Accueil / Actualités / Web / Facebook tue ses membres et son PDG
Facebook, le réseau social tue ses membres et son PDG
Facebook, le réseau social tue ses membres et son PDG

Facebook tue ses membres et son PDG

Facebook est à l’origine d’une première. Un bug assez gênant a tué virtuellement des millions d’américains.

Facebook

Facebook est le réseau social le plus important du monde. Sa philosophie est de connecter l’humanité entière selon Mark Zuckerberg, cependant encore faut-il que ses membres soient considérés comme vivant.

Facebook, un bug tue par million ses membres

Un bug a permis de déployer sur des millions de comptes, un bandeau invitant à rendre hommage à leurs propriétaires. Ils ont tous été considérés comme mort durant un moment.

Facebook propose un tas de service dont l’un est malheureusement attaché à la mort possible de ses utilisateurs. En cas de décès, la famille a la possibilité de le signaler au réseau social. Si la demande est formulée, ceci permet de faire évoluer le profil de la personne en « compte de commémoration ».

L’objectif est de permettre aux proches de se recueillir et partager des souvenirs. Le compte subit plusieurs transformations dont l’une touche à son apparence. Un bandeau est déployé au-dessus de l’image de couverture.

C’est justement ce qui s’est produit hier soir sur deux millions de comptes américains, même Mark Zuckerberg (PDG de Facebook) a été déclaré décédé. Le bug a été rapidement identifié et surtout résolu.

Si certains ont pris cela du bon côté, d’autres n’ont pas vraiment apprécié. Ce bug a en effet provoqué une intrusion profonde dans la vie privée des gens. Un porte-parole de l’entreprise a tenté d’éviter la polémique. De sincères excuses ont été formulées. Facebook n’a pour le moment donné aucune explication sur l’origine de ce bug.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*