Boitiers

PC-U6 SE : Lian Li innove avec un design étonnant

Le PC-U6 dispose de deux panneaux latéraux facilement démontables puisqu’une seule vis à main est utilisée pour chacun deux.

Le lecteur optique s’installe après avoir enlevé le cache aluminium maintenu par deux vis.

PC-U6 : Cache lecteur optique avant

L’usage du tournevis est recommandé car l’espace est restreint avec les doigts. Le lecteur s’installe par l’avant puis s’enfonce à l’intérieur afin de pouvoir remonter le cache.

PC-U6 : Cache lecteur Optique avant

Sa fixation est assurée par une barre avec support caoutchouc. Nous vous conseillons tout même d’utiliser quatre vis supplémentaires pour consolider l’ensemble et éviter trop de vibration.

La carte mère se positionne facilement avec en bundle des vis à main longue et à main courte, ceci pour simplifier le montage notamment vers le connecteur cpu +12V.

PC-U6 : Mise en place de la carte mère

Pour les disques durs, il faut au préalable les équiper de rondelles caoutchoutées à placer sur le côté pour le format 2,5 pouces et sur le dessous pour le format 3,5 pouces.

PC-U6 : HDD 2,5 poucesPC-U6 : HDD 2,5 pouces

PC-U6 : HDD 3,5 poucesPC-U6 : HDD 3,5 pouces

Ils utilisent le même système que le rail à ventilateur. Ils se glissent dans quatre orifices avec comme astuce d’utiliser la rondelle caoutchoutée de part et d’autre de la fixation pour atténuer au maximum le bruit.

PC-U6 : Fixation des disques durs

Une fois en place, l’ensemble  se consolide avec une barre verticale à vis à main, ceci pour éviter qu’un disque ne s’échappe en cas de transport. Attention, elle fonctionne seulement pour les disques 3,5 pouces, la fixation des 2,5 étant suffisante aux yeux de Lian Li.

Pour le bloc d’alimentation, un support est à installer avant sa mise en place. Elle se glisse dans son logement sur deux rails.

PC-U6 : Support de fixation sur le bloc d'alimentation

PC-U6 : Mise en place du bloc d'alimentation

Il est nécessaire de forcer un peu mais cela rentre assez facilement. Le maintien se  fait là encore avec deux vis à main de chaque côté du châssis.

PC-U6 : Vis de fixation du bloc d'alimentation

L’opération la plus délicate est l’organisation des câbles car, le PC-U6 n’est pas extensible et l’usage du câble management est indispensable sous peine de ne pas pouvoir refermer le panneau latéral arrière.

PC-U6 : Il faut organiser désormais les câbles

Nous avons dû recommencer deux fois pour réussir l’opération en utilisant au maximum l’espace entre l’alimentation et la face avant.

PC-U6 : Espace de rangement entre le bloc d'alimentation et la face arrière

Voici le résultat final.

PC-U6 : Final 1PC-U6 : Final 2

PC-U6 : Final 3PC-U6 : Final 5

PC-U6 : Final 6PC-U6 : Final 7

PC-U6 : Final 8

Enfin le PC-U6 SE est livré avec “une rampe” de LED rouge qui ravira les plus geek d’entre nous. L’effet est agréable bien qu’un peu trop présent à nos yeux, mais ceci reste une affaire de goût.

Rampe flexible de LED rougesRampe flexible de LED rouge

PC-U6

 

Page précédente 1 2 3 4 5 6 7 8Page suivante

Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

6 commentaires

  1. “Lian Li innove avec un design étonnant”

    ouais, enfin c’est à peu de choses près un PC-777 au format Micro ATX. Rien de nouveau, ni de révolutionnaire chez Lian Li.

    1. Bonjour PIII,

      Nous avons été intrigués par le design atypique, un format Micro-ATX limitant l’usage de matériaux ou encore la présence d’aluminium. Le dossier s’attache également à savoir si d’autres éléments se détachent de l’ordinaire comme la certification ISO 9001 par le constructeur et les performances générales du boitier. En effet le bruit, l’évolution (prise en charge des cartes graphique longue par exemple), la flexibilité, la consommation de sa ventilation, les performances thermiques limitant l’emploi de solutions annexes ou encore la qualité de l’emballage font également partie de la notion Green.

  2. Mon troisième boitier Lian Li.

    Ce boitier est une plaisanterie

    Le lecteur de disque tout a fait standard s’insère très péniblement(samsung). Tout comme mon alimentation ATX sans cm superflu. (seagate). Les deux sont rayé, de la peinture tombe en copeau tellement il faut pousser…)

    Le cache baie 5″1/2 n’est pas bien centré et s’est retrouvé coincé contre le contour plastique du boitier. J’ai utilisé un autre cache baie lian li et démonter les pièces métallique pour les tordre a mon avantage, et ainsi re-centrer le cache baie pour qu’il puisse s’ouvrir normalement.

    Les filtres sur ce boitier constitue une vaste plaisanterie. la ventilation s’effectuant par le coté par les deux 120mm, a quoi sert le filtre en façade ? L’air devrait sortir par pression positive. L’espace béant laissé a l’arrière pour le ventilateur 80mm n’est pas filtré, donc filtrer la face avant est ridicule.

    Le filtre en dessous du boitier est soit disant conçu pour être facilement retiré et nettoyé, devinez quoi ? Boitier nu vous devez le tordre pour qu’il passe par dessus le pieds arrière. C’est très loin de ce qu’on imagine d’un filtre coulissant.

    La ou ça devient complètement débile a nouveau, c’est qu’une fois l’alimentation en place, la backplate de l’alim vous interdit de retirer le filtre. Mas ce n’est pas tout, le filtre n’est même pas centré sur le ventilateur de l’alimentation. Un espace est laissé libre au niveau du boitier lui même, si bien que quoi que je fasse en coulissant le filtre, mon alimentation n’est pas totalement filtré.

    Ce boitier a été commandé chez Caseking, j’avais un pet sur la porte intérieur (un bon gros pet, l’aluminium bien creusé, mais la porte n’est pas déformé. En revanche la peinture écaillé ailleurs sur 1mm. Le boitier était parfaitement emballé, aussi je ne sais pas a quel moment il a pu être abimé.

    Il n’y a qu’une bande led adhésive fourni.

    Enfin dernière déception, ni mon Noctua NHU12P (trop haut, interdit les ventilateurs du boitier) ni mon C12P ne rentre a l’intérieur (bute contre la bay 5″1/2)

    L’espace pour la backplate n’est pas bien centré (en tout cas pour ma carte mère DFI T3H6) Il faut donc re-démonté la carte mère pour mettre la backplate. Et je pense que suivant le radiateur, toutes les backplate ne passeront pas.

    Coté bonne nouvelle, effectivement le système de montage des disque dur est fantastique, et le câble management très bon. Le boitier très joli, malgré beaucoup de pièce plastique.

    Je vais chercher un radiateur CPU compatible et tester ce boitier plus longtemps.

    1. Merci de toutes ces remarques.

      Nous avons également rencontré quelques résistances pour le bloc d’alimentation et le lecteur optique mais pas de façon aussi importantes, loin de là, ce qui explique que nous ne l’avons pas souligné dans l’article. A nos yeux et face à notre sample de test, ceci nous a été perçu plutôt comme un point positif afin de renforcer le maintient de ces deux périphériques.

  3. Concernant l’alimentation et le problème du filtre cela viens d’une erreur de montage de ma part. L’endroit ou est fixé la backplate de l’alimentation a la reception du boitier n’est pas la position finale ou doit être fixé la backplate. Le filtre est finalement manipulable malgré l’alimentation et celui recouvre correctement le ventilateur. C’est déja ça de gagné ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page