Accueil / Actualités / Web / Chrome va interdire la publicité jugée trop gourmande
Navigateur Internet Google Chrome
Navigateur Internet Google Chrome

Chrome va interdire la publicité jugée trop gourmande

Google a récemment annoncé que son navigateur Chrome allait bloquer les publicités dites “lourdes” ou “gourmandes”. Le but est d’optimiser l’autonomie des appareils tout en favorisant les performances réseaux.

Google explique que ces publicités « gourmandes » abusent des ressources d’un système. Souvent l’utilisateur ne le sait pas. Dans certains cas elles sont utilisées pour la création de crypto-monnaies. Dans d’autres cas il s’agit seulement de publicité mal programmée.

Le géant souhaite qu’elles disparaissent d’une paysage Web proposé par Chrome. Il s’agit de mettre en place des pratiques afin d’optimiser l’autonomie des appareils, réduire la quantité de données consommée et de limiter les risques de ralentissement d’un surf sur le Web.

Le navigateur va commencer son nettoyage en amont. Comment ? il va limiter les ressources qu’une annonce peut utiliser. A ce sujet le géant explique

« Afin d’économiser de la batterie […] et fournir une bonne expérience du Web, Chrome limitera les ressources qu’une annonce graphique peut utiliser avant que l’utilisateur n’interagisse avec l’annonce. Si une annonce atteint sa limite, son cadre affiche une page d’erreur, informant l’utilisateur que l’annonce a été supprimée. »

Chrome et la publicité "gourmande"

Chrome, c’est quoi une publicité “gourmande” ?

En parallèle nous avons quelques informations sur la définition d’une publicité gourmande aux yeux de la firme. Il s’agit des pubs qui utilisent le plus le CPU, de bande passante ou d’énergie que 99,9% des autres annonces. Nous avons aussi des chiffres précis. Le seuil de 4 Mo de données consommées ne doit pas être franchi ou les 15 secondes d’utilisation du processeur sur une période de 30 secondes ou les 60 secondes d’utilisation totale du CPU.

Selon Google cette « mauvaise » publicité n’est pas très répandue.

Chrome et la publicité "gourmande"

Elle ne représente que 0.3% des pubs diffusées sous Chrome. Ce petit pourcentage a cependant un impact considérable puisqu’il engendre 27% de la consommation totale de bande passante consommée et 28% de l’utilisation du processeur.

Cette nouvelle fonctionnalité sera déployée à la fin août. Pour le moment, des tests sont nécessaires.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Navigateur Google Chrome

Chrome 86 débarque, quoi de neuf ?

Google publie une nouvelle version de son navigateur Internet, Chrome 86. L’application ...

Navigateur Google Chrome

Microsoft Edge progresse, Chrome domine et Internet Explorer résiste

Chrome domine le marché des navigateurs Internet sur PC mais pas seulement. ...

Navigateur Google Chrome

Navigateur Chrome, Google dévoile “Window Naming”, de quoi s’agit-il ?

Google développe une fonctionnalité particulière pour le navigateur Internet Chrome. Elle va ...