telephone-portable

Brevet Google : L’arrière des smartphones Android devient tactile

Les écrans tactiles sont pertinents puisqu’ils permettent avec un simple doigt de gérer un nombre infini d’actions. Google estime que l’on peut aller encore plus loin. L’arrière d’un smartphone peut aussi jouer un rôle important.

Un brevet déposé à la fin 2012 par Google décrit une technologie tactile utilisant l’arrière d’un smartphone. Une zone géographique bien précise nommée “Point de contact” serait allouée à des actions simples mais répétitives. Il ne s’agit pas de pouvoir écrire un SMS ou de composer un numéro de téléphone mais simplement de tourner un page lors de la lecture d’un œuvre électronique, d’un article ou encore d’utiliser le « suivant » ou le « précèdent » dans un mode « photo »  ou musicale. Un signal sonore, visuel ou sensitif (vibration) peuvent indiqués le déclenchement de l’action.

Brevet Bolt Brevet Bolt

Brevet Bolt

Ce brevet  a été déposé au troisième trimestre 2012 sous le numéro de référence 593117 . Il se rapproche d’un dispositif de même nature, également breveté par Apple mais en 2006. Les deux géants ont donc la possibilité d’apporter de nouvelles actions aux terminaux mobiles, reste à savoir qui va franchir le premier pas.

Source.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 commentaires

  1. Je ne comprends pas comment fonctionnent les brevets…
    Si deux personnes peuvent poser des brevets similaires…

    +1 pour la PS vita…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page