Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Boitiers / Boitier Raider de Bitfénix : Un bon rapport qualité/prix !

Boitier Raider de Bitfénix : Un bon rapport qualité/prix !

Le Raider nous est parvenu dans un carton aux dimensions  55,5 (L) x 28 (l) x 55, (h) cm.

Carton d'emballage du RaiderCarton d'emballage du Raider

Une pensée pour l’environnement prend la forme d’un emballage recyclable et d’une documentation sur papier recyclé. Le boitier est blotti entre deux protections en polystyrène. Sa robe est de plus protégée par un sachet plastique.

Bitfénix n’a pas cherché l’originalité avec une couleur noire classique.

Boitier Bitfénix RaiderBoitier Bitfénix Raider

La conception du boitier repose sur un châssis rectangulaire classique où une façade avant et un panneau du haut viennent se « clipser ».

Boitier Bitfénix Raider : Sans FaçadeBoitier Bitfénix Raider : Sans capot

Leurs architectures, à base de plastique et Metal Mesh, apportent un design final assez sobre.

Boitier Bitfénix Raider : FacadeBoitier Bitfénix Raider : Facade

Nous retrouvons un revêtement Soft Touch propre à la marque sur les côtés. Sa texture laisse une agréable sensation au toucher et la profondeur de sa couleur met en avant la connectique placée sur le haut. Cette disposition oriente le boitier à être utilisé à même le sol.

Boitier Bitfénix Raider : Connectiques USB 3.0

Avec des dimensions de 210 x 500 x 493mm, le Raider est un boitier « moyen tour ». Il prend en charge les formats ATX, Micro-ATX et Mini-ITX.

Boitier Bitfénix Raider : Connectiques USB 3.0

Sa connectique est riche avec pas moins de quatre ports USB 3.0 et des prises casque et micro. Par soucis d’esthétisme, nous retrouvons le bouton Power et Reset ainsi que les LED témoins d’alimentation et d’activité du disque dur en symétrie de l’autre côté du boitier. Ils s’accompagnent d’un potentiomètre discret permettant de gérer la ventilation.

Boitier Bitfénix Raider : Panneaux latérauxBoitier Bitfénix Raider : Panneaux latéraux

Il n’y a rien de particulier à dire aux niveaux des panneaux latéraux sauf un manque cruel de prise en main. Il n’est pas facile de les enlever une fois les vis à main retirées. Le meilleur moyen est d’utiliser sa main à plat en procédant à une pression tout en poussant vers l’arrière.

Boitier Bitfénix Raider : Arrière

A l’arrière, nous retrouvons le bloc d’alimentation sur le bas, sept slots d’extension, équipés d’équerres en Metal Mesh, une grille d’aération à structure en nid d’abeille pour le ventilateur de 120mm et de passe tuyaux pour un refroidissement à eau.

Boitier Bitfénix Raider : Le dessous

Enfin, le dessous se présente avec deux filtres anti-poussières dont celui réservé à l’alimentation extractible par l’arrière.

Boitier Bitfénix Raider : Pieds à coller

Les pieds style Hifi ne sont pas fixés au châssis. Ils sont livrés en bundle et se collent à la main. Un choix discutable car une fois la configuration montée le fait de pousser ou tirer le boitier peut contribuer à les détacher.

2 plusieurs commentaires

  1. Et on trouve où ce jolie boîtier ?
    En tous cas votre test donne envie de se le procuré !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*