Accueil / Actualités / telephone-portable / iPhone 6 / iPhone 6, le clan Apple se marre, Android L, bienvenue en 2008 !
Android Flat design

iPhone 6, le clan Apple se marre, Android L, bienvenue en 2008 !

L’annonce de l’iPhone 6 n’a pas manqué de faire réagir la communauté Android. Rapidement, une infographie a circulé montrant qu’Apple se contentait que  de proposer un smartphone proche du Nexus 4 de 2012. Voici la réponse des fans d’Apple.

Le clan Android se marre devant les spécifications de l’iPhone 6.

La semaine dernière, une infographie a été publiée pour se moquer de certaines caractéristiques de l’iPhone 6. Elle proposait de mettre en comparaison la dernière nouveauté de la pomme au Nexus 4 de Google sorti il y a tout de même deux ans. Vous pouvez relire notre actualité à ce sujet – iPhone 6, le clan Android se marre, Apple propose un Nexus 4 de 2012 – . Les fans d’Apple n’ont pas apprécié la moquerie. Proposée par Sonny Dickson, l’infographie suivante est une sorte de “droit de réponse” avec comme angle d’attaque les performances d’iOS.

Le clan Apple répond, vive Android L, si il débarque un jour.

iOS 8 / Android L

Elle met en lumière  certaines nouvelles fonctionnalités attendues avec Android L qui sont déjà proposée sous iOS depuis plusieurs années.  Il est ainsi avancé par exemple les notifications sur l’écran de verrouillage et la prise en charge des puces 64 bits. La gestion assez calamiteuse des mises à jours est aussi abordée à demi-mot. En effet il faut bien admettre que l’annonce par Google de nouvelle version d’Android ne se concrétise pas forcement par une mise à jour de son smartphone. Il faut pour cela attendre le bon vouloir de chaque constructeur. La démarche de Samsung de ne plus mettre à jour son Galaxy S3 est malheureusement une preuve.

Au final si l’iPhone 6 est comparable au Nexus 4, la réponse du clan Apple est brutale  « Profitez d’Android L (si jamais il débarque un jour sur votre téléphone) et bienvenue en 2008

11 plusieurs commentaires

  1. Hors mis le 64bit, j’ai tout ça sur mon android depuis plus de 2 ans !

  2. La luminosité automatique existe déjà sous Android donc fail.

  3. Tuestunimbécile

    Mais biensure, monsieur superniko Android en 64bit dès 2012. Et la marmotte…

    • Tout sauf le 64 bits est sur android depuis belle lurette, et le 64 bits servant à utiliser plus de 3go de ram, ça sert à RIEN pour le moment.

    • C’est pour ça que j’écris “hors-mis” le 64 bits… Tu veux un dico ?

      • Je pense que si vous avez un dictionnaire à disposition, il est temps de l’ouvrir et de chercher “hors-mis”.

        Je vous laisse un peu de temps….

        Vous ne le trouvez pas ? Normal, ce mot composé n’existe point.

        En revanche si vous cherchez Hormis, vous trouverez bien la définition du mot que vous vouliez utiliser.

        Cordialement,

        Bernard

  4. Mis à part que cette réponse est basée sur du pipo, mis à part le 64 bits qui pour le moment n’est pas utilisé (pas de téléphone avec plus de 3go de ram…)

  5. La réponse d’Apple est simplement hors sujet. Androïd One est annoncé comme un OS lowcost.

    Comparer des machines élitistes à un système accessible aux plus modeste est aussi stupide que comparer une Rolls avec une Deudeuche !

  6. Sa me fais marrer heureusement que le Bluetooth des iPhone est low énergie puisque tu peux presque rien faire avec

  7. Tuestunimbécile

    Certains commentaires sur le net laisse croire que certains “spécialistes du net” comme Xaossiia n’ont reçu aucune formation dans le domaine, et se font éduquer par les articles bidons bourrés d’erreurs et d’interprétation. Dire que le 64 bit est inutile sous la barre des 3GO de ram est totalement réducteur, absurde et est un manque de respect total envers les ingénieurs et chercheurs qui ont poussé le développement de cette évolution logique.

    Résumé du chapitre 1 du cours d’architecture des systèmes (vue en 1ère année Ingénieur Sup Effrei):

    Ce qu’il faut retenir:

    Introduction

    “Un processeur 64bit dipsose de jeux d’instruction 64bits. le système d’exploitation compatible 64 bits dispose en son noyau d’appels système prenant en charge les spécificités des jeux d’instructions 64bits.”

    A partir du moment ou ton système d’exploitation est compatible 64 bits tous les programmes exécutable que tu lance, exploiteront au maximum le 64bit. Et ceci de manière transparente (d’ou l’avance d’Apple dans le domaine)

    Quels sont les gains?

    L’optimisation de programmes est simple( pour le passage en 64 bits ), il suffit d’utiliser des instructions de haut niveau en l’occurrence Objective C qui exploite les avantages du passage en 64 bits (exemple des variables avec un range supérieur). Les applications exploitant ces optimisations supplémentaires s’exécutent beaucoup plus rapidement, je n’ai plus les valeurs en flop/s.

    Une prouesse

    Le passage en 64 bits permet d’avoir une plus large combinaison d’adresse mémoires, c’est un fait. Certains autres aspect ne sont pas décrit dans les articles du net d’où votre manque de connaissance.

    Une architecture 64bit comporte 2 fois plus de transistors et des circuits doublés en comparaison avec une architecture 32 bits. Il en résulte une forte augmentation du TDP et de la consomation énergétique.

    Admirez cette prouesse sur des processeurs bien plus économes compacts ayant un faible TDP tout celà en 64bits. Avant de dire que le 64bits est inutile pensez aux gens qui se sont casser le crâne, ça me révolte!

    La vision d’in ingénieur c’est l’optimisation l’éfficience, faire un maximum avec le minimum. La vision d’un technicien ou bidouilleur c’est mettre le maximum pour faire le minimum. Vous êtes à des années lumières

  8. Quelle mauvaise foi, à part le 64bits et le pinch to zoom, tout était dispo au moins chez certains constructeurs (une des forces d’Android), voir sur des versions précédentes d’Android stock. Concernant le 64 bits, les fanboys Apple disent bien souvent que la comparaison des specs n’a pas de sens, il faudrait savoir. D’ailleurs en ce qui concerne ça, comparer la taille de l’écran ou encore le NFC, c’est pas de la gueguerre de MHz. Et pour le pinch to zoom, je vous rappelle que c’était dû à un problème de brevet… Bref comparez calmement les deux infographie et vous comprendrez peut être leurs différences.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*