telephone-portable

Buffy, le Smartphone de Facebook ou comment se faire des amis ?

Facebook serait en collaboration avec HTC pour l’élaboration d’un Smartphone. Ce terminal exploiterait le système d’exploitation Android équipé de services spécifiques au réseau social.

Selon All Things D, ce nouveau terminal porterait le nom de code « Buffy »  avec comme principale caractéristique une refonte en profondeur d’Android afin d’intégrer des fonctionnalités propres au réseau social Facebook. Son lancement n’est pas prévu dans l’immédiat, il faudra patienter encore une année.

FaceBookFace à ces informations, HTC et Facebook n’ont pas réagi laissant ainsi planer le doute. De nombreux analystes ont, par contre, rapidement commenté la nouvelle en soulignant que c’était une mauvaise idée face au marché des terminaux qui regorge déjà de références sous Android. De plus, ils soulignent qu’il existe déjà des applications spécifiques pour les réseaux sociaux tandis que certains modèles disposent d’un bouton spécifiquement dédié à Facebook.

Cependant, Ramon Llamas, analyste chez IDC n’est pas du même avis. « Buffy » a une chance de réussir car l’idée maitresse est une intégration en profondeur de Facebook et non son apparition en tant que simple application.  Il a également souligné qu’HTC maitrise la conception du dispositif avec de grand écran tactile, un ingrédient clé pour une exploitation de Facebook.

Cependant Rob Enderle, analyste chez Enderle Group, s’interroge sur le succès possible aux regards des difficultés de Windows Phone à s’imposer avec ses outils spécifiques aux réseaux sociaux.

Cependant avec un tel produit, Facebook ne va pas se faire des amis. Il va s’opposer à Google en raison de l’intérêt de ce dernier dans son propre réseau social Google + tout en apportant de la concurrence à Microsoft.

Bref, Facebook pourrait bien embêter un maximum de personnes en un minimum de temps.

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page