Accueil / Actualités / securite-informatique / Windows 10, Intel active la recherche de virus à l’aide de ses GPU
Intel
Intel - Fabricant de processeur

Windows 10, Intel active la recherche de virus à l’aide de ses GPU

Intel vient de présenter une nouvelle technologie de protection sous Windows 10, l’Accelerated Memory Scanning. Son objectif est de proposer une recherche de virus et de logiciel malveillant en s’appuyant sur les performances de ses puces graphiques.

l’Accelerated Memory Scanning a plusieurs avantages. Elle permet de proposer une empreinte réduite sur les performances du système tout en soulageant le processeur. Dans le cas d’un ordinateur portable selon occasionne des besoins énergétiques revus à la baisse de quoi améliorer un peu l’autonomie. Selon Intel la charge processeur devrait chuter de 20 à 2% dans ce type d’exercice.

Advanced Memory Scanning, Windows 10 sera compatible

Intel Stratix 10

Microsoft sera le premier à adopter cette technologie. L’Advanced Memory Scanning sera intégré à la protection contre les menaces avancées (ATP) de Windows Defender. Ce service est proposé  pour les entreprises avec Windows 10.

En parallèle, le géant présente toujours dans le domaine de la protection l’Advanced Platform Telemetry. Ce système est censé aider à bloquer les menaces avancées et à réduire les faux positifs. Cette fonctionnalité repose sur des algorithmes de télémétrie et d’apprentissage automatiques. Selon Intel une amélioration « sensible » des performances devrait être enregistrée.

Cisco a annoncé qu’il va proposer cette avancée  avec sa solution de sécurité Cisco Tetration visant les centres de données et le cloud.

Cette démarche de la part d’Intel est à rapprocher du fiasco Meltdown et Spectre. Ces deux vulnérabilités ont été dévoilées en début d’année. Elles touchent les processeurs lancés au cours des deux dernières décennies. Des produits les produits AMD et ARM sont également concernés. Depuis plusieurs mois, un important travail est accompli pour remédier à la situation de manière logicielle.  En même temps Intel a promis de rectifier la situation avec ses puces de prochaine génération.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. C’est une bonne chose pour la securite.Cela perettra de mieux protéger nos pc.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Processeur Core i7-9700K d’Intel – Overclocking

Core de 9ème génération, des prix font leur apparition, bilan

D’ici quelques semaines, Intel mettre à jour son catalogue processeur avec l’arrivée ...

distribution Linux Ubuntu 18.04 LTS (Bionic Beaver)

Ubuntu 18.04 LTS, Canonical publie une mise à jour de sécurité du noyau

Canonical a publié une mise à jour du noyau Linux pour son ...

Processeur Intel 8ème génération Core alias Coffee Lake

Core i5-9600K débarque sous GeekBench…pas de révolution

Ce benchmark fait de nouveau parler de lui avec l’arrivée dans sa ...