Boitiers

P8 d’Antec, test complet

P8, les présentations

Performance One P8 d'Antec

Le constructeur Antec a récemment complété sa gamme de boitiers Performance One avec l’arrivée du P8. L’objectif est d’apporter certains raffinements réservés au haut de gamme à un tarif assez attractif de 75 €.

Performance One P8 d'Antec

Ce P8 affiche un look passe-partout. Il adopte une face avant imposante mettant en avant un logo Antec éclairé sur le bas. Elle se constitue de plastique et d’acier.

Performance One P8 d'Antec

La connectique est légèrement en retrait. Elle se compose de l’essentiel avec des classiques Jacks audio Micro/Casque, deux ports USB 3.0, des boutons Power et Reset et de LED. Ces dernières informent sur la mise sous tension et l’usage des unités de stockage. La face avant est amovible, il suffit de tirer doucement vers soi. Elle donne accès à un large filtre.

Performance One P8 d'Antec

Nous retrouvons deux autres filtres, l’un magnétique présent sur le haut et l’autre protège l’entrée réservée au bloc d’alimentation.

L’arrière est plus classique. L’alimentation est positionnée sur le bas et sept slots d’extension assurent les espaces pour l’installation de cartes filles.

Performance One P8 d'Antec

A ce niveau, Antec fait le choix de ne proposer qu’une unique équerre PCI amovible. Il faut donc casser les autres sans possibilité de refermer l’ouverture en cas d’évolution ou de transformation de sa configuration. Enfin, une large grille à structure en nid d’abeilles protège le ventilateur arrière.

Il est difficile de ne pas remarquer la présence du panneau en verre trempé. D’une épaisseur de 4 mm, il permet d’exposer sa configuration à l’aide d’une architecture à double chambres.

Performance One P8 d'Antec

Le compartiment principal accueille la carte mère, ses cartes filles. Nous avons une prise en charge des formats ATX, Micro-ATX et Mini-ITX.  Un espace de 390 mm est réservé à la carte graphique tandis que la hauteur maximale pour le ventirad est de 165 mm.

La seconde chambre est réservée au bloc d’alimentation (240 mm) et à la cage à disques durs.

Performance One P8 d'Antec

Montée sur rail, sa position peut être ajustée manuellement pour libérer de l’espace devant le bloc pour le rangement des câbles. Elle s’équipe de deux tiroirs au format 3,5 pouces (le 2,5 pouces est aussi accepté).

Performance One P8 d'Antec

Le montage est ici sans outil avec la présence de tampons amortisseurs de vibrations.

Performance One P8 d'Antec

 

Un focus est proposé sur le 2,5 pouces avec quatre emplacements dédiés.

Performance One P8 d'Antec

Deux sont disponibles sur le haut du capot plastique interne et deux à l’arrière du plateaux à carte mère.

Performance One P8 d'Antec

Dans tous les cas, un tournevis est nécessaire pour consolider les SSD.

Du coté du refroidissement, ce P8 embarque trois ventilateurs 120 mm à LED (couleur blanche).

Performance One P8 d'Antec

Deux sont positionnés à l’avant en aspiration et le denier est à l’arrière en extraction.

Performance One P8 d'Antec

Ce schéma peut évoluer ou se transformer selon les besoins. Antec a prévu trois emplacements de 120 mm ou deux de 140 mm à l’avant et en haut soit de quoi assurer une prise en charge d’un radiateur de Watercooling. A ce sujet, une solution de 360 mm au maximum est acceptée à l’avant contre 240 mm sur le haut et 120 mm à l’arrière.

Performance One P8 d'Antec

Avec des dimensions de 443 x 210 x 470 mm, ce  P8 peut prendre place sur un bureau aux côtés d’un écran. Sa connectique en façade facilite les manipulations dans cette configuration.

Performance One P8 d'Antec

Le montage ne pose aucun souci hormis notre remarque concernant les slots d’extension et l’unique équerre PCI amovible. Le plateau à carte mère propose une gorge bien utile et plusieurs serres câbles sont présents. Enfin la possibilité de bouger la cage HHD vers l’avant aide aux manipulations.

Performance One P8 d'Antec

Review Overview

Silence
Refroidissement
Prestation / Prix

De beaux atouts !

Le P8 d’Antec est un boitier moyen tour aux arguments convaincants aux regards de son tarif. Antec propose un ensemble bien pensé avec une ventilation au profil performance/bruit équilibré. L’équipement repose sur une cage HDD, quatre emplacements SSD, des espaces pour un radiateur de Watercooling de 360 ou encore de l’USB 3.0 en façade et une généralisation des filtres à poussière. A tout ceci s’ajoute un panneau en verre trempé et un rétroéclairage blanc.

Page précédente 1 2 3 4 5Page suivante

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page