Accueil / Actualités / telephone-portable / iPhone 6 / Affaire Bendgate de l’iPhone 6, Apple publie ses propres tests
iPhone 6 Flexion Apple

Affaire Bendgate de l’iPhone 6, Apple publie ses propres tests

L’iPhone 6 a été l’objet de reproches concernant sa robustesse face à certaines contraintes physiques de flexion. L’affaire,  désormais nommée « Bendgate », pousse la firme à publier ses propres tests et à jouer la carte de la transparence.

iPhone 6 Plus Flexion

Depuis l’annonce de l’iPhone 6, plusieurs vidéos ont montré que la taille de l’iPhone 6 Plus associée à une coque en aluminium ne jouaient pas à sa faveur lors d’une contrainte de  flexion importante. Bien que les protocoles de tests appliqués sont pour le moins “sujet à discussion”, leurs conclusions ne manquent pas de créer une grosse polémique qui oblige Apple a sortir du silence. Vous pouvez relire notre actualité à ce sujet – iPhone 6 Plus, la flexion est fatale ? réponse en vidéo -.

iPhone 6 et la flexion, Apple sort du silence et invite la presse dans ses locaux.

La firme affirme  que l’iPhone 6 a subit une panoplie de tests exhaustifs donc les conclusions donnent un bilan « plus que positif » sur sa solidité. Elle explique que bien cette polémique « bendgate » n’est vouée qu’à disparaitre d’elle-même dès l’utilisation massive de l’iPhone 6 par le grand public, un devoir de responsabilité lui tient à cœur afin de répondre aux préoccupations à ce sujet. Elle a donc mis œuvre un petit événement en invitant une poignée de journalistes à l’intérieur de ses installations d’essai. L’objectif a été de leur montrer comment réagit son smartphone face à des contraintes physiques.

L’affaire semble avoir son importance car Apple n’a pas hésité à rappeler qu’en matière de solidité et de robustesse, elle ne blague pas.  Certains journalistes ont même été autorisés à prendre des vidéos ou encore d’interviewer ses ingénieurs, qui ont alors parlé librement sur les protocoles d’essais de flexion intentionnels pratiqués. Il est possible de découvrir la maltraitance appliquée à plusieurs iPhone 6 avec des tests de déformations, de pression, de torsion avec l’usage de machines programmées pour reproduire des scénarios de la vie réelle.

iPhone 6, Apple met en place une campagne de sensibilisation.

Apple signe ici une véritable campagne de sensibilisation médiatique sur la qualité de ses produits, un peu à l’image de ce qui s’est passé en 2010 face à soucis d’antenne. Elle joue également la carte de la transparence en indiquant que concernant cet hypothétique problème de flexion, elle n’a enregistré que neuf cas face à 10 millions d’unités vendues où les clients l’ont contacté , parce que leur  téléphone  avait été déformé.  Elle explique qu’elle ne sait pas comment ces gens ont réussi à courber leurs smartphones et si oui ou non c’est le résultat d’une mauvaise manipulation. Cependant 9 cas sur 10 millions ne peut être en aucun cas un signe d’un défaut de fabrication ou d’un problème de conception.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*