Accueil / Actualités / Web / Internet, plus de 50% des internautes sont victimes d’un incident de sécurité
Telesign - enquête - sécurité et Internet
Telesign - enquête - sécurité et Internet

Internet, plus de 50% des internautes sont victimes d’un incident de sécurité

Internet est-t-il devenu un environnement à risque ? Les chiffres dévoilés par une récente étude sont guerres réjouissants. Selon TeleSign, plus de la moitié des internautes américains ont été victimes d’un incident de sécurité au cours des 12 derniers mois.

Telesign - enquête - sécurité et Internet

L’enquête menée par Telesign révèle également des chiffres intéressants concernant la valeur que l’on donne à sa « vie numérique ». A cette question, 31 % des consommateurs estiment que le montant est de 100 000 $ ou même plus (certains ont même dit inestimable).

Internet et le mot de passe, la situation ne change pas

Le plus inquiétant cependant touche aux mots de passe. Bien que la biométrie a fait son entrée, les mots de passe sont et restent un système très efficace pour se protéger.  Malheureusement, 71 % des répondants admettent utiliser les mêmes mots de passe sur plusieurs sites Web. Cette situation n’augmente pas les risques de se faire pirater mais décuple le potentiel de l’attaque si le mot de passe est découvert.

Telesign note

“Le nombre moyen de comptes protégés par le même mot de passe est de sept pour l’ensemble des répondants,”

La plupart des consommateurs utilise moins de cinq mots de passe différents pour protéger leurs comptes tandis que 46% d’entre eux ne les ont pas changés depuis les cinq dernières années.

Système à double protection, l’usage s’intensifie

Il y a tout de même du positif dans cette étude. L’usage par les consommateurs des systèmes à double protection est en augmentation. Le chiffre a progressé de manière conséquente en passant de 18% à 2015 à 46% en 2016.

Cette technologie doit cependant encore se démocratiser car beaucoup déclarent ne pas avoir connaissance de son existence. Certains avouent ne pas savoir à quoi ça sert et d’autres annoncent ne pas savoir comment la mettre en œuvre.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*