Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Boitiers / Silencio 650 : A bas les dBA !

Silencio 650 : A bas les dBA !

Il n’est pas facile pour un constructeur d’annoncer un boitier dédié au silence car les sources sonores d’un PC sont multiples. Elles proviennent des différents systèmes de refroidissement (alimentation, carte graphique, ventirad, watercooling) et du matériel en lui-même comme un disque dur ou une pompe d’un refroidissement à eau.

Un boitier annoncé comme silencieux doit proposer une ventilation quasiment inaudible est être capable d’étouffer le bruit de la configuration qu’il accueille. A cela, si nous ajoutons que son rôle est de proposer un refroidissement correct, un montage facile et des fonctionnalités utiles et pratiques, la tâche est délicate.

Boitier Cooler Master Silencio 650Après le Silencio 550, qui a su être concluant face à nos tests, Cooler Master lance une nouvelle génération, le Silencio 650. De format identique, le moyen tour, le Silencio 650 reprend certains atouts de son grand frère comme l’utilisation de joints en caoutchouc au niveau des périphériques mécaniques comme les disques durs et l’alimentation.

Le design est cependant différent et des évolutions de taille sont à noter du côté des fonctionnalités et de l’équipement. A notre connaissance, nous avons droit à une première avec la présence d’un commutateur permettant de choisir un disque de démarrage. Ce « plus » n’est pas un simple gadget puisqu’il n’est plus nécessaire d’aller trifouiller dans le BIOS. C’est un moyen rapide et facile de basculer entre deux systèmes d’exploitation.

Comme nous le verrons un revêtement isolant est désormais présent sur le haut tandis que la porte avant en plastique cède sa place à une version moins large en aluminium et amovible. Le nombre de ventilateur passe de deux à trois et la gestion de leur vitesse de rotation est paramétrable.

Silencio 650 : Principales caractéristiques techniques

Bref, le Silencio 650 s’annonce comme une réelle nouveauté et non comme une simple mis à jour du Silencio 550.

10 plusieurs commentaires

  1. Merci pour le test.
    Quelques erreurs :
    “corrects sans étre P280 d’Antec affiche ??”
    “Nous vous conseillons de choisir en conséquence l’alimentation, la carte graphique et le ventirad processeur.. ??”

    Il est apparu hier soir en RSS… héhé, mais perdu.. ^^

  2. Sympa comme tout ce boitier et riche en fonctionnalité ! merci pour ce test

  3. Sympa mais pas donné

  4. Super test, merci 🙂 je vais peut-être craquer

  5. Rock en Bolesque

    Salut!

    Je voulais savoir: si on possède un silencio 550, le changement de bruit est-il suffisamment important conjugué aux avantages du prochain pour se permettre l’achat ou la différence n’est pas assez significative?

    Merci!

  6. La philosophie, bien qu’orientée silence, est différente : le Silencio 650 est plus haut de gamme, avec des fonctionnalités et upgrades supérieures. La possibilité de mettre des cartes vidéos plus puissantes et le système de dual-boot sont très intéressants

  7. ROck en Bolesque

    Certes, mais la question était plutôt de savoir si l’amélioration des supressions de nuisances sonores étaient suffisamment importantes pour switcher ou si cet aspect là ne changeait pas assez.

    • @ROck en Bolesque

      Bonjour,

      A nos yeux, si cela est le seul critère, la réponse est non à la vue de la différence de tarif. Par contre si la partie fonctionnalité est prise en compte, le Silencio 650 apporte les dernières raffinements en la matière.

  8. Pourquoi utiliser des anglicismes comme “cable management” alors qu’une simple traduction “gestion des cables” est si aisée et plus jolie ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*