Science et technologie

Smartphone et tablette : Intel travaille sur un puce à 48 cores

Intel entrevoitl’avenir sur le marché de la mobilité. Des chercheurs de la firme travaillent déjà sur un processeur à 48 cœurs d’exécution destiné aux smartphones et tablettes. Il pourrait arriver sur le marché d’ici cinq à dix ans.

Selon Computerworld, des chercheurs d’Intel travaillent sur un nouveau type de processeur mobile destiné à des terminaux comme les smartphones et tablettes. Il serait question d’une puce disposant de 48 cores, ce qui ouvre de nouvelles perspectives en termes de possibilités et de prouesses. Les terminaux mobiles auraient ainsi une puissance de calcul accrue permettant de les rendre intelligents et communicatifs avec leur utilisateur.

Enric Herrera, chercheur chez Intel Labs à Barcelone, souligne que le travail actuel concerne avant tout la façon d’organiser, d’utiliser et de gérer un tel nombre de cœurs dans un appareil mobile car la demande énergétique doit être maitrisée. Dans cette optique, l’idée de faire fonctionner plusieurs unités en parallèle ou lieu d’un unique cœur à plein régime est avancée. Selon Justin Rattner, CTO chez Intel, un tel processeur pourrait arriver sur le marché avant les dix prochaines années.

Selon lui, la montée en puissance de la reconnaissance vocale, de la réalité augmentée ou encore des interfaces naturelles avec un degré d’interaction plus humaine vont générer des besoins en puissances très élevés.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page