Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Boitiers / Test HAF 700 de Cooler Master
HAF 700 de Cooler Master
HAF 700 de Cooler Master

Test HAF 700 de Cooler Master

Cooler Master enrichit sa gamme de boîtiers HAF series d’une nouvelle référence. Après le HAF 700 EVO voici le HAF 700.

Il s’agit d’un imposant boitier Open Air visant les configurations musclées. Son équipement comprend cinq ventilateurs aRGB en natif dont deux de 200 mm, une architecture compartimentée à la verticale, du Metal Mesh généralisé, de multiples astuces pour faciliter le montage ou encore un large panneau en verre trempé, de cinq ports USB, d’un HUB aRGB et PWM et bien plus encore.

HAF 700 de Cooler Master

Nous l’avons mis à l’épreuve afin de connaitre son potentiel et la performance de son système de refroidissement. Sommes-nous devant une nouvelle référence en matière de boitier « premium » ?

Sommaire

HAF 700, présentation.

Avec ce HAF 700, Cooler Master voit grand et généreux. Le boitier est imposant au point de proposer un carton pensé pour éviter de se faire mal au dos. Concrètement il n’est pas nécessaire d’enlever du ruban adhésif  et de retourner l’ensemble pour le libérer de ses protections. Un astucieux système de fixation est proposé sur le bas avec quatre clips en plastique blanc à retirer (il suffit de les pincer). Ceci libère la partie haute de la base. Il ne reste plus qu’à soulever la coiffe. C’est pratique et rapide.

Le boitier se dévoile ainsi que son bundle avec une visserie rassemblée dans une boite en plastique. Elle dispose de plusieurs compartiments et s’accompagne d’un petit chiffon.

HAF 700 de Cooler Master

Dès les premières minutes, le sentiment d’un boitier « hors norme » se fait sentir. Une fois posé sur le bureau, ce HAF 700 est massif avec une face avant dominante. Sa structure en plastique travaille l’espace en incluant la profondeur. L’idée est de proposer une grille Metal Mesh occupant toute la surface tout en étant déporté de quelques centimètres du châssis.

HAF 700 de Cooler Master

Nous retrouvons ainsi un vide entre la grille et les deux ventilateurs. Il est impossible de ne pas les remarquer. Cooler Master propose deux unités aRGB de 200 mm équipées de 9 pales translucides aidant à la diffusion de l’éclairage présent au centre.

HAF 700 de Cooler Master

Un petit logo finition chrome est délicatement placé sur la partie inférieure tandis que le nom Cooler Master est embouti dans le montant du bas.

HAF 700 de Cooler Master

L’ensemble propose un style racé et trapu en raison de sa largeur. Comme nous allons le voir, elle va permettre une architecture atypique et un beau volume interne. Avec des dimensions de 666 x 291 x 626 mm et un poids de 19.6 kilogrammes, nous parlons d’une Grande Tour vouée à se retrouver sous le bureau.  Malheureusement, sa connectique n’est pas positionnée sur le haut. Elle est en façade, répartie à droite et à gauche. Nous retrouvons quatre ports USB 3.2 Gen 1 Type A, un port USB 3.2 Gen 2 Type C, des classiques Jacks Audio Micro et casque, un bouton de marche/arret et un bouton Reset.

Le panneau latéral en métal s’accompagne de deux zones d’aération. Ces grilles permettent à l’alimentation et à un radiateur de Watercooling de respirer. L’autre panneau est en verre trempé avec une vue imprenable sur la configuration. Sa finition permet de dissimuler les fixations du châssis. Le boitier est équipé de plusieurs filtres amovibles avec deux unités magnétiques en interne du coté du panneau latéral en métal et une unité extractible sur le bas en latéral protégeant ainsi la base du HAF 700. Cette dernière s’accompagne de larges tampons amortisseurs de vibration.

HAF 700 de Cooler Master

Enfin sa partie supérieure en Métal Mesh termine sa course sous la forme d’une languette recouvrant une petite partie de la structure en plastique de la face avant.

HAF 700 de Cooler Master

Si l’avant interpelle par son look et sa prestance, l’arrière est tout aussi étonnant. Nous retrouvons quatre grilles d’aération et l’emplacement en latéral du bloc d’alimentation.

HAF 700 de Cooler Master

Nous avons 8 slots d’extension, tous équipés d’équerres PCIe perforées. Un système de montage rapide et sans outil est proposé.

HAF 700 de Cooler Master

Il est donc possible de mettre en place la carte graphique et n’importe quelle carte fille sans aucun tournevis. Tout se fait à la main. Nous avons également un visuel sur deux ventilateurs aRGB positionnés en extraction et montés l’un au-dessus l’autre. Ils sont fixés sur des rails ce qui permet d’ajuster leur position pour les placer de manière optimale par rapport à la configuration.

Une vis à main fixe la coiffe en métal du boitier. Il faut la retirer pour démonter les deux panneaux latéraux. Ils sont seulement clipsés au châssis.

HAF 700 de Cooler Master

L’espace disponible est conséquent. Il est vide afin de ne pas affecter le flux d’air créé par la ventilation avant. Elle est entièrement dédiée à la carte mère et son équipement. La structure en marche isole le panier à disque dur et le bloc d’alimentation.

Le boitier prend en charge une carte mère au format Mini-ITX, Micro-ATX, ATX, SSD-CEB et SSI-EEB et un ventirad de 166 mm de haut est accepté. Du coté de la carte graphique, nous avons 490 mm de disponible si bien que n’importe quel modèle peut prendre place. Au moins sur ce point il ne peut pas avoir de mauvaise surprise.

Avec son volume de 121.3 litres, notre HAF 700 accepte jusqu’à neuf disques durs 3.5 et 9 unités 2.5 pouces.  De base, sa ventilation est assurée par cinq ventilateurs SickleFlow aRGB dont

  • Deux 200 mm PWM à l’avant en aspiration (1000 rpm max),
  • Deux 120 mm PWM à l’arrière en extraction (1800 rpm max),
  • Un 120 mm sur le bas en aspiration (1800 rpm max). Il peut migrer sur le haut si la carte graphique est positionnée à la verticale.

Ce schéma est modifiable selon les besoins et ce HAF 700 ne manque pas de possibilité. Il prend en charge

  • 2 x 200 mm, 3 x 140 mm ou 6 x 120 mm sur le haut,
  • 2 x 200 mm à l’avant,
  • 2 x 120 mm à l’arrière,
  • 3 x 120 ou 140 mm en latérale,
  • 3 x 120 ou 140 mm sur la platine inclinable du bas.

Les possibilités en Watercooling sont toutes aussi importantes avec le support de radiateurs de

  • 2 x 120, 2 x 240, 2x 360 ou encore 1 x 140/280 sur le haut
  • 1 x 120 ou 140 à l’arrière,
  • 1 x 120, 140, 240, 280, 360 ou 420 mm sur le bas
  • 1 x 120, 140n 240, 280, 360, 420 ou 480 en latéral.

Sur le bas, la structure permettant l’installation d’un radiateur de Watercooling propose de base un ventilateur de 120 mm aRGB PWM.

Il peut être orienté selon les besoins tandis que la platine est amovible. Elle est consolidée au châssis à l’aide d’un système de fixation manuelle. La procédure est simple, il suffit de tourner pour désolidariser. Pour l’inclinaison, il y en latéral des vis papillons.

A l’arrière, un grand espace est dédié à la gestion du câblage . Il s’agit probablement du boitier le plus généreux que nous ayons testé sur ce point. Cooler Master utilise le design escalier du plateau à carte mère pour créer une seconde chambre capable d’accueillir quasiment une configuration Mini-ITX complète.

HAF 700 de Cooler Master

Elle s’organise en trois zones. Le bloc d’alimentation est placé sur le bas en latéral. Son ventilateur se retrouve orienté du coté du panneau latéral et profite des ouvertures filtrées que nous avons évoquées un peu plus haut.

HAF 700 de Cooler Master

Juste au-dessus, une grosse cache HDD s’équipe de quatre tiroirs 3.5/2.5 pouces. Elle se clipse au châssis si bien qu’aucun outil n’est nécessaire pour la démonter.

HAF 700 de Cooler Master

Enfin, la troisième grande zone est dédiée au câblage et aux connexions des deux cartes électroniques (HUB PWM/aRGB et contrôleur ARGB Gen2). La première permet de centraliser l’alimentation des ventilateurs et la gestion de l’aRGB.

La seconde assure une connexion à une en-tête USB 2.0 de la carte mère pour proposer une personnalisation de l’éclairage au travers de l’application MasterPlus+. A noter qu’il est possible de connecter d’autres périphériques aRGB de Cooler Master comme un Watercooling AIO par exemple. Le HUB PWM/ARGB est équipé de 5 ports aRGB 3 pins 5V et sept connecteurs PWM.

Le passage des câbles profite de plusieurs ouvertures avec protection en caoutchouc au niveau du plateau à carte mère et d’attaches câbles placées aux endroits stratégiques . De plus, Cooler Master propose les « QuickClips ». L’idée est de maintenir les câbles pendant le montage afin de faciliter l’organisation et les fixations.

Protocole de test

Voici notre plateforme de test

  • Carte mère : Z170X Gaming 3 de Gigabyte
  • Processeur : Intel Core i7-6700K
  • Mémoire vive : Crucial Ballistix 4 x 4 Go de DDR4-2666 MHz 16-17-17-36
  • Ventirad : LEPA LV12,
  • Disque dur : Hitachi HDT 72 1010SLA360 de 1 To
  • SSD : OCZ Vector 180 240 Go.
  • Carte graphique : Radeon R9 290 Black OC Edition / GT 9800 Fanless
  • Alimentation : RM850 de Corsair.

Nous avons mesuré la température du disque dur, du SSD, de la carte graphique, du processeur et de la carte mère par voie logicielle. Nous utilisons l’application HWMonitor. Nous travaillons avec une configuration en pleine charge, c’est à dire avec une forte sollicitation du processeur, du GPU, du SSD, de la mémoire vive et du disque dur. Durant ces tests, un sonomètre est placé sur un pied à 25 cm de la face avant du boitier.

Le ventirad processeur est en mode PWM calibré selon une courbe personnalisée. Le ventilateur turbine à 10% jusqu’à une température processeur de 40°C puis grimpe progressivement à 30% de sa vitesse maximale entre 40 et 60°C. Il se stabilise à 30% pour une température entre 60 et 80°C puis accélère jusqu’à sa vitesse maximale.

Lorsque nous évoquons les nuisances sonores, elles correspondent à deux qualités différentes. La première est le niveau d’insonorisation pour étouffer les bruits des différentes pièces mécaniques comme les disques durs, le ventirad processeur ou encore la carte graphique tandis que la deuxième concerne la ventilation qui engendre inévitablement du bruit. Il est lié à la vitesse de rotation des ventilateurs, à la taille et leur architecture, à la forme des ouvertures du châssis et au type de fixation utilisée.

Les mesures correspondent à une étude avec une configuration entièrement fanless et sans disque dur mécanique si bien que le bruit correspond exactement à celui de la ventilation.

HAF 700, les performances

Le montage.

Cette partie est un vrai plaisir en raison de multiples solutions pour faciliter l’installation des composants. En dehors de la carte mère, tous les autres périphériques profitent de fixations rapides. En clair, il n’est pas nécessaire d’avoir un tournevis. Que nous parlions de l’alimentation ATX, de disques durs 3,5 pouces, de SSD ou d’une carte PCIe fille, tout s’installe à la main.

HAF 700 de Cooler Master

Cela commence par l’ouverture du boitier se résumant à une vis à main. La coiffe libère les deux panneaux latéraux. Le SSD utilise de petits picots pour se placer sur des platines fixées à l’aide d’un loquet au plateau à carte mère.

Ces dernières, nommées Brackets par Cooler Master, sont “multifonctionnelles”.

HAF 700 de Cooler Master

Elles peuvent accueillir une unité 2.5 pouces, un disque dur 3.5 pouces mais aussi une pompe ou un réservoir de Watercooling.

Les disques durs s’installent dans des tiroirs pré équipés tandis que la cage HDD utilise une ouverture de type porte pour se consolider au châssis. Tout ceci est simple et diablement efficace.

HAF 700 de Cooler Master

De même, le bloc d’alimentation sur positionne en latéral, ventilateur coté panneau latéral, et se fixe à l’aide deux vis à main par l’arrière du boitier. L’approche est identique avec la carte graphique et les cartes filles.

HAF 700 de Cooler Master

Elles se consolident au châssis sans aucun outil particulier.

HAF 700 de Cooler Master

L’espace est généreux à l’avant permettant de manipuler facilement la carte mère. La structure compartimentée isole une grande partie du câblage si bien que le visuel coté panneau en verre trempé gagne en efficacité avec un rendu propre et efficace.

HAF 700 de Cooler Master

Il y a très peu de câble apparent.

Ce HAF 700 regorge d’astuces. Il y a une recherche poussée pour faciliter l’organisation, le montage et l’optimisation de l’agencement  d’une configuration gaming. Nous avons par exemple:

  • des points d’attache Velcro au niveau du panneau arrière pour gérer les câbles externes allant aux connexions arrière de la carte mère. Des bandes velcro sont disponibles dans la boîte d’accessoires,
  • des points d’attache zip sont disponibles sur le support de radiateur rotatif pour orienter convenablement les câbles des ventilateur au travers d’un unique faisceau,
  • un chemin de câbles disponible derrière le bloc d’alimentation visant le câble AUDIO et les E/S avant ou encore le rangement de surplus de câbles.
  • il y a aussi des attaches derrière la cage HHD.

A tout ceci s’ajoute un support de radiateur facile à manipuler et à orienter. Une nouvelle fois tout se fait sans outil. Un tournevis a cependant été nécessaire pour l’installation d’un radiateur, de plusieurs ventilateurs ou de disques (3.5 et 2.5 pouces). De base, nous avons une unité de 120 mm orientée vers la carte graphique en position horizontale.

Enfin un support vient cacher le compartiment du câblage pour faciliter la remise en place du panneau latéral. Il s’équipe d’attaches pour accueillir des disques durs si besoin.

HAF 700 de Cooler Master

A noter qu’en cas de besoin le haut du boitier se démonte.

L’éclairage.

Le boitier profite d’un éclairage aRGB évoluée et hautement personnalisable. Il prend vie au travers des cinq ventilateurs.

Pour apporter sa touche personnelle, il est nécessaire d’installer l’application MasterPlus+.

Elle identifie l’équipement du HAF 700 sous le nom de contrôleur ARGB Gen2. Les actions possibles sont nombreuses et variées. De base, 8 effets sont proposés accompagnés de quelques paramètres d’ajustements mais il est possible d’aller plus loin.

HAF 700 de Cooler Master

L’onglet confirmation identifie l’équipement connecté au contrôleur avec dans notre cas un unique canal actif, le port 1 avec la présence de 42 LED. Inutile de préciser que les possibilités sont quasiment illimitées sachant qu’il s’agit d’un éclairage aRGB. Chaque LED peut être personnalisée.

HAF 700 de Cooler Master

Le système peut aussi se piloter avec le Soft d’une carte mère afin de proposer une synchronisation.

HAF 700 de Cooler Master

Le Refroidissement

HAF 700 de Cooler Master - Performance de refroidissement

Le passage du mode +5V au mode +12V améliore le refroidissement du boitier. Le flux d’air créé circule plus rapidement et avec plus d’efficacité. Le processeur perd 3°C ainsi que le carte graphique et le chipset. Nous avons -4°C pour la mémoire vive et +2°C pour le disque dur. Ce n’est pas une erreur. Ceci s’explique par la position arrière de la cage HDD qui ne bénéficie d’aucun flux d’air direct. Avec le temps, la température de ce compartiment augmente. Il est probable que quelques ouvertures en interne au niveau de la marche du plateau à carte mère permettrait d’améliorer cette situation.

Cependant, ce HAF profite d’une excellente ventilation.  Nous enregistrons le meilleur refroidissement de notre comparatif. Les deux ventilateurs de 200 mm sont très  efficaces dès du 5V.

HAF 700 de Cooler Master - Performance de refroidissement GPU Fanless

HAF 700 de Cooler Master – Performance de refroidissement GPU Fanless

Le test avec notre carte graphique le confirme. Bien que le boitier offre un espace très conséquent entre les deux 200 mm avant à la terminaison de la carte graphique, le flux d’air ne faiblit pas en se dispersant.  La différence avec les C500 Glass est de 24°C  contre 15°C avec le Pure Base 500 FX ou encore le CK560.

Les nuisances sonores

HAF 700 de Cooler Master - Nuisances sonores

HAF 700 de Cooler Master – Nuisances sonores

Il est difficile de maintenir les deux 200 mm avant silencieux. Ils assurent  dès du 5V de belles prestations mais le flux d’air généré engendre un souffle audible et présent. Notre sonomètre enregistre 38.6 dBA ce qui est supérieur au 35.5 et 6 dBA des C500 Glass et Pure Base 500 FX ou le CK560. A plein poumon, le HAF 700 engendre des nuisances sonores de 47.1 dba. Ce chiffre est une jolie performance car n’oublions pas que nous avons cinq ventilateurs en action dont trois 120 mm et 2 en 200 mm le tout au travers d’un châssis Open Air disposant d’une imposante façade avant en Metal Mesh. Le mode +12V+Conf reflète un châssis étouffant modestement le bruit de notre configuration (carte graphique, ventirad, disque dur). Nous sommes face à un boitier plus silencieux que le C500 Glass et plus bruyant que le Pure Base 500 FX et le CK560.

HAF 700 de Cooler Master - Nuisances sonores HDD

HAF 700 de Cooler Master – Nuisances sonores HDD

Le test avec le disque dur dévoile une cage HDD bien isolée et positionnée en arrière. Avec des nuisances sonores entre 35.5 et 36.6 dBA, le HAF 700 signe une jolie performance lui permettant de décrocher la seconde place de nos tests.

Conclusion

Bilan
Performance de refroidissement
Nuisances sonores
Prestation / Prix
Résumé

Ce HAF 700 est un imposant boitier. Au format grande tour, notre version Titanium Grey  s’accompagne d’une robe racée mise en évidence par un look agressif et une silhouette trapue. L’orientation « gaming » est une évidence mais pas seulement.

Cooler Master propose une architecture généreuse et bien pensée capable d’accueillir des configurations exigeantes et musclées. Son équipement s’appuie sur une ventilation massive dès la sortie du carton. Nos tests montrent de solides performances agissant sur l’ensemble de notre configuration, en particulier au niveau du processeur et de la carte graphique. Les prestations sont « Premium ». Ce HAF 700 est né pour refroidir. Il profite également de nombreuses astuces pour assurer un montage rapide et sans outil. Cooler Master dévoile un vrai savoir faire.

Par contre, les deux ventilateurs de 200 mm avant assurent un généreux flux d’air mais ils engendrent un souffle audible. Pour autant, à  plein régime, les nuisances sonores ne s’envolent pas mais le boitier n’est pas silencieux. Un souffle est là clairement audible.

A ce bilan flatteur s’ajoutent des filtres à poussière, un HUB PWM, un éclairage aRGB de belle facture, un contrôleur aRGB, de la personnalisation via l’application MasterPlus+, quelques options de modularité et une généreuses compatibilité du coté du refroidissement (Watercooling AIO et DIY, stockage et carte graphique).

Tout ceci s’accompagne d’un positionnement haut de gamme. Affiché à 359 €, ce HAF 700 vise un marché de niche avec à la clé des prestations à la hauteur. Par contre, le plastique de la face avant mérite de gagner en qualité et un réobus pour piloter la ventilation directement depuis le boitier serait un plus.

4.3
Top Performance GinjFo

Top Performance – GinjFo

 

Un commentaire

  1. Une sacrée bête l’engin !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*