Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Boitiers / Saberay d’Enermax, test complet
Saberay d’Enermax
Boitier gaming Saberay d’Enermax

Saberay d’Enermax, test complet

Saberay, présentation.

Présenté en mai dernier par Enermax, le Saberay est désormais disponible. Ce boitier haut de gamme propose un important focus sur le rétroéclairage. Il touche ses ventilateurs mais également sa robe externe.

Saberay d’Enermax

Saberay d’Enermax

Au format moyen tour, il affiche des dimensions 478 x 223 x 566mm. Son aspect éteint est relativement sobre avec une finition piano sur le haut mise en avant par deux bandes blanches parcourant sa hauteur et sa profondeur.

Il exploite du plastique, de l’acier, du verre trempé et du Metal Mesh.

Saberay d’Enermax

Sa première originalité est de disposer en natif de deux façades différentes. La première en plastique fumé légèrement transparent (Acrylic) laisse deviner sa ventilation avant et adoucit le RGB des ventilateurs. La deuxième propose du Métal Mesh libérant de l’espace pour le passage de l’air. Nous verrons que si l’esthétisme évolue entre ces deux solutions, il y a des conséquences sur le refroidissement et le bruit.

Le passage d’une façade à une autre est très simple. Il s’appuie sur un petit système « poussoir ». Il est également utilisé pour le grille Metal Mesh supérieur.

Saberay d’Enermax

En latéral, une imposante vitre en verre trempé expose ses entrailles. A l’opposé, nous retrouvons un classique panneau en métal, solidaire du châssis par deux vis à main. Elles se situent sur le haut.

Saberay d’Enermax

Le panneau profite d’une ouverture en soufflet sur un axe horizontal. Il se retrouve de cette manière entrebâillé sur sa partie haute. Ceci évite qu’il tombe une fois désolidarisé du châssis. Il est dommage que ce système ne soit pas utilisé avec la vitre en verre trempé. Il présente plusieurs ouvertures sur l’avant afin de favoriser le passage de l’air. Nous verrons un peu plus bas pourquoi.

Saberay d’Enermax

Le boitier repose sur deux larges pieds en plastique noir débordant légèrement de sa largeur. L’assise gagne en efficacité tout en participant au rendu visuel.

Saberay d’Enermax

Sa connectique est placée sur le haut. Elle se compose de deux ports USB 3.0, deux ports USB2.0, de HD Audio, d’un rhéobus trois positions (Silence, équilibre et performance) pour gérer le niveau de ventilation, d’un bouton de gestion de l’intensité lumineuse, d’un bouton de gestion des modes d’éclairage et d’un bouton de contrôle RGB.

Saberay d’Enermax

Son rôle est de choisir entre un mode éteint, un mode autonome activant les réglages par les commandes du boitier (5 modes et 256 couleurs) et d’un mode de synchronisation avec une carte mère. La personnalisation est alors confiée au logiciel de cette dernière. Sur ce point, Enermax annonce la prise en charge des technologies ASRock, ASUS, GIGABYTE et MSI.

Saberay d’Enermax

Le Saberay offre un RGB externe et interne. Les bandes blanches dont nous vous parlions un peu plus haut s’illuminent de toutes les couleurs. Elle offre un rendu homogène de la couleur en évitant les effets de source ponctuelle.

Saberay d’Enermax

Leur fonctionnement est synchronisé avec celui du RGB des trois ventilateurs avant, des T.B. RGB dont voici une présentation en vidéo. Dès la mise sous tension, l’aspect sobre du boitier se transforme pour proposer un look tape à l’œil. Il est très difficile de l’ignorer.

Saberay d’Enermax

En interne, l’architecture propose deux chambres distinctes. L’espace principal accueille une carte mère au format ATX, Micro-ATX ou Mini-ITX.

Saberay d’Enermax

Elle réserve 175 mm à la hauteur du ventirad et 420 mm au maximum à la carte graphique. Ce chiffre chute à 280 mm si le support vertical est utilisé.

Saberay d’Enermax

De base, le boitier est équipé de quatre ventilateurs. Trois T.B.RGB de 120 mm assurent à l’avant l’entrée d’air frais et l’extraction est assuré par un 140 mm à l’arrière.

Saberay d’Enermax

Il est possible d’ajouter trois 120 mm ou deux de 140 mm sur le haut et deux 120 mm en latéral.

Le passage à du Watercooling est aussi possible avec des emplacements pour du 240 ou 360 mm à l’avant, du 360, 280 ou 240 sur le haut ou encore un 240 en latéral. A noter que ce support latéral peut également accueillir deux unités 2,5 pouces.

Saberay d’Enermax

Nous avons désormais l’explication des différentes ouvertures présentes sur le panneau métallique latéral. Elles permettent à l’air de s’extraire vers l’extérieur.

Saberay d’Enermax

Enfin, la partie stockage propose un emplacement 5,25 sur le haut et une cage HDD dans la seconde chambre aux côtés du bloc d’alimentation.

Saberay d’Enermax

Elle s’équipe de deux tiroirs compatibles 3,5 et 2,5 pouces. Enfin, deux supports dédiés 2,5 pouces sont positionnés à l’arrière du plateau à carte mère.

Saberay d’Enermax

Il est donc ainsi possible d’installer deux disques durs 3,5 pouces et quatre SSD 2,5 pouces ou encore six unités 2,5 pouces.

Saberay d’Enermax

Les sept slots d’extension sont équipés d’équerres PCI perforées et de vis à main. Le cache alimentation en métal présente une ouverture pour le passage des faisceaux PCIe 6+2 Broches à destination de la carte graphique.

Saberay d’Enermax

Enfin, une carte électronique est fixée à l’arrière du plateau à carte mère. Ce hub de contrôle permet de synchroniser jusqu’à 5 appareils RGB et de réguler la vitesse de 6 ventilateurs de manière simultanée. Sa partie haute s’attaque au RGB avec cinq ports dédiés à des bandes leds (occupé par le rétroéclairage externe du boitier), et cinq ports quatre broches pour des périphériques RGB (4A) dont trois sont exploités par les ventilateurs avant.  Sa partie basse permet de connecter un maximum de six ventilateurs (2A).

Saberay d’Enermax

De manière générale, l’architecture interne est assez bien pensée. Nous retrouvons des passages pour les  câbles un peu partout et des attaches aux endroits stratégiques. Le montage ne pose pas de souci particulier. Il faut juste penser à placer le bloc d’alimentation avant de connecter les faisceaux USB et audio à la carte mère. L’installation d’un SSD demande un tournevis et nous avons un montage sans outil pour les disques durs.

Saberay d’Enermax

Au final, ce Saberay ne manque pas de fonctionnalités. Il profite des tendances du moment avec du verre trempé, une architecture à double chambre ou encore un espace principal nettoyé de tout système pouvant empêcher à l’air de circuler librement. Sa finition est correcte. Bien que son châssis profite d’une conception en acier de 0,8 mm sa fermeté n’est pas « absolue ». A cela s’ajoute un usage peut-être trop généralisé du plastique au niveau de sa robe externe en particulier du côté de sa connectique. Elle se rattrape cependant sur la question avec un rhéobus et trois boutons dédiés au RGB.

Enermax a récemment annoncé la disponibilité du Saberay. Ce nouveau boitier gaming se positionne comme une nouvelle vitrine chez ce constructeur. Il propose un important focus sur le RGB, s’équipe d’une architecture compartimentée et expose sa configuration au travers d’une vitre latérale en verre trempé. L’équipement n’est pas en reste avec un contrôleur de l’éclairage, un rhéobus, quatre ventilateurs et deux faces avant distinctes en bundle. Le Watercooling est prise en charge tout comme les configurations musclées avec de l’espace pour la carte graphique et un imposant ventirad. Nous l’avons mis à l’épreuve pour connaitre ses performances en silence et…

Passage en revue

Silence
Refroidissement
Prestation / Prix

Du RGB !

Résumé : Enermax propose avec ce Saberay, un boitier gaming haut de gamme. L’objectif est de miser sur l’équipement, une architecture moderne et un RGB unique. Le pari est remporté. Il se vante également d’une ventilation silencieuse ce qui est appréciable. Elle manque cependant de souffle pour de forts besoins en refroidissement.

Note de l'utilisateur 3.88 ( 7 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Boitier Enermax Liblussion LL30

Libllusion, Enermax propose du verre trempé et de l’aRGB sous la barre des 75 €

Enermax annonce un nouveau boitier moyen tour, le Liblussion LL30.  Bien que ...

Alimentation MaxPro II d’Enermax

Alimentations MaxPro II, Enermax annonce du 700 Watts 80Plus sous la barre des 60 € !

Enermax s’attaque aux tarifs avec l’annonce de la gamme d’alimentation MaxPro II. ...

Watercooling AIO LiqMax III 360 ARGB d’Enermax

LiqMax III ARGB, Enermax annonce de l’AIO 360 mm sous la barre des 100 €

Enermax met à jour sa gamme de Watercooling AIO avec l’annonce des ...