Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Boitiers / H500i de NZXT, le test complet
Boitier gaming H500i de NZXT
Boitier gaming H500i de NZXT

H500i de NZXT, le test complet

H500i, conclusion

Boitier gaming H500i de NZXT Avec ce H500i, NZXT réussit a proposer un boitier à 110 € disposant de certaines caractéristiques généralement présentes dans des boitiers bien plus chers. Sa conception acier et la présence d’une vitre latérale lui apportent un look épuré et passe-partout. Le design est sans contexte l’un de ses atouts. Il vise la sobriété tout en profitant d’une finition travaillée.

Sur la question de l’équipement, il profite de plusieurs astuces pour faciliter le rangement des câbles. Cette gestion est pertinente. Elle permet de travailler avec efficacité et rapidité. Il est néanmoins dommage qu’elle ne s’accompagne pas de système de fixations rapides pour les unités de stockage. Si les supports 2.5 pouces dédiés sont amovibles très facilement, un tournevis reste obligatoire tandis que l’accès à la cage HDD est à nos yeux à revoir. Il faut retourner le boitier…

La présence de deux bandes LED et d’un contrôleur de ventilation et du RGB enrichissent ses qualités. Ce dernier permet de gérer les besoins et le rendu en fonction de sa configuration. Enfin, la technologie Adaptative Noise Reduction travaille pour trouver automatique un bon rapport refroidissement/bruit.

Positionné sous la barre des 110 €, ce H500i propose des prestations de qualité malgré quelques défauts comme un filtre supérieur qui mérite d’être moins « entrée de gamme » et un ventilateur du haut qui transmet ses vibrations à la coiffe lorsqu’il est à plein régime. Pour le reste, ses prestations le rendent redoutables sur le segment des boitiers entre 100 et 110 €.

Coup cœur GinjFo

NZXT complète sa gamme de boitiers H series avec le lancement des H500 et H500i. Ces deux solutions « Moyen Tour » promettent une architecture moderne, un look travaillé et l’adoption des dernières tendances. Dans les deux cas, NZXT annonce un boitier pensé pour simplifier le montage avec par exemple un rangement des câbles optimisé et des emplacements SSD à accès rapide. L’architecture s’organise autour de deux chambres et un vaste panneau en verre trempé expose la configuration. Le H500i se distingue au niveau de l’équipement avec un interne un contrôleur. Il permet de personnaliser le rétroéclairage RGB assuré par deux bandes…

Passage en revue

Refroidissement
Silence
Prestation / Prix

Ratio prestation/prix !

Résumé : Annoncé à 110 €, ce H500i a de quoi convaincre. Il dispose d’un équipement et de certaines caractéristiques normalement réservées aux solutions plus onéreuses. NZXT joue la carte du rapport prestation/prix et le pari est remporté. Son architecture moderne est mise en valeur par deux bandes LED et la gestion du câblage est pertinente. Sa ventilation et son rétroéclairage sont personnalisables. Enfin, son look épuré et sobre profite d’une large fenêtre latérale en verre trempé. Au final, les prestations sont là face à son tarif malgré quelques défauts (filtre, cage HDD).

Note de l'utilisateur 3.49 ( 21 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

2 plusieurs commentaires

  1. Beau boitier !
    test très complet comme tjs 🙂

  2. Bonjour,

    Je possède ce boitier et il est top !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Boitier iCUE 465X RGB de Corsair

iCUE 465X RGB de Corsair, le test complet

Sur le segment des boitiers gaming, Corsair annonce l’iCUE 465X RGB. Nous ...

Boitier Pure Base 500 de Be Quiet

Pure Base 500 de Be Quiet, le test complet

Be Quiet! a récemment complété sa gamme de boitiers Pure Base avec ...

Alimentation Thermaltake Toughpower GF1 ARGB 750 watts

Alimentation Toughpower GF1 ARGB, un second avis

L’alimentation Toughpower GF1 ARGB de Thermaltake se distingue par son look, sa ...