Accueil / Actualités / Web / Mot de passe simpliste, Microsoft les interdit suite à l’affaire LinkedIn
Microsoft interdit les mots de passe trop simples
Microsoft interdit les mots de passe trop simples

Mot de passe simpliste, Microsoft les interdit suite à l’affaire LinkedIn

Microsoft vient de réagir  à l’affaire LinkedIn. La publication de millions de mots de passe de comptes piratés pousse le géant à adapter sa politique de sécurité. L’équipe de l’Identity Protection décide d’interdire l’utilisation de mot de passe commun et simple.

Mot de passe trop simple, c’est terminé chez Microsoft

La décision est rapide puisque selon le géant du logiciel, elle est déjà en place pour les utilisateurs ayant un compte auprès de ses services. Il est rappelé qu’un mot de passe se doit de répondre à certains critères lui permettant d’afficher une complexité difficile à percer.

Dans une intervention, Alex Weinert de l’équipe “Azure AD Identity Protection” explique

« La chose la plus importante à garder à l’esprit lors de la sélection d’un mot de passe est de choisir celui qui est unique, et donc difficile à deviner […] « Nous vous aidons à le faire pour les compte de Microsoft et Azure au travers du système AD en interdisant dynamiquement les mots de passe couramment utilisés. »

Weinert ajoute que si des détails de comptes piratés (à l’image de ce qui s’est produit avec LinkedIn, vous pouvez relire notre actualité à ce sujet, Top 10 des mots de passe sur LinkedIn) apparaissent sur le toile, les données sont traitées afin d’être ajoutées à la basse de données. Elles sont ainsi injectées dans la liste des mots de passe interdits. Il s’agit d’une mise à jour dynamique utilisée pour bloquer les utilisateurs ayant opté pour des identifiants communs.

Services Microsoft, des millions d’attaques par jours

Microsoft ajoute que, chaque mois, ses services sont victimes d’attaques par force brute. La firme révèle que plus de dix millions de cyber-attaques par jour sont enregistrés autour des comptes Microsoft et Azure Active Directory.

Microsoft interdit les mots de passe trop simples

Microsoft interdit les mots de passe trop simples

Microsoft interdit les mots de passe trop simples Microsoft interdit les mots de passe trop simples Microsoft, des millions d'attaques par jour contre ses services

Un compte Microsoft, anciennement nommé Windows Live ID est protégé par un nom d’utilisateur et un mot de passe. Ce system concerne un tas de service, citons Bing, Outlook.com, onedrive, Windows Phone, Skype, Xbox LIVE, Windows 8.1, Windows 10.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Windows 10 et le Notepad alias le Bloc-notes

Windows 10 et le Notepad, Windows Update ou le Microsoft Store ?

Le Notepad alias le bloc-notes fait partie des applications populaires de Windows ...

Windows 10 de Microsoft

Windows 10 v1909, le déploiement automatique débute

Microsoft vient de débuter le déploiement automatique de Windows 10 v1909 sur ...

Distribution Linux Ubuntu de Canonical

Ubuntu et les processeurs Intel Skylake, Canonical présente ses excuses, explications

Canonical présente ses excuses aux utilisateurs de son système d’exploitation Linux Ubuntu. ...