Accueil / Actualités / Science et technologie / La NASA prédit la fin difficile à éviter de notre civilisation d’ici 15 ans
Planete TerrePlanete Terre

La NASA prédit la fin difficile à éviter de notre civilisation d’ici 15 ans

La NASA vient de publier les résultats d’une étude alarmante mettant en avant la possibilité de la fin de notre civilisation. L’échéance serait même à portée de mains puisqu’elle pourrait avoir lieu d’ici une quinzaine d’années lors d’une convergence possible des crises alimentaire, de l’eau et de l’énergie . Comment une étude peut-elle arriver à une telle conclusion ?

 Planète Terre

L’agence spatiale américaine a financé une étude sur notre histoire au fil des millénaires. Nous savons que de grandes civilisations nous ont précédés comme l’empire romaine, l’Egypte des pharaons, les Mayas ou encore les Babyloniens. Toutes ont un point commun, elles ont disparu. L’enquête s’appuie sur des travaux de mathématiques appliquées aux sciences humaines par une équipe multidisciplinaire menée par le mathématicien Safa Motesharrei. Un nouvel outil analytique, baptisé HANDY (Human And Nature DYnamical) a vue le jour pour parvenir à trouver les causes mais surtout à modéliser des facteurs communs pouvant être à l’origine de ces déclins.

Les facteurs communs.

Le résultat dévoile plusieurs facteurs redondants  se traduisant par une trop forte augmentation de la population et une mauvaise répartition des richesses.

L’augmentation d’une population ne peut pas être infinie sachant que les ressources terrestres sont limitées. Elle augmente inévitablement la pression sur l’écosystème qui, à un moment donné, ne peut  plus suivre ce qui se traduit alors par une raréfaction de la nourriture, de l’eau et des matières premières, trois éléments vitaux à l’être humain.

La répartition des richesses à l’origine d’une stratification de la société aboutit à un monde scindé en deux groupes avec d’un côté les riches et de l’autre les pauvres. C’est une réalité qui a été observée dans tous les cas étudiés. Il s’agirait donc d’un facteur de risque central.

L’aveuglement des élites

Face à une telle situation, les chercheurs ont montré par modélisation que les élites sont naturellement protégés plus longtemps que la masse des désastres environnementaux si bien qu’aucun changement n’est envisagé.Ils deviennent inconscients en continuant avec leur monopole des richesses, de vivre de la même façon sans se soucier de l’avenir.

Notre civilisation répond parfaitement à ce scénario au point que les chercheurs estiment que la catastrophe est « difficile à éviter » mais tout de même pas inévitable. Une solution est possible avec une diminution drastique de la consommation des pays riches, une réinvention de la répartition des ressources pour d’avantage égalité et enfin une réduction de l’augmentation de la population.

Ces trois actions participeraient peut-être à rendre le « difficile à éviter » en « impensable », reste à savoir si de tels changements sont envisageables aujourd’hui…

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. NASA et madame Irma même combat !
    Pas la peine de payer une étude ou une voyante pour le constater.
    15 ans à l’échelle d’une civilisation ce n’est rien, autant dire que nous sommes déjà bien ancrés le 2 pieds dans l’échéance.
    Les français si ils ne savent pas l’exprimer en ont bien conscience et l’imposition de la constitution néolibéraliste Européenne à marche forcée ne les a pas rassurés sur ce point : ce que les anglosaxons appellent globalisation et nous mondialisation est simplement inepte et ne fait que mettre en exergue les arguments de cette étude.
    Nous désirions obtenir un volet « social » à cette constitution qui aurait été la véritable œuvre innovatrice de celle-ci et aurait permis une ouverture sur d’autres solutions plutôt que d’aller à l’unisson avec les EU et la Chine qui ne nous proposent qu’un déclin vers un chaos dont l’homme ne se remettra peut-être pas.
    Pourquoi pensez-vous que les français ont la réputation d’être les champions du pessimisme ?
    Simplement parce que leur classe politique de droite comme de gauche n’a que ça à leur proposer et que le replis identitaire proposé par les extrêmes est tout simplement « hors sujet » comme nous l’explique si bien cet article car le sujet est planétaire.

  2. Il y a les ressources renouvelables (eau, bois, humus, poissons) si tant est qu’on n’en prélève pas davantage que ce leur cycle de renouvellement ne l’autorise, et il y a les ressources dont le stock est limité quoi qu’il arrive (gaz, pétrole, charbon, uranium, plutonium, terre rares, etc…).

    Non seulement nous sur-consommons et jetons une quantité phénoménale de matières premières renouvelables et non renouvelables, mais nous faisons la même chose avec l’énergie, sans laquelle on ne peut plus extraire de ressources, ni transformer les matériaux et subvenir à nos besoins élémentaires.

    Tout est détaillé là, de manière limpide et sans appel :

    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=a0J2gj80EVI

    En mode sarcastique (ou politique, ou macro-économique) ça donne :

    Continuons à consommer à outrance, c’est bon pour l’économie et ça rend notre vie plus belle,
    faisons 4 enfant par couple, afin d’assurer la pérennité de notre système de retraites,
    car, quoi que nous fassions notre descendance ne connaitra rien de tout cela.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Exoplanète GJ 357 d, Credits: NASA's Goddard Space Flight Center

Exoplanète et la vie, la NASA découvre une nouvelle planète Terre candidate, GJ 357 d, détails

Un nouveau système solaire vient d’être découvert par une équipe internationale d’astronomes. ...

Hubble Legacy Field

eXtreme Deep Field, la NASA publie une image incroyable de notre univers

La NASA vient publier une impressionnante image de notre univers. Elle montre ...

Rover Curiosity sur Mars, Full-Circle Vista from 'Naukluft Plateau' on Mars

Mars, la Nasa publie une vidéo panoramique inédite prise par Curiosity

Le robot Curiosity aborde avec confiance et sérénité sa sixième année sur ...