Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Cartes Graphiques / GeForce RTX 2080 Super Gaming OC 8G de Gigabyte, le test complet
La GeForce RTX 2080 Super Gaming OC 8G de Gigabyte
La GeForce RTX 2080 Super Gaming OC 8G de Gigabyte

GeForce RTX 2080 Super Gaming OC 8G de Gigabyte, le test complet

GeForce RTX 2080 Super, présentation

Cette nouvelle famille des GeForce RTX est à l’origine d’un changement chez Nvidia. La nomenclature Ti, contraction de Titanium est abandonnée au profil du superlatif « super ». Nous retrouvons trois cartes avec les GeForce RTX 2060, 2070 et 2080 Super. Elles remplacent la gamme actuelle mais pas totalement.

Nvidia nous a confirmé lors d’un entretien téléphonique que son offre RTX va à terme se composer de cinq solutions avec les trois « Super », la GeForce RTX 2060 6 Go (300 à 350 €) et l’actuelle vitrine, la GeForce RTX 2080 Ti.

Disponibilité Prix
GeForce RTX 2080 Ti Disponible $999
GeForce RTX 2080 SUPER 23/07/2019 $699
GeForce RTX 2070 SUPER Disponible $499
GeForce RTX 2060 SUPER Disponible $399
GeForce RTX 2060 Disponible $349

Pour revenir à la RTX 2080 Super, elle est une évolution de la 2080 avec une mécanique un peu plus généreuse et des fréquences de fonctionnement revues à la hausse. Officiellement, la GeForce RTX 2080 Super embarque un GPU Turing 12 nm donnant vie à 3072 cœurs Cuda, 64 ROPs et 192 unités de texture. A cela s’ajoutent 48 cœurs RT et 384 cœurs Tensor.

GeForce RTX 2080 Super Founders Edition de Nvidia

La version Founders Edition est propulsée à 1650 MHz contre 1815 MHz en mode boost. La carte s’équipe de 8 Go de GDDR6 à 15.5 Gbps (fréquence 7751 MHz) exploités par un bus 256-bits.  Elle s’accompagne d’une enveloppe thermique de 250 Watts. Enfin, le GPU peut encaisser une température maximale de 89 °C. Au delà, une baisse de la fréquence de fonctionnement a lieu. Le système de refroidissement a donc une grande importance. Il doit, pour assurer des performances maximales, contenir le GPU sous cette barre fatidique des 89 °C.

GeForce GTX 1080 GeForce RTX 2080 GeForce RTX 2080 Super
Architecture Pascal Turing Turing
Cœurs Cuda 2560 2944 3072
Unités de texture 160 184 192
Fréquence de base 1607 MHz 1515 MHz 1650 MHz
Fréquence Boost 1733 MHz 1710 MHz 1815 MHz
FLOPS 8.9 TFLOPS
Tensor Flops NA 81 TFLOPS 89 TFLOPS
Rays Cast 0.8 Giga Rays 8 Giga Rays 8 Giga Rays
Interface mémoire 256-bit 256-bit 256-bit
Mémoire vive 8 Go 8 Go 8 Go
Bande passante mémoire 320 Go/s 448 Go/s 496 Go/s
TDP 180 Watts 215 Watts 250 Watts

Le GPU s’appuie sur l’architecture Turing avec à la clé d’importantes évolutions. Elles concernent la distribution des calculs, les niveaux des caches, les calculs sur les entiers et les flottants ou encore l’arrivée d’unités dédiées à des tâches très spécifiques. Pour connaitre les avancées proposées, vous pouvez relire notre dossier à son sujet.

GeForce RTX 20 series et l’architecture Turing, bilan

Nous pouvons rappeler que l’une des grosses nouveautés concerne les coeurs RT, RT pour Ray-Tracing . Ce câblage matériel a pour objectif de faire progresser la qualité du rendu dans les jeux avec l’arrivée d’une méthode exploitant la « rasterisation » et le Ray-tracing en temps réel. A cela s’ajoutent aussi des cœurs Tensor dédiés aux calculs très spécifiques autour de l’IA et du deep learning. Ils sont mis à contribution au travers d’un nouveau filtre anti aliasing, le DLSS. Comme nous allons le voir avec nos tests, le DLSS permet d’accroitre les performances ce qui compense en partie l’activation du Ray Tracing très gourmand en ressource.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*