Accueil / Actualités / Science et technologie / Philae découvre des molécules organiques sur la comète Tchouri
Philae / 67P / Molécule organique

Philae découvre des molécules organiques sur la comète Tchouri

 L’agence spatiale européenne a tenu en haleine le monde scientifique le 12 novembre 2014 lorsque son robot Philae s’est posé sur le sol de la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko et ce n’est pas fini. La publication des premiers résultats d’analyse annonce que des molécules organiques ont été trouvées pour l’instrument de la sonde Rosetta.

 Rosetta_Philae_touchdown

Il y a une semaine, le 12 novembre 2014, la sonde Philae de l’Agence spatiale européenne a atterri sur la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko, vous pouvez relire notre actualité à ce sujet – Rosetta et Philea, les premières photos de la comète Tchouri ! – . Cet exploit incroyable s’accompagne désormais des premiers résultats. L’instrument COSAC (Cometary Sampling and Composition Experiment ) de Philae a été capable de « renifler » dans l’atmosphère de la comète des molécules organiques ce qui sous-entend que cette comète contient des molécules organiques.

Venons-nous du ciel ?

Cette découverte est importante car elle peut aider le monde scientifique à trouver un début de réponse à la question « d’où venons-nous ? ». L’hypothèse que les comètes ont pu apporter les ingrédients de base pour que la vie sur Terre apparaisse est de plus en plus acceptée car la Terre primitive ne proposait pas des conditions favorables à la fabrication de ses composants. Il est donc possible qu’ils proviennent d’une source extérieure. Pour le moment, les chercheurs ne savent pas exactement quels types de molécules organiques ont été détectés dans l’atmosphère de 67P. Il est par contre certains qu’elles sont présentes comme le souligne le communiqué de presse de l’ESA

« COSAC a été en mesure de« renifler »l’atmosphère et il a détecte les premières molécules organiques après l’atterrissage. L’analyse des spectres et l’identification des molécules se poursuivent « .

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le petit robot Philae a été retrouvé sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko.

Philae a été retrouvé par Rosetta, un cliché historique

L’ESA, l’agence spatiale européenne vient de faire une annonce importante accompagnée d’un ...

comet 67P/Churyumov-Gerasimenko

La comète 67P / Churyumov-Gerasimenko cache de la vie extraterrestre ?

Depuis le mois d’aout 2014, le sonde Rosetta, de l’Agence spatiale européenne, ...

Comète

Rosetta et Filae, des réponses sur nos origines dans l’univers

Cette semaine, l’agence spatiale européenne a accompli un exploit sans précédent. La ...