Accueil / Actualités / Science et technologie / Processeur quantique, Intel annonce sa puce supraconductrice 17-qubits
Puce supraconductrice 17-qubits d'Intel
Puce supraconductrice 17-qubits d'Intel

Processeur quantique, Intel annonce sa puce supraconductrice 17-qubits

Intel vient de livrer un processeur très particulier à QuTech, une puce supraconductrice 17-qubits. Elle est le fruit d’un partenariat avec cette firme néerlandais dans le domaine de la recherche quantique.

Le géant du processeur a aujourd’hui plusieurs branches de développement afin d’entrevoir l’avenir de l’informatique. Nous sommes ici dans l’informatique parallèle dont les promesses sont hors de portée des ordinateurs traditionnels. Les ordinateurs quantiques ont des champs d’exploitation vastes et variées comme la mise en œuvre d’une simulation de la nature. A ce sujet Intel souligne des possibilités multiples.

« Elles permettront de faire avancer la recherche en chimie, en matériaux ou en modélisation moléculaire, et créer un nouveau catalyseur de stockage du dioxyde de carbone, un supraconducteur à température ambiante, ou de nouveaux médicaments. »

Informatique Quantique, de grands défis

Puce supraconductrice 17-qubits d'Intel

Cette technologie n’est cependant pas encore maitrisée. Si les progrès expérimentaux sont là,  d’importants défis sont encore à résoudre avant de construire un système quantique viable à grande échelle. L’un des grands obstacles est d’uniformiser et stabiliser les qubits. Ces éléments fondamentaux de l’informatique quantique sont décrits comme extraordinairement fragiles. Intel précise que

 « tout bruit ou observation involontaire peut engendrer une perte de données. Cette fragilité nécessite un fonctionnement à une température d’environ 20 millikelvin, 250 fois plus froide que celle de l’espace profond. Cet environnement extrême rend l’encapsulage des qubits particulièrement important pour le fonctionnement et la performance. »

C’est justement face à ces problèmes que cette nouvelle puce a vu le jour. Fruit du travail du Components Research Group (CR) d’Intel, basé en Oregon, et des équipes Assembly Test and Technology Development (ATTD) basées en Arizona, elle promet des avancées en matière de design et d’encapsulage.

D’une taille proche de celle d’une pièce de 25 cents (dans un boîtier de la taille d’une pièce de 50 cents), cette puce de test 17-qubits comprend

« Une nouvelle architecture offrant une fiabilité et une performance thermique renforcées, et des interférence radio réduites entre les qubits. Un schéma d’interconnexion évolutif qui permet de 10 à 100 fois plus de signaux vers et en provenance de la puce, par rapport aux puces à interconnexion filaire. Des procédés de conception et de fabrication et des matériaux avancés permettant d’adapter le boîtier aux circuits intégrés quantiques, lesquels sont bien plus grands que dans les puces silicium traditionnelles. »

Informatique Quantique, l’une des solutions mais pas là solution

Puce supraconductrice 17-qubits d'Intel

Michael Mayberry, vice-président d’Intel et directeur général d’Intel Labs délcare

« Notre expertise en termes de fabrication, de contrôle et d’architecture nous distingue. Elle sera notre base de travail dans l’exploration des nouveaux paradigmes de l’informatique, qu’il s’agisse du calcul neuromorphique ou de l’informatique quantique. »

Cette collaboration d’Intel avec QuTech vise à accélérer les avancées dans le domaine du quantique. Les ordinateurs quantiques promettent une efficacité et une performance supérieures mais ils ne remplaceront pas l’informatique traditionnelle ou les autres technologies émergentes comme l’informatique neuromorphique selon Intel. Le géant conclue

« Nous aurons besoin de toutes les avancées techniques que nous apporte la loi de Moore pour inventer et faire évoluer ces technologies émergentes. »

 

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Need For Speed PayBack

Les HD Graphics Driver 23.20.16.4877 sont disponibles, focus sur le gaming, bilan

Intel vient de mettre en ligne de nouveaux drivers graphiques, les HD ...

Processeur Intel Gemini Lake

Gemini Lake, Intel lance des Pentium Silver et Celeron

Un total de six processeurs Gemini Lake est annoncé par Intel. Disposant ...

Processeur Intel 8ème génération Core alias Coffee Lake

Skylake, Kaby Lake et le chipset Z370, Intel joue-t-il avec le feu ?

En l’espace de quelques jours les fuites autour de la rétrocompatibilité des ...