Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Alimentations / Conserve Insight de Belkin : Adieu les Watts inutiles

Conserve Insight de Belkin : Adieu les Watts inutiles

La Belkin Conserve Insight est une prise électrique très particulière. Elle nous a été livrée dans un emballage rationalisé avec très peu de plastique et recyclable.

Conserve Insight : Emballage face avantConserve Insight : Emballage face arrière

Conserve Insight : Emballage recyclable

Elle se présente sous la forme de deux modules. Une  prise électrique aux dimensions de 4,4 x 3,8 x 7 cm et un compteur électronique (dimension de 7,6 x 4,4 x 7,6 cm) relié par fil (1,5 m) permettant de connaître la consommation réelle de l’appareil ou des appareils connectés. Le poids total de l’ensemble est de 210 grammes.

Conserve Insight

Télévision, moniteur, imprimante, réveil, décodeur, box ADSL, téléphone, ordinateur portable, bref tous ces appareils se branchant sur une prise électrique n’auront plus aucun secret.

Le principe de fonctionnement est très simple et ne nécessite aucune connaissance particulière.  La Conserve Insight se branche sur une prise murale.

Conserve Insight de Belkin

Dès la connexion d’un appareil électrique (250 V~/13 A/50 Hz/3250 W)  l’afficheur livre ses informations. Il fonctionne en étant alimenté par la prise électrique et ne nécessite donc pas de pile. En contrepartie, une consommation résiduelle de 0,5 Watt est effective.

Conserve Insight de Belkin

La finition est de très bonne facture et les plastiques de  qualité. Le design est courbe avec des couleurs pastelles (blanc, gris et vert anis).

Conserve Insight : Prise électrique

Conserve Insight : Compteur

Sous l’afficheur, trois touches permettent de surfer entre la consommation instantanée (3250 Watts maximum), le coût financier (jusqu’à’ 9999 euros) par mois et par an et l’empreinte carbone annuelle ou mensuelle liée à la production de l’électricité consommée.

Conserve Insight : Compteur avec ses trois boutonsConserve Insight : Compteur en WattConserve Insight : Compteur en euros

Conserve Insight : Compteur en kilogramme d'équivalent CO2

Par défaut Belkin a paramétré le tarif du kWH à 0,132 euros et L’équivalent de CO2 à 0,09 kilogramme par kWh. Ces deux valeurs sont modifiables si besoin. Il suffit d’appuyer quelques secondes sur « euros » pour le tarif et « la terre » pour l’équivalent CO2. L’afficheur indique alors une valeur en clignotement que les touches « terre » et « Watt » modifieront en plus ou en moins.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

13 plusieurs commentaires

  1. En vlà un objet utile (et c’est pas ironique).

  2. Ca ne vaut pas les modeles avec pince ampermétrique comme sur le site “conrad ” :

    http://www.conrad.fr/compteur_de_consommation_electrique_ecowatt_800_p_59253_59286_853801_771862_FAS

    Une pince ampermetrique est branché à une prise qui émet par ondes radio en temps réelle la consommation .
    On n’est pas dépendant d’un fil et l’afficheur lcd on peut le mettre où on veut .

    🙂

  3. Le modèle de conrad est très bien sauf qu’il utilise des piles et je pense que le prix du modèle testé est bien moin cher.

  4. n’importe quoi, l’électricité non palpable!!!!
    Et la centrale japonaise, elle est non palpable??? On en reparle dans 20 ans dans les hôpitaux régionaux!!!

  5. Bonjour quelio,

    Non palpade dans le sens qu’elle a une forme physique non solide, liquide ou gazeuse ! De plus pour Fukushima, il ne s’agit de l’électricité mais de son mode de production, ce qui n’a rien à voir.

    Bon Week.

  6. Mais il vaudrait mieux que cet appareil donne le poids de déchets radioactifs produits ou le nombre de Becquerels ou toute unité appropriée…

  7. Quand même… Faudrait se relire un peu : “’L’électricité a révolutionné le monde. Cette source d’énergie incroyable…” L’électricité, c’est de l’énergie, ça n’est pas une “source d’énergie”. “Une forme d’énergie” serait plus exact.

  8. Bonjour AP.

    L’électricité est une source d’énergie secondaire issue de l’exploitation de sources primaires.

  9. Pour un wattmètre prise, il a l’air sympa.

    Par contre il a pas l’air d’indiquer le facteur de puissance, ce qui fort dommage.

  10. on trouve ce genre d’appareil pour 10€ chez lidl, régulièrement. j’en ai un, et effectivement, on se prend vite au jeu de savoir quelle est la consommation des appareil. Exemple : ma freebox consomme 10watts en continue…du coup je la coupe la nuit avec un programmateur

  11. Bonne remarque, FMJ. Ce genre d’instruments bon marché est généralement très imprécis voire carrément faux lorsque le facteur de puissance est faible. Ce qui arrive souvent sur les machines à moteur (machines à laver, frigo) et sur les appareils électroniques avec adaptateur secteur externe (alims à découpage) de mauvaise qualité. Et ça se communique à toutes les prises de la maison !

    Donc, sans prouver quoi que ce soit, ce n’est pas bon signe que le Belkin n’affiche pas le facteur de puissance. Il serait intéressant de faire des tests comparatifs avec du matériel professionnel pour savoir s’il tient vraiment la route.

    @kitikoi : par exemple, ton truc à 10 euros affiche certainement une valeur qui augmente quand tu allumes un appareil et qui diminue quand tu l’éteint, mais avec une précision lamentable. Quand il te dit 10 W, ça peut très bien faire 25 ou 4… Par contre c’est vrai que c’est beaucoup plus pratique que d’avoir à ouvrir le tableau électrique comme avec le Conrad.

  12. @ Pac :

    Bien entendu, je ne prétend pas que mon appareil à 10€ ait une précision diabolique, mais j’ai quand même pu vérifier sa précision sur certains appareils dont la conso était conforme à ce qu’il indiquait, ou a des lampes à économie d’energie qui consommaient bien ce qu’elles devaient.
    juste pour info, ci dessous un lien sur l’ananlyse de conso d’appareils, avec un appareil de mesure d’energie lidl, et un conrad:
    http://www.voilelec.com/notes/consos.php

    Bref l’objectif pour moi est surtout d’avoir un idée “pas trop fausse” de la conso d’appareils. Cela motive pour les éteindre et/ou ne pas les laisser en veille!

    L’avantage d’avoir la consommation au compteur, c’est tout de même de pouvoir matérialiser d’un coup toutes les consommations “résiduelles” de la maison. j’ai par exemple des détecteurs de mouvements pour l’éclairage dans certaines pièces, je serai curieux de savoir ce que cela consomme!

  13. Entièrement d’accord, d’ailleurs ce Belkin me tente bien, même si je préférerais lire un vrai test rigoureux avant de l’acheter. En tout cas, bon article de vulgarisation.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Conserve Insight Belkin : Le grand nettoyage de Watts superflus

Avec un prix de l’énergie qui ne cesse d’augmenter, il est plus ...

Un bloc multiprise Belkin pour l’économie d’énergie

Nous avons souvent mis en évidence que la consommation en veille de ...