Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Boitiers / Silencio 550 : Un PC enfin silencieux ?

Silencio 550 : Un PC enfin silencieux ?

Voici la configuration choisie:

  • Carte mère Gigabyte P55A-UD6
  • Processeur : Intel Core i5 750
  • Ventirad : Cooler Master Hyper TX3 (ventilateur sur 9 Volts uniquement)
  • Mémoire : Kit DDR3 Low Voltage OCZ PC3-12800
  • Disque dur : Western Digital Raptor 80 Go + Seagate Barracuda 7200.11 320 Go
  • Lecteur optique : Graveur DVD Samsung
  • Carte graphique : GeForce 9800 GT Silence Cell de Gigabyte
  • Alimentation : Extreme Power Supply 80Plus de Lian Li.

Le protocole de test consiste à appréhender trois caractéristiques importantes d’un boitier:

  • Sa capacité de refroidissement,
  • Son insonorisation,
  • Sa consommation électrique résultant de ses ventilateurs.

Nous avons mesuré, à l’aide d’un thermomètre digital et de deux sondes thermocouples, la température à l’intérieur du boitier (haut et bas) tandis que celles de la carte mère (chipset), du disque dur, de la carte graphique et du processeur sont relevées par voie logicielle avec CPUID HWMonitor.

Deux états sont considérés avec un mode idle où le PC est au repos, Windows chargé, sans aucune activité puis lors d’une très forte sollicitation du processeur, du GPU et des disques durs (4 sessions de CPU bun + Ozone 3D + HDTach Long Bench).

Durant ces tests, un sonomètre est placé sur un pied à 20 cm du boitier. Nous mesurons le bruit issu de la ventilation.

Pour le système de fixation des disques durs, nous avons pris comme référence, mesuré à l’aide d’un sonomètre positionné sur un pied à 25 cm, le bruit (en dBA) du Raptor 80 Go placé nu sur un bureau en bois puis sur une mince couche de mousse et enfin dans le boitier.

Nous l’avons comparé au H2 de NZXT, un boitier ayant la même philosophie. Vous pouvez relire notre test ici : Boitier NZXT H2 : La sobriété au service du silence.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

12 plusieurs commentaires

  1. Nickel, le comparatif qu’il me fallait car je pense me prendre un H2 !! Et du coup, je reste sur un H2.
    Merci pour ce test parfait !

  2. On peut l’utiliser avec un Rhéobus ou c’est trop juste avec la porte (j’ai un zalman MFC-1 avec les potentiomètres) !
    Y’a plus de place sur le H2 ??

    • Bonjour,

      Avec un Rhéobus, la porte risque de poser problème. De plus, les deux 120 mm tournent lentement en 12 Volts, travailler avec des tensions plus faibles n’est pas conseillé, comme le montre notre test ou alors il faut les changer pour des modèles plus rapides.

  3. Il est beau, mais cela me semble être un clone (au niveau layout) du Cosmos 1000 que je possède et qui est arrangé quasiment exactement de la même façon. Le Cosmos 1000 est plus cher ceci dit. 80 EUR c’est tout bon comme budget. Enfin pour moi le seul avantage serait l’USB3.0

  4. Bonjour,

    Quelle était la température ambiante de la pièce quand vous avez effectué vos relevés de températures ? (je ne la vois pas)

    SVP, Merci.


  5. Le cache anti poussière sous l’alimentation fait un bruit extremement desagreable.
    Il manquait une petite piece de metal sur un tiroir 3.5 pouce pour hdd

    ++
    Le reste…

  6. bonjour,

    Suite à votre test (et à d’autres 🙂 ), j’ai acheté ce boitier.

    Le seul point négatif est le bruit généré par l’alimentation et l’ouverture dédiée sous le boitier.
    Ouverture sous le boitier + le filtre = on entend bien l’alim fonctionner ! Pourtant j’ai une real power 620 que je n’entendais pas dans mon ancien boitier où l’alim était en haut (et donc sans ouverture dédiée).

    Les ventilos fournis par CM font un bruit sourd tres audibles (je les ai branchés direct sur la CM). Sur votre test, j’ai vu que vous les aviez branchés en molex, je vais essayer voir si c’est mieux !

    Il vaut mieux les brancher où d’après vous, molex ou CM ?

    Merci en tout cas pour ce test très bien fait !

    • Pour le montage en effet nous passons par des Molex afin d’avoir du +12 Volts.
      Par contre pour les tests, nous poussons par un “monitoring” afin d’adapter la tension. Un branchement en Molex ne permet aucune adaptation, la vitesse est au maximum

  7. Bonjour,

    Très bon test! C’est super explicite et intéressant!

    Je voulais savoir: Je me suis commandé une config pc, avec un ventirad, et je me demandais si ce dernier serait vraiment apte à éliminer l’éventuel excès de chaleur qui se situe au niveau du processeur :/

    Sinon, avez-vous des guides de montage ou autre qui permettrait à un noob comme moi de monter son premeir pc?

    Merci!

  8. Merci beaucoup 🙂 J’espère que j’y parviendrais sans abimer mon matériel :p

    Encore bravo et merci pour le test 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Boitier NX420 d’Antec

Antec dévoile le NX420, un boitier gaming au look racé

Antec enrichit sa gamme de boitier NX avec l’annonce du NX420. Au format moyen tour il se positionne sur l’entrée de gamme.

Boitier orienté silence SATA Q1 de SilverStone

Boitier SETA Q1 de Silverstone, de l’innovation pour lutter contre le bruit

SilverStone vient d’annoncer le SETA Q1, un boîtier ATX haut de gamme au format Moyen Tour. Il vise les utilisateurs en quête de silence.

Divider 200 TG Air Black

Thermaltake dévoile de nouveaux boitiers Micro-ATX, les Divider 200 TG Air et TG

Thermaltake dévoile les Divider 200 TG Air et TG. Ce boitiers Micro-ATX s'arment de ventilateurs imposants. Explications.