Accueil / Actualités / telephone-portable / iPhone 6 / iPhone 6, un cauchemar pour Samsung et son Galaxy Note 4 ?
Samsung Galaxy Note 4

iPhone 6, un cauchemar pour Samsung et son Galaxy Note 4 ?

Le lancement de l’iPhone 6 est un véritable succès à en croire les chiffres d’Apple et bien que la version Plus a été critiquée sur sa relative fragilité, le phablet attire les envies au point que Samsung a du réorganiser le lancement du Galaxy Note 4  en Chine et en Corée du Sud.

iPhone 6 Plus

Lors de l’ouverture des précommandes de l’iPhone 6 en Chine, les premières estimations ont avancé que 2 millions d’unités avaient été réservées en l’espace de six heures seulement. Un nouveau rapport revient sur cet engouement en annonçant que les réservations se montent désormais à 4 millions, un chiffre assez impressionnant sachant que la disponibilité n’est pas attendue avant le 10 octobre prochain.

iPhone 6, 4 millions de réservations en Chine.

Tencent affirme que 4 millions de clients ont déjà réservé leur iPhone 6 aux travers des différentes offres proposées par les opérateurs mobiles locaux et les détaillants. Il est possible de lire que certains acteurs du marché n’hésitent pas à publier des chiffres très précis avec 1 106 379 pour l’un et 1 189 083 pour l’autre. De manière générale, la version la plus populaire serait l’iPhone 6 plus, ce qui n’arrange pas les affaires de Samsung et de son nouveau Galaxy Note, le Galaxy Note 4. Cette affirmation est en parallèle confirmée par Digitime qui explique qu’Apple aurait passé d’avantage de commandes auprès de ses fournisseurs pour ce dernier face à la version classique, l’iPhone 6.

Le rapport de Tencent n’est cependant pas très précis et nous ne savons pas s’il est question d’achats réels et de commandes. De son côté, Samsung a donné le coup d’envoi pour son Galaxy Note 4 en Corée du Sud mais les chiffres de certains rapports font polémiques. Il faut donc patienter. Si Samsung n’évoque pas les ventes du Galaxy Note 4 d’ici quelques jours, le 10 octobre il sera disponible dans d’autres pays, cela ne sera pas un bon signe…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*