Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Alimentations / Test de la Prime Titanium 650W de Seasonic
Alimentation Prime Titanium 650 Watts de Seasonic
Alimentation Prime Titanium 650 Watts de Seasonic

Test de la Prime Titanium 650W de Seasonic

Prime Titanium 650 Watts, présentation

Cette  gamme d’alimentation a été présentée lors du CES 2016. Elle incarne la vitrine technologique du constructeur avec une certification 80Plus de tout premier plan, le Titanium.

La famille se composera à terme  de quatre références  avec des puissances allant de 650 Watts à 850 Watts en passant par du 750 Watts tandis que la 600 Watts sera réservée à une version totalement dépourvue de ventilateur. La série Prime comportera aussi des puissances de 1200 Watts, 1000 Watts et 850 Watts en 80Plus Platinum et 80Plus Gold. L’objectif de Seasonic est d’avoir un portefeuille de produits vaste permettant de s’attaquer à plusieurs segments du marché.

Alimentation Prime Titanium 650 Watts de Seasonic

La Prime Titanium 650 W porte la référence SSR-650TD. Le constructeur évoque une mécanique performante mais aussi endurante avec par exemple l’usage de « caps » japonais, d’un ventilateur FDB (Fluid Dynamix Bearing) de 135 mm à l’espérance de vie de 50 000 heures ou encore d’une garantie de 12 ans et d’une panoplie de sécurité.

Visant le haut de gamme, elle dispose d’une gestion 100 % modulaire de ses câbles. L’utilisateur peut ainsi brancher que ce qu’il a réellement besoin et ainsi limiter l’engorgement de son boitier. Il s’agit ici d’un atout pour favoriser la circulation de l’air.

Alimentation Prime Titanium 650 Watts de Seasonic

Un bouton permet de choisir entre un mode de fonctionnement avec le ventilateur toujours actif ou un mode semi fanless.

Alimentation Prime Titanium 650 Watts de Seasonic

Le bloc affiche des dimensions de 170mm (L) x 150mm (W) x 86mm (H) ce qui le rend un peu plus imposant que la normale sans toutefois tomber dans l’exagération. Sa mécanique s’architecture autour d’un unique rail +12V où un maximum de 54 ampères est annoncé.

Seasonic a soigné l’emballage et le bundle. Le bloc est dissimulé dans un sac en velours noir. Ce dernier peut être utilisé par la suite pour le rangement des câbles amovibles non utilisés. L’ensemble des câbles est regroupé dans une petite boite en carton. Il s’accompagne d’un cordon d’alimentation tandis que les accessoires sont rassemblés dans une pochette en plastique.

Alimentation Prime Titanium 650 Watts de Seasonic

Elle comprend des bandes velcros, plusieurs serres câbles, un autocollant, un badge métallique pour afficher fièrement sur son PC que Seasonic est présent et des quatre vis cruciformes. Enfin, un petit guide d’installation explique la procédure de montage et de connexion du bloc, en particulier son orientation selon son mode de refroidissement (fanless ou non).

Alimentation Prime Titanium 650 Watts de Seasonic

Le look du bloc a été travaillé. Sa charpente métallique profite d’une peinture noire mate douce au toucher. Cela permet de mettre en avant une imposante grille chromée sur le haut dissimulant le ventilateur de 135 mm. Il y a une recherche évidente d’un style sport.

Alimentation Prime Titanium 650 Watts de Seasonic

Les ouïes latérales par exemple soulignent un aspect racé.

L’arrière est plus classique avec une grille à structure en nid d’abeille occupant tout l’espace. Elle s’enrichit d’une fiche secteur, d’un interrupteur de mise sous tension et du bouton hybrid Mode pour sélectionner le profil de refroidissement, ventilateur actif ou semi passif.

Alimentation Prime Titanium 650 Watts de Seasonic

L’avant se compose de 10 fiches permettant la connexion des câbles modulaires. Ils sont rassemblés en trois grands groupes. L’un est dédié à la connexion carte mère 24 broches ATX,  le second s’attaque au périphérique SATA et Molex tandis que le troisième vise la carte graphique avec du PCIe 6 ou 8 broches et l’EPS 8 broches à destination de la carte mère.

Alimentation Prime Titanium 650 Watts de Seasonic

Au sujet des câbles, Seasonic a choisi bizarrement deux design différents avec des faisceaux plats pour les périphériques SATA/Molex et PCIe et du rond pour l’ATX 24 broches.

Au total, six SATA sont présents ainsi que 5 Molex, un floppy, deux PCIe 6+2 broches et deux EPS 4/8 broches. Les longueurs sont correctes sans toutefois être trop généreuses. Nous avons par exemple 65 cm pour l’EPS, 61 cm pour l’ATX 24 broches et un faisceau principal SATA de 145 +120+120+120+120 mm.

Voici les détails.

ConnecteurNombre de connecteurLongueur
ATX (20/24 pins)11 x 610 mm
EPS (4/8 pins)22 x 650 mm
PCIe (6/8 Pins)42x 675 + 75 mm
SATA61 x 450 + 120 + 120 + 120 mm
1 x 350 +120 mm
Molex51 x 450 + 120 + 120 mm
1 x 350 +120 mm
Floppy11 x 101 mm

La mécanique répond aux contraintes de la plus haute distinction du Label 80Plus, le Titanium. Un rapide tour sur le site 80Plus permet de récupérer la fiche de certification.

Alimentation Prime Titanium 650 Watts de Seasonic

Elle annonce un rendement de tout premier ordre avec une valeur de 90% minium entre 10 et 100% de charge. Sa valeur moyenne se situe à quasiment 94%. Le bloc propose donc une véritable chasse au gaspillage énergétique avec des pertes limitées. Ceci permet de fortement minimiser les besoins en refroidissement d’où la présence d’un mode semi-fanless tout en participant à adoucir la facture énergétique de fonctionnement du PC. Nous mettrons en évidence ce point avec un bloc certifié 80 Plus seulement.

Alimentation Prime Titanium 650 Watts de Seasonic

Cette Prime Titanium profite d’une ribambelle de protection comme l’OPP, l’OVP, l’UVP, l’OCP, l’OTP, l’SCP tandis que le ventilateur de 135 mm (Fluid Dynamic Bearing) est annoncé avec une espérance de vie de 50 000 heures dans des conditions assez rudes (température de 40°C) contre 150 000 heures pour la mécanique interne. Tout ceci permet au constructeur de proposer une garantie de 12 ans.

Alimentation Prime Titanium 650 Watts de Seasonic

Enfin la conception interne n’utilise pas de câble. Le constructeur insiste sur deux points. Le premier concerne la qualité des tensions de sortie, en clair leurs fluctuations. Elles sont promises avec des variations sous la barre des 1% pour les lignes +3.3V et +5V contre 2% pour le +12V. A cela s’ajoute une conception permettant d’annoncer un temps de maintien (hold-up time) en cas de microcoupure ou de fortes fluctuations de 30 ms là où généralement l’industrie vise les 16 ms.

Seasonic est à l’origine d’une nouvelle famille de blocs d’alimentation haut de gamme, les Prime Titanium. La gamme se compose pour le moment de trois modèles aux puissances respectives de 650, 750 et 850 Watts. Le constructeur annonce une fiche technique élogieuse avec par exemple la plus haute distinction du label 80Plus, le Titanium, une gestion 100% modulaire des câbles, deux modes de refroidissement sélectionnables ou encore un design racé. Nous avons mis à l’épreuve la Prime Titanium 650 Watts. Proposée aux alentours de 190 €, le tarif est conséquent. Elle vise les joueurs et utilisateurs exigeants. A-t-elle les atouts…

Passage en revue

Performance
Silence
Prestation / Prix
Environnement

Un rendement diablement efficace

Résumé : La Prime Titanium 650 Watts fait partie des meilleures alimentations du marché. Facturée 200 €, elle a pour elle de beaux arguments avec un rendement diablement efficace, deux modes de refroidissement dont du semi-fanless pertinent et des tensions stables. Tout ceci s’accompagne d’un bundle riche, d’une gestion 100% modulaire des câbles et d’une garantie de 12 ans. Il est juste dommage qu’un design « rond » soit proposé pour l’ATX 20+4 broches.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*