Science et technologie

Ordinateur quantique : le qubit voyage

Le futur des processeurs est-il entrain de s’écrire ?

A en croire l’avancée de deux équipes de physiciens américains, il semble qu’un grand pas vient d’être franchi dans la transmission de données à l’aide de photons.

La base actuelle de fonctionnement de l’information est le bit, unité usuelle prenant comme valeur 0 ou 1. La transmission d’information à l’aide de photons messagers ouvre d’autres perspectives notamment dans le domaine des “qubits” (quantum bits).

Ces équipes de chercheurs viennent de réaliser avec succès la transition d’une information d’un “qubit” à un autre “qubit” via un “bus” sur un circuit supraconducteur. Sachant qu’un “qubit”s peut prendre 0 et 1 comme valeurs en même temps, les possibilités en terme de puissance théorique des calculateurs se voient alors propulser sur d’autres échelles.

Johannes Majer, qui dirige l’équipe de l’université de Yale a déclaré à l’AFP que “Ce n’est pas la première fois que des scientifiques ont réussi à faire communiquer un “qubit” avec un autre, mais c’est la première fois qu’ils y sont parvenus sur une distance relativement grande, sur l’équivalent d’un microprocesseur“.

La transmission s’est faite à l’aide d’un câble –une cavité guidant le photon – qui a permis de stocker les informations pendant 10 nanosecondes.

Mais il reste encore de grandes avancées à accomplir sachant que le câble utilisé a dû être refroidi à 273,13°C et qu’il faut maîtriser le devenir de centaines voire des milliers de photons messagers, pour assembler un ordinateur quantique.

Source : Nature

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page