Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Boitiers / Cosmos C700M de Cooler Master, le test complet
Boitier Cosmos C700M de Cooler Master
Boitier Cosmos C700M de Cooler Master

Cosmos C700M de Cooler Master, le test complet

Protocole de test.

Nous avons changé en profondeur notre configuration de référence. Les résultats ne peuvent donc plus être comparés à ceux de nos précédents tests.

Voici notre plateforme de test

  • Carte mère : Z170X Gaming 3 de Gigabyte
  • Processeur : Intel Core i7-6700K
  • Mémoire vive : Crucial Ballistix 4 x 4 Go de DDR4-2666 MHz 16-17-17-36
  • Ventirad : LEPA LV12,
  • Disque dur : Hitachi HDT 72 1010SLA360 de 1 To
  • SSD : OCZ Vector 180 240 Go.
  • Carte graphique : Radeon R9 290 Black OC Edition / GT 9800 Fanless
  • Alimentation: Platimax D.F 750W.

Nous avons mesuré, à l’aide d’un thermomètre digital et de sondes thermocouples, la température à l’intérieur du boitier tandis que celles du disque dur, du SSD, de la carte graphique et du processeur ou encore de la carte mère sont relevées par voie logicielle. Nous utilisons l’application HWMonitor.

Deux états sont considérés celui où le PC est au repos puis en pleine charge avec une forte sollicitation du processeur, du GPU et du disque dur (Furmark 1.20 + HDTach Long Bench). Durant ces tests, un sonomètre est placé sur un pied à 25 cm de la face avant du boitier.

Le ventirad processeur est en mode PWM calibré selon une courbe personnalisée. le ventilateur turbine à 10% jusqu’à une température processeur de 40°C puis grimpe progressivement à 30% de sa vitesse maximale entre 40 et 60°C. Il se stabilise à 30% pour une température entre 60 et 80°C puis accélère jusqu’à sa vitesse maximale.

Lorsque nous évoquons les nuisances sonores, elles correspondent à deux qualités différentes. La première est le niveau d’insonorisation pour étouffer les bruits des différentes pièces mécaniques comme les disques durs, le ventirad processeur ou encore la carte graphique tandis que la deuxième concerne la ventilation qui engendre inévitablement du bruit. Ils sont liés à la vitesse de rotation des ventilateurs, à la forme des ouvertures du châssis et au type de fixation utilisée.

Les mesures ici correspondent à une étude avec une configuration entièrement fanless et sans disque dur mécanique si bien que le bruit correspond exactement à celui de la ventilation.

Cooler Master annonce le lancement du Cosmos C700M, un boitier grand format regorgeant de fonctionnalités et positionné sur le haut de gamme. Son design n’est pas inconnu puisqu’il s’inspire fortement de celui de son grand frère le Cosmos C700P.  Nous avons droit à de petits changements cosmétiques, à l’adoption de l’ARGB, à un haut degré de modularité ou encore d’un bundle disposant d’un câble Rizer,  d’un « cable management » profitant de «  Cable Clips » issus du monde des serveurs et enfin à plusieurs choix pour positionner sa carte graphique. Sur le papier, ce Cosmos C700M s’annonce haut de gamme mais surtout…

Passage en revue

Silence
Refroidissement
Prestation / Prix

Une vitrine et un prix

Résumé : Ce Cosmos C700M est boitier très haut de gamme signé Cooler Master. Véritable vitrine de son catalogue, il regorge de fonctionnalités tandis que son équipement est très complet. RGB, Rhéobus, quatre ventilateurs de 140 mm, câble Riser, support de montage vertical pour la carte graphique, architecture modulable et transformable ou encore verre trempé, aluminium brossé et Métal Mesh sont quelques une de ses caractéristiques. Sa ventilation propose un bilan correct sans toutefois se distinguer. Cooler Master a opté d’avantage pour le silence et nos tests le prouvent. Au final, ce Cosmos C700M profite d’un design très travaillé, d’une robe complexe mariant différentes formes et matériaux et se vante d’une architecture capable de s’adapter aux besoins. Il souffre cependant d'une tarification conséquente, le positionnant sur un marché de niche. Il est annoncé à 439,99 €.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. Beau boitier (merci pour le test, très complet comme d’hab) mais le prix……..

  2. Comme toujours superbe test. Il est important de préciser que le boitier accepte en façade deux lecteurs optiques format 5.25 , chose de plus en plus rare de nos jours. L’accès ce faisant en inclinant le cache de la façade avant vers le bas.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*