atteindre cet objectif il faudra de l’argent or la NASA est aujourd’hui à la diète avec un montant représentant 0,5% du budget fédéral soit 8 fois moins que pour les missions Apollo visant à conquérir la Lune à seulement 300 000 kilomètres de distance.

Planète Mars Le voyage nécessitera également du temps accompagné d’un isolement aujourd’hui très mal connu. Comment un être humain va-t-il supporter durant des mois un confinement sans repère terrestre ? Les récents travaux sur les conséquences psychologiques montrent qu’une période de 500 jours est acceptable. L’homme devra aussi faire face à une perte musculaire lié au manque de gravitation avec des exercices quotidiens pour la combattre cependant un effet de sous-pression dans le crâne a été observé chez les astronautes de l’ISS (Station spatiale internationale) qui pour le moment n’a pas de solution. Les conséquences sur le long terme se traduisent par des problèmes de vision. A tout ceci vient aussi se greffer l’impact des radiations cosmiques sur l’organisme et ses risques  de cancer.

Mars Express

Enfin une fois arrivé en orbite autour de la planète, il faudra atterrir. L’atmosphère très diluée de la planète n’offre pas les mêmes propriétés physiques que celle de la terre. Le freinage lors de la descente est problématique. L’expérience acquise avec les différents robots envoyés (Spirit, opportunity, Curiosity) n’est pas généralisable puisque l’engin embarquant un être humain pèsera 30 à 40 fois plus lourds que celui de Curiosity.

Tout ceci peut paraître insurmontable et portant pour Scott Hubbard, ancien responsable du programme d’exploration de Mars à la Nasa, “Si on lançait ce projet maintenant, il serait possible d’y poser des hommes dans 20 ans”. 20 ans, un simple battement de cil face aux échelles de notre univers où millions et milliards d’années sont des mesures de temps courantes.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Selfie du robot Curiosity sur Mars prés du Mont Mercou une formation rocheuse de 6 mètres de haut - Credit : NASA/JPL-Caltech/MSSS

Sur Mars, le rover Curiosity signe un selfie incroyable

Bien que tous les regards soient portés sur Perserverance, le robot Curiosity est toujours actif sur la planète Mars. La NASA nous propose un cliché à couper le souffle

Mini PC Mars d’ASRock

Mini PC Mars, ASRock opte pour Whiskey Lake avec le choix de l’orientation

ASRock complète sa gamme de Mini-PC avec l’arrivée de la famille Mars. ...

Rover Curiosity sur Mars, Full-Circle Vista from 'Naukluft Plateau' on Mars

Mars, la Nasa publie une vidéo panoramique inédite prise par Curiosity

Le robot Curiosity aborde avec confiance et sérénité sa sixième année sur ...