Accueil / Actualités / securite-informatique / Windows 11, Windows Defender va se déployer sur iOS, macOS et Android
Windows Defender fait partie de la Sécurité Windows
Windows Defender fait partie de la Sécurité Windows

Windows 11, Windows Defender va se déployer sur iOS, macOS et Android

Windows 11 et Windows 10 s’accompagnent d’un antivirus en natif, Windows Defender. Il fait désormais partie d’un ensemble plus vaste d’éléments de sécurité.

De manière générale son fonctionnement est transparent pour l’utilisateur. A l’usage il se montre efficace pour un PC familiale, un PC Gaming ou un ordinateur dédié à de la bureautique. Son fonctionnement ne perturbe généralement pas l’expérience « Windows » tandis que ses performances en « sécurité » font parties des meilleures du marché.

Microsoft a désormais l’ambition de prendre en charge d’autres plates-formes. Ce projet n’est pas une découverte. Il est connu depuis des mois sous le nom de code « Gibraltar ».  L’approche est de proposer un logiciel gratuit « Microsoft Defender » pour Windows 11, Android, iOS et macOS. Les appareils non Windows sont déjà concernés mais dans un cadre professionnel seulement.  Microsoft Defender Gibraltar sera plus populaire en s’adressant à tout le monde.

Microsoft Defender “Gibraltar”, ce quoi au juste ?

Gibraltar prend la forme d’un centre de sécurité et n’a pas le but de remplacer une solution de sécurité existante du géant. Sa fonction est de proposer un tableau de bord autour de la sécurité. Les détails manquent mais le dossier avance. Une découverte sur le Microsoft Store confirme bien la prise en charge des environnements Android, iOS et Mac. Le géant explique

“Microsoft Defender est une application de sécurité qui vous donne la tranquillité d’esprit. Grâce à notre tableau de bord personnalisé, vous pouvez afficher la posture de sécurité de votre appareil Windows et d’autres appareils connectés (Mac, iOS et Android) en un seul endroit .”

L’application va permettre de surveiller les antivirus, l’analyse des logiciels malveillants, le phishing, les mots de passe compromis…Visant le grand public Microsoft prévoit aussi des options de personnalisation et l’ajout des membres de la famille au tableau de bord. Il sera possible de créer des invitations par e-mail ou via un QR Code. Si le lien d’invitation est ouvert via une plateforme différente de Windows ( MacBook par exemple), l’utilisateur sera invité à télécharger le client Microsoft Defender.

Pour le moment, nous n’avons pas d’information sur une date de sortie.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Autant avoir Windows Defender sur Windows 10 ou 11, autant-là c’est pratiquement inutile sur Mac OS.

    Jamais j’utiliserai un antivirus sur Mac ou iOS vu le désintérêt de cet article et de la volonté de Microsoft.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*