Accueil / Actualités / Science et technologie / PC : la fin d’un règne ?

PC : la fin d’un règne ?

L’heure est grave, la situation empire de jour en jour et l’industrie entière tire la sonnette d’alarme. Nos légendaires ordinateurs sont de moins en moins affectionnés par les consommateurs. L’architecture compatible PC, introduit en 1981 par IBM avec le modèle PC 5150 serait donc en déclin ?

Ordinateur IBMCe PC qui fut le premier ordinateur personnel vendu à des millions d’exemplaires, propulsa l’informatique dans une nouvelle ère : celle d’un ordinateur bon marché et accessible à tous. Bien évidemment, il aura fallu patienter plusieurs années avant que les PC se démocratisent et atteignent des prix acceptables pour le grand public. Cette riche période toucherait-elle à sa fin ? Difficile d’affirmer de tels propos. Chose certaine, le PC qui a colonisé tout l’occident doit maintenant trouver un remplaçant digne de ce nom. Une nouvelle vedette que tous les foyers voudront s’arracher et que les usines produiront en quantité démesurée.

Depuis 2011, avènement massif des tablettes et autres smartphones, le marché des ordinateurs de bureau souffre quelque peu. Ce qui n’est pour l’instant qu’une vilaine toux pourrait s’aggraver selon les docteurs. Le diagnostique est incertain mais les spécialistes s’accordent pour dire que le marché des tablettes va largement progresser au détriment des ordinateurs personnels. Ce dernier terme a son importance, car le monde professionnel n’est quant à lui que peu affecté par l’épidémie des périphériques portables.

Considérés comme des « joujoux » ou les technologies du futur selon les points de vue, les tablettes substituent de mieux en mieux nos vieillissants ordinateurs. Mobilité, applications toujours plus variées, autonomie à la hausse, prix en baisse… Qu’ils correspondent ou non à un effet de mode, ces périphériques ont de quoi séduire. De plus, contrairement aux ordinateurs, les smartphones pourraient presque être qualifiés de biens éphémères. Les consommateurs changent bien plus régulièrement de mobiles que de PC. Ce dernier représente pour la majorité un investissement à moyen terme même si son prix ne dépasse que rarement celui des mobiles derniers cris.

ordinateurs abandonnesCertains imaginent déjà l’après-ordinateur mais n’est-ce pas vouloir griller les étapes ? Quand est-il réellement aujourd’hui ? Depuis sept trimestres consécutifs, la vente de PC ne progresse plus et le groupe GFK affirme que leur prix moyen a augmenté de 7,8% depuis l’année dernière. Une autre étude révélait qu’entre le printemps 2010 et 2011, la demande d’ordinateurs en Europe avait chuté de 27% chez les ménages. Quant aux processeurs x86, leur vente dégringole mois après mois, soit pour ce trimestre, une baisse de 9% par rapport à l’automne dernier.

Malgré ces chiffres peu encourageants, nos puissantes machines ont encore de beaux jours devant elles. L’ordinateur est un outil trop largement indispensable pour disparaître de si tôt. Là où certains ont raison, c’est que la tablette pourra remplacer les ordinateurs dans de nombreuses tâches basiques, soit un important pourcentage de notre utilisation quotidienne. Les constructeurs semblent tout de même assez lucides sur l’avenir et préparent pour la majorité des alternatives. Autant chez les fondeurs que les assembleurs, le marché évolue. Citons seulement AMD avec leurs APU, Intel et ses puces low-profile, ARM qui ne cesse de croître ou pourquoi pas Windows 8.

Un changement à venir apparaît comme inévitable. La question devrait plus tôt être : quelle sera cette mutation ? Oseriez-vous parier sur le développement des solutions ARM et la disparition de nos chers processeurs x86 ?

À propos Mausorus

6 plusieurs commentaires

  1. Moi je ne comprends pas pourquoi autant de personne se désintéressent du pc fixe (voire portable) au profit de la tablette.
    Certes je comprends bien l’intérêt pour celui qui veut surfer dans son canapé, mais je ne peux pas comprendre que le pc soit délaissé entièrement.
    Ce qu’on peut citer c’est que le pc a désormais atteint une puissance suffisante pour la plupart des applications, et ce pour plusieurs années. Inutile donc de renouveler son pc!

  2. Je pense que le PC est encore trés loin d’etre en declin , travailler sur du tactile 8h par jour j’imagine le mal de dos. Puis que cela soit sur tablettes , consoles ou autres , les applis sont toujours developpés sur pc et je ne parle meme pas de la difference de calculs et de bandes passantes entre un PC haut de gamme et une tablette.

    Par contre les pc sont bridés par les applications multisupport 360/ps3/PC car aujourd’hui on peut faire tourner un jeux recent sans probleme avec un pc qui a 4/5 ans.

    Donc forcement beaucoup de monde n’a pas le besoin de se refaire une nouvelle config , les ventes repartiront a la hausse quand les developpeurs suivront le hardware ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

  3. C’est la réussite du marketing face à des consommateurs qui ne recherche qu’un objet à la mode.

    On en reparlera dans 5 ans lorsqu’il n’y aura plus aucune applis compatibles avec les tablettes d’aujourd’hui …

  4. Je pense que la tablette va n’être qu’une passade dans les évolutions de l’internet mobile, comme l’a été le netbook… Le smartphone bouffera le marché.

    Un truc trop gros pour tenir dans la poche, obligeant à se poser un minimum pour l’utiliser, aux fonctionnalités redondantes avec son smartphone cela aura une fin. Surtout quand les gens vont se rendre compte des limites de l’engin en terme de pérénnité OS/Applicatif, si ce n’est le manque de controle personnel sur la machine (l’oeuil et l’oreille de Google en permanence actifs chez soi?).

    N’oublions pas que ce qui a fait le succès du marché PC, c’est aussi qu’un applicatif MS-DOS compilé en 1981 ou une appli windows générée en 1993 sous un windows 3.1 tourne bien souvent toujours sur la version actuelle. Heureusement, car il doit y en avoir pas mal dont on a carrément perdu le code source!

  5. Ginifo est une torture les messages s’efface à cause d’un refresh.

    Le PC est passer de mode, le porte monnaie n’est pas extensible d’où la baisse, c’est un mal pour un bien d’une certaine façon la qualité va prendre le pas ( les constructeur vont ce concentrer sur moins de modèle ) . D’une autre coté il y a de forte chance que le tactile soit une mode, voir peut-être des choses hybride mais vue comment cela est amené par certain constructeur Asus qui nous sort un portable avec une dalle tactile à bout de bras, d’ailleurs qu’es ce qui est du tactile du PC ?

  6. A mon humble avis la question du PC pour le grand public est biaisée dès le départ. Que fait le grand public avec son ordinateur ? Il surfe sur le web, lit ses mails, va sur Facebook et Twitter. Maintenant qu’il peut disposer d’un outil qui offre ces fonctionnalités, mais en plus petit et en “mieux” ,bien entendu qu’il abandonne le PC.
    Le PC est une aberration par rapport à l’utilisation courante que le quidam en a, il est tout à fait normal qu’il soit à terme remplacé par les smartphones.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Steam - Top 2019 des meilleures ventes de jeux vidéo sur PC

Jeux vidéo, Steam publie « Le meilleur de 2019 »

Steam publie son Top 2019 concernant les ventes de jeux du PC. ...

DRAMeXchange

DRAM, des prix relativement stables jusqu’au 2ème trimestre 2020

Selon DRAMeXchange le marché de mémoire vive (DRAM) reprend des couleurs. Le ...

Assassin's Creed The Rebel Collection

Jeux vidéo, les sorties les plus attendues du mois de décembre 2019 !

En matière de sortie de jeux vidéo, la fin de l’année est ...