Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Cartes Graphiques / GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition, le test complet
GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia
GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition, le test complet

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition, les présentations.

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

Avec l’arrivée de l’architecture Turing, Nvidia a revu en profondeur le design de ses solutions Founders Edition. Si par le passé, la marque Founders Edition pouvait s’assimiler à du design de référence, nous avons désormais une rupture nette et franche. Nvidia n’hésite plus à faire de la concurrence à ses partenaires à l’origine de cartes dites « custom ».

Nous avons désormais droit avec les GeForce RTX 2080 Ti et RTX 2080 Founders Edition à de véritables cartes personnalisées. Les changements concernent la mécanique, le système de refroidissement, le design et même les fréquences. En clair, Nvidia propose un overclocking en sortie de carton.

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

La GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition adopte un format double slots. Elle demande 270 mm pour sa longueur et affiche un poids de 1.3 kilogramme.

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

Son look repose sur un design industriel mariant aluminium, plastique, finition chrome et vis à six pans.

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

Un côté racé est bien présent au travers de lignes courbes et aériennes. Nous avons du coup une sorte de contraste réussi proposant un design sport et épuré.

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

Ce dernier se retrouve à différents niveaux comme par exemple la présence d’un cache amovible dissimulant le connecteur NVLink.

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

La carte dispose d’un capot rigide tout autour de ses composants.

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

Il n’est cependant par fermé ce qui laisse apercevoir en latéral quelques ailettes.

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

Nous avons aussi droit à l’arrière à une plaque en aluminium parcourant toute la longueur. Elle renforce la structure globale tout en participant au refroidissement.

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

De l’aluminium est aussi présent au niveau des deux ventilateurs. Nvidia parle d’une taille au diamant afin d’obtenir une surface réfléchissante et légèrement rugueuse au toucher.

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

La carte met en avant sa référence au centre tandis que « GeForce RTX » s’illumine en latéral.  Pour la première fois, Nvidia équipe ses cartes de deux ventilateurs de 8.5 cm à 13 pales mettant ainsi fin à son blower « propriétaire » qui n’était pas forcement une référence en matière de silence.

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

Les deux ventilateurs ont la mission d’apporter de l’air frais à un vaste ensemble d’ailettes en aluminium de couleur noire. Il surplombe une vaste chambre à vapeur en contact direct avec le GPU. Nvidia assure que la présence d’une imposante chambre à vapeur permet d’améliorer le refroidissement grâce à une meilleure répartition de la chaleur issue du GPU, des composants et des points chauds de la carte.  Cette dernière remarque laisse à penser que la chambre à vapeur doit probablement être en contact avec la plaque de dissipation thermique principale recouvrant les principaux composant de la carte.

Le constructeur explique avoir revu entièrement le système de distribution de puissance. L’alimentation GPU est assurée par 13 phases gérées de manière dynamique.

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

La carte tire son énergie d’un port PCI Express 3.0 x 16 et de deux connecteurs PCIe 8 broches.

GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition de Nvidia

Sa connectique comprend trois sorties DisplayPort 1.4, une sortie HDMI 2.0b avec prise en charge HDCP 2.2 et un connecteur VirtualLink  USB Type-C. Ce dernier est dédié aux casques de réalité virtuelle de prochaine génération. Enfin, le bundle comprend un adaptateur DisplayPort vers DVI en cas de besoin.

La GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition est la nouvelle vitrine de Nvidia. La carte embarque un GPU Turing nommé TU102. Pour connaitre les avancées proposées par l’architecture Turing, vous pouvez relire notre dossier à son sujet.

GeForce RTX 20 series et l’architecture Turing, bilan

Nous retrouvons 4352 cœurs « Cuda »,  544 cœurs « Tensor » et 68 cœurs « RT ». La carte a une puissance théorique de 14.2 TFLOPS en FP32 (11.3 TFLOPS pour le GTX 1080 Ti FE).  Elle embarque 11 Go de GDDR6 exploités par un bus 352-bit. Sa fréquence GPU est calibrée à 1350 MHz contre 1635 MHz en mode Boost (OC face au design de référence calibré ici à 1545 MHz) et son enveloppe thermique est de 260 Watts

Voici un bilan

GeForce RTX 2070 GeForce RTX 2080 GeForce RTX 2080 Ti
Architecture Turing – 12 nm FFN Turing – 12 nm FFN Turing – 12 nm FFN
GPU TU106 TU104 TU102
Nombre de transistors 10.8 milliards 13.6 milliards 18.6 milliards
Surface du die 445 mm² 545 mm² 754 mm²
Blocs SM 36 46 68
CUDA Core 2304 2944 4352
Tensor Core 288 368 544
RT Core 36 46 68
ROPs 64 64 88
TMU 144 184 272
Fréquence de base 1410 1515 1350
Fréquence Boost 1620 / 1710 (FE) 1710 / 1800 1545 / 1635
Mémoire GDDR6 8 Go 8 Go 11 Go
Fréquence mémoire 14 Gbps
Bus mémoire 256 bits 256 bits 352 bits
Bilan
Performance
Silence
Consommation
Résumé

Avec cette GeForce RTX 2080 Ti Founders Edition, Nvidia propose une carte graphique gaming puissante capable de répondre à tous les besoins des joueurs. Elles visent les hautes définitions, en particulier la 4K en Full Option. Ses prestations lui permettent de rehausser la barre des performances de 20 à 30% face à sa grande sœur la GeForce GTX 1080 Ti.

L’architecture Turing apporte du renouveau sur le marché du gaming, en particulier autour du Raytracing en temps réel. Cette version Founders Edition propose un système de refroidissement performant mais pas totalement silencieux. La mécanique de la carte est solide et l’overclocking en sortie de carton appréciable.

A plus de 1200 €, la tarification est sûrement surévaluée mais elle n’est pas pour autant condamnable. Malgré l’absence de concurrence, Nvidia poursuit la hausse des performances tout en assurant de l’innovation….

4.5

7 plusieurs commentaires

  1. Belle carte mais le tarif !!! ça pique tout de même. Merci pour le test toujours aussi pro et allant à l’essentiel.
    Pour moi, c’est trop cher

  2. C’est vraiment dommage, comme de nombreux test de la RTX 2080 Ti celui-ci ne prends pas en compte l’élément le plus important de cette carte graphique à savoir son prix ! La gamme « 80 Ti » voit son prix passer de 800 à 1200€ ! Pourquoi ?
    – 20 à 30% de performance en plus, un minimum pour une carte qui arrive plus de 2 ans après la génération précédente.
    – Du Ray Tracing qui dans l’état actuel des choses arrive difficilement à tenir le 1080p/60ips sur le modèle le plus chère de la gamme
    – Du DSSL prometteur certes, mais qui commencera surement à être réellement exploité sur la majorité des jeux dans 1 ou 2 ans, à la sortie des série 3000 ?
    Bref, comme je le disais dans un précédent commentaire, cette carte n’a rien d’intéressant, sauf peut-être pour les Youtuber’s/Twitcher qui se l’ont faites offrir par Nvidia l’histoire d’essayer de pousser aux crimes les quelques joueurs qui sont prêt à abandonné femmes et enfants pour cette folie.
    Pour conclure, je dirais que cette carte n’est rien de plus qu’un « prototype » avec des technologies intéressantes mais clairement pas viable avant 1 voir 2 ans. Quand on sait que la carte la plus représenter sur Steam est la GTX 1060 (13,81% Source : Steam) et que la GTX 1070 est à 4% on ne comprend pas ce que cherche Nvidia. Au final, les joueurs vont devoir se rabattre sur les RTX 2050(Ti) avec un RTX qui fonctionnera peut-être en 800×600 et un prix équivalent à une GTX 1070 qui aura des performances brutes peut être plus élevé, mais d’ici-là les stocks de GTX 10×0 auront disparus et il n’y aura peut-être pas d’autre choix.
    La bonne nouvelle, c’est que le client n’a pas l’air dupe en témoigne ici l’écart de note ici entre la note GinjFo (4.5 étoiles) et celle des utilisateurs (2 étoiles)… Dommage que la majorité des sites spécialisés se soit rangé du coter de Nvidia plutôt que de celui des » consommateurs »

  3. Merci pour le test. Dommage qu’il n’y ait pas un bench avec Daz studio pour tester le rendu 3D en Iray versus la 1080ti. Le rendu 3D est un marché de niche, mais qui s’intéresse à ces cartes “gamers” même à ce prix, parce que aussi puissantes que la gamme Quadro pour quatre fois moins cher !

  4. Pas un mot sur le fait que les ventilateurs ne descendent pas en dessous de 1500 TPM, rendant la carte bruyante au repos ? Ça me semble rédhibitoire pourtant, surtout sur un modèle de ce prix.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*