Accueil / Actualités / Science et technologie / Trois nouvelles «super-Terres» potentiellement habitables, a quoi ressemblent-elles ?

Trois nouvelles «super-Terres» potentiellement habitables, a quoi ressemblent-elles ?

La découverte de trois planètes potentiellement habitables autour de l’étoile Gliese 667C apporte une preuve supplémentaire que notre Galaxie se compose surement de milliards de planètes situées dans des zones où les conditions nécessaires pour l’existence d’eau liquide sont vérifiées. Mais à quoi ressemblent ces trois exoplanètes autour de Gliese 667C?

Exoplanete

L’équipe d’astronomes à l’origine de cette découverte s’est servie de l’instrument Harps, installé sur le télescope de 3,60 mètres à La Silla en parallèle à un réexamen d’observations réalisées entre 2003 et 2010.

L’étoile Gliese 667C est une naine rouge située à 22 années-lumière. Nous savons aujourd’hui qu’il y a de grandes chances qu’elle s’accompagne d’un cortège de planètes dont trois évolueraient dans la zone dite « habitable ». Elles répondent aux noms de Glieses 667Cc, Gliese 667Cf et Gliese 667Ce.

Gliese 667Cc, 667Cf et 667Ce, des copies de notre Terre ?

La première afficherait une masse quatre fois plus importante que celle de notre planète bleue. Elle exécuterait sa « dance » autour de son étoile en 28 jours seulement, ce qui est rapide. Gliese 667Cf aurait une période de révolution de 39 jours et afficherait une masse de seulement deux fois celle de la Terre. Enfin la dernière, Gliese 677Ce tournerait en 62 jours et ferait 2,6 masses terrestres.

Nous aurions donc affaire à des planètes telluriques, c’est-à-dire de type « terrestres » se situant dans la zone habitable autour de la naine rouge. Cette région, correspond à une distance raisonnable de l’étoile, où il ne fait ni trop chaud ni trop froid si bien que l’eau à l’état liquide est susceptible d’exister.

Un ciel composé de trois étoiles.

Certains imaginent déjà à quoi pourrait ressembler de telle planète avec une vie débordante à leur surface et un ciel possédant non pas un soleil mais trois. En effet Gliese 667C est un système ternaire. Ce terme désigne un trio d’étoiles liées par l’attraction gravitationnelle. Chaque étoile orbite ainsi autour des autres. Il existe dans notre Galaxie des systèmes binaire (deux étoiles) ou encore quadruple (quatre étoiles).

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Exoplanète TOI 700 d (Illustration). Source : NASA

TOI 700 d, la NASA découvre une nouvelle planète située dans une « zone habitable »

L’agence spatiale américaine vient d’annoncer la découverte d’une nouvelle exoplanète, TOI 700 ...

Exoplanète GJ 357 d, Credits: NASA's Goddard Space Flight Center

Exoplanète et la vie, la NASA découvre une nouvelle planète Terre candidate, GJ 357 d, détails

Un nouveau système solaire vient d’être découvert par une équipe internationale d’astronomes. ...

L'étoile Trappist-1 et son cortège de sept planètes

Exoplanète et la vie, la NASA découvre trois planètes Terre candidates

La NASA vient de découvrir tout un cortège de planète autour d’une ...