Accueil / Actualités / Web / Les antivirus ne servent à rien, ils sont inefficaces selon Google
Virus alerte
Virus alerte - Ransomware

Les antivirus ne servent à rien, ils sont inefficaces selon Google

Aux yeux d’un ingénieur en sécurité de chez Google, les logiciels antivirus sont totalement inutiles. Ils ne servent à rien. Selon lui, il est préférable d’investir dans d’autres domaines qui apportent une véritable protection.

Windows 10 - Anti-virus

Le discours est rude mais la position est défendue avec vigueur. Lors de la conférence « Kiwicon hacking », Bilby, le big boss de l’équipe « Platform Integrity » de la branche « Enterprise Infrastructure Protection » de Google, a exprimé ses convictions autour de l’efficacité et de l’utilité des solutions antivirus.

Antivirus, c’est du vent ?

A ses yeux, il s’agit ni plus ni moins que des logiciels totalement inefficaces. Le secteur de la sécurité devrait se concentrer sur des choses plus importantes aux actions qui peuvent faire une différence en matière de sécurité.

Il n’a pas hésité a expliqué

“S’il vous plaît arrêtons la magie […] Nous devons cesser d’investir dans les choses dont nous avons montré l’inefficacité »

Tout en ajoutant que les solutions antivirus ne sont rien d’autre que de la « magie » inefficace que la plupart des administrateurs installent simplement parce qu’ils le doivent, et non pas parce qu’il s’agit de réels outils de sécurité

“Un Antivirus fait des choses utiles mais nous sommes devant une sorte de canari dans une mine de charbon. Non c’est pire que ça. C’est comme si nous étions debout autour du canari mort en disant ‘Dieu merci, il a inhalé tout le gaz toxique'”

L’ingénieur de chez Google conseille finalement les experts en sécurité à se concentrer sur les choses les plus importantes, telles que les systèmes de détection d’intrusion.

Sécurité ? il faut investir dans les systèmes de détection d’intrusion

Selon lui, ils peuvent faire la différence et protéger les utilisateurs même s’ils accèdent à des sites Web malveillants ou ouvrent des documents compromis.

Bilby explique que la plupart des entreprises reprochent aux utilisateurs d’être à l’origine des infections de leur PC, cependant la réalité est différente. Le problème est que les infrastructures informatiques sont pas suffisamment protégées. C’est sur ce point que les ingénieurs devraient se concentrer à l’avenir.

Ces déclarations arrivent également quelques jours après que Kaspersky soit entrée en guerre contre Microsoft. Le géant du logiciel tente de convaincre les utilisateurs de Windows 10 d’adopter Windows Defender au détriment d’autres solutions payantes.

Kaspersky a déjà reçu le soutien d’autres acteurs d’antivirus. Les autorités européennes sont sollicitées pour examiner cette pratique de Microsoft afin de savoir si elle affecte la concurrence.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. Pas d’anti virus…. Je suis d’accord avec ça
    Je n’en ai plus sur mes pc depuis au moins 10 ans.

    Un truc qui fait ramer pour rien et qui lorsqu’il trouve quelque chose est incapable de le nettoyer, non merci…

    • t’as raison pour ne pas avoir d’antivirus c’est mieux et tu rame mieux mais un antivirus est mieux pour une légère protection

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*