Accueil / Actualités / telephone-portable / Galaxy S3 débarque aussi chez Free Mobile

Galaxy S3 débarque aussi chez Free Mobile

Après avoir débarquer chez Sosh et B&You, le Galaxy S3 fait également son apparition chez l’opérateur trublion, Free Mobile.

Proposé en bleu ou noir, il apparait parmi la liste des mobiles disponibles. Pour le moment il s’accompagne d’une simple description « Bientôt disponible » avec aucun information complémentaire. Il faut donc encore patienter pour le tarif.

Le Galaxy S3 arrive chez FreeMobile

Il sera intéressant de connaitre son positionnement face aux 579 euros annoncés par B&You et 599 euros par Sosh. Nous pouvons déjà indiquer que SFR est désormais assez mal positionné. En effet avec l’annonce d’un tarif à 179,90 euros à la condition de souscrire à un abonnement « Carré absolu international» à 69 euros par mois pendant deux ans, un rapide calcul montre que le tarif final est de 1836 euros contre 1056.6 euros chez B&You avec un forfait illimité à 19,90 euros. Une différence de 790 euros peut-elle être raisonnablement justifiée ?

2 plusieurs commentaires

  1. Sur la page de FreeMobile il est positionné entre e SII à 414.50 EUR et l’Iphone 4 à 479 EUR. Est-ce à dire que le prix du SIII sera situé entre les deux ? Dans ce cas, ca pourrait être amusant de voir comment vont réagir les opérateurs concurrents.

  2. Amusant ? Ça dépend pour qui en fait. Chez B and You, le Samsung Galaxy S3 sera à 597€ : http://le-meilleur-forfait.com/actu/bouygues-bandyou/le-samsung-galaxy-s3-a-597e-chez-b-and-you . Chez Free, on ne connait pas encore les prix mais ce qui est sûr, c’est que ce ne sera pas à l’avantage des consommateurs qui n’ont pas les moyens d’investir 600€ en une seule fois dans un mobile, et qui ne sont pas stupides au point de prendre un crédit et de s’endetter pour s’en procurer un. N’oublions pas que Free facture un mobile 10, 15% plus cher que le prix de base pour un paiement en plusieurs fois, ce qui n’est pas le cas de B and You ou Sosh, pour ne citer qu’eux. Enfin bref, on verra bien.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*