Accueil / Actualités / telephone-portable / iPhone 6 / iPhone 6 et travailleurs esclaves, Apple est-il responsable ?
iPhone 6, reportage

iPhone 6 et travailleurs esclaves, Apple est-il responsable ?

Apple a été la cible d’un reportage dévoilant les coulisses peu glorieuses de la fabrication de l’iPhone 6, vous pouvez relire notre actualité à ce sujet – Fabrication de l’iPhone 6, un reportage de la BBC dévoile une vérité accablante ? -. Les deux entreprises citées, Pegatron et Foxconn, sont au cœur d’une polémique depuis des années et bien que le géant de la High Tech ait annoncé à plusieurs reprises des changements, rien ne semble évoluer.

Logo Apple

Apple fait ici les frais de sa position de société dominante dans le secteur de la High Tech car Pegatron et Foxconn, à l’origine d’innombrables violations d’un certain code déontologique, assurent la production de nombreux dispositifs pour d’autres sociétés. Apple peut-il dès lors être responsable d’un système où la main d’œuvre bon marché est exploitée sans aucune considération autre que la productivité à bas coût ?

Apple a-t-il un poids pour faire changer les choses ?

Le journaliste Jack Purcher a mis une nouvelle fois en lumière les promesses non tenues d’Apple. Ses déclarations d’améliorer la vie des travailleurs sur les lignes d’assemblage chinoises ne semblent pas une réalité. Depuis sa diffusion, les réactions n’ont pas manqué, évoquant qu’Apple n’utilise pas toute sa force pour faire changer les choses dans les usines de Pegatron. Son erreur serait donc de se vanter d’efforts accomplis sans apporter la moindre garantie qu’ils sont efficaces et réels.

La firme de Cupertino explique que 1 400 personnes en Chine luttent pour maintenir une certaine politique morale dans ces usines. Elles reçoivent des instructions des hautes sphères du groupe, cependant leurs actions et pouvoir seraient très limités. Pegatron est une entreprise privée, pas une filiale d’Apple si bien que ce personnel ne peut que superviser et signaler les actes moralement répréhensibles. Le grand problème est que Pegatron a à sa disposition une main d’œuvre abondante si bien qu’elle n’a plus aucune valeur. Elle est exploitée par du personnel corrompu qui va la presser puis la remplacer par de nouveaux effectifs dès le constat d’une baisse de productivité. Pegatron ne semble pas se soucier de la morale surtout face à des contrats de millions ou de milliards de dollars. De plus, cette société est plébiscitée par de très nombreuses entreprises High Tech au point que sa barre de productivité n’est pas encore placée assez haute pour satisfaire tout le monde. Ceci se traduit par des taux de rendement insuffisants malgré des travailleurs s’effondrant sur leur ligne de montage. 

Apple est-il responsable ?

iPhone 6 pub

Dans ce dossier, un recul suffisant offre un début de réponse « plurielle ». Il est certain que les toutes premières personnes responsables sont les gestionnaires de Pegatron car rien ne peut justifier l’exploitation humaine. Le consommateur a également sa part de responsabilité car un produit manufacturé à bas coût a une histoire et une origine expliquant son positionnement tarifaire.Arrive alors la question de la responsabilité d’Apple.

Le problème semble se situer au niveau des prix de ses produits qui trompent d’une certaine manière le consommateur. Accepter d’acheter un smartphone à plus de 700 € est un moyen d’espérer certaines caractéristiques et qualités et pas seulement dans le domaine du matériel. Il est aujourd’hui reconnu que le fameux « Made In France » implique parfois des coûts supplémentaires inhérents à notre législation en matière de fiscalité et de droit au travail.

L’idée d’un prix élevé mais reflétant un produit fabriqué en respectant des règles environnementales et humaines est dès lors salie par Apple qui détourne depuis des années les surcoûts demandés. Apple a été reconnu être à l’origine du produit le plus lucratif de l’histoire américaine et manque de chance, il s’agit de l’iPhone, vous pouvez relire notre actualité à ce sujet – L’iPhone est le produit le plus rentable des Etats Unis ! -. Cette qualité, appréciée dans le monde économique d’aujourd’hui, a-t-elle un lien avec tout ceci ?

Sur le même sujet : Polémique autour d’Apple, Pegatron exploite sans morale ses travailleurs !

3 plusieurs commentaires

  1. Olivier Jacquemard

    Bonjour,

    ce n’est pas particulièrement Apple qui est responsable mais la cupidité de tous les actionnaires qui sont en capacité d’influencer les choix des sociétés dont ils ont des actions ainsi que les dirigeants de ces mêmes sociétés. Ce que rajoute la culture d’entreprise d’Apple c’est l’hypocrisie de se présenter comme moralement supérieure alors qu’elle celle qui fait le plus de marge et donc qui pressure le mieux ses fournisseurs.
    Pour que cela cesse, il faudrait faire comme pour les marées noires, le donneur d’ordre est le seul responsable, donc ici à la fois les actionnaires et les dirigeants.

  2. Si Apple ne pratiquait pas des marges intolérables, on pourrait encore dire que c’est la lois du marché qui force à tirer les prix de fabrication à la baisse… Mais ce n’est pas le cas…

    Apple est responsable…

  3. C’est depusi des années comme ca ils disent qu’ils feront quelque chose (Apple mais aussi Samsung, Sony ,et tout les autres ) mais au final ils font toujours rien.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*