Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Cartes Graphiques / La R9 Nano a-t-elle encore son mot à dire avec les jeux d’aujourd’hui ?
Carte graphique R9 Nano
Carte graphique R9 Nano

La R9 Nano a-t-elle encore son mot à dire avec les jeux d’aujourd’hui ?

La Radeon R9 Nano fait partie des Radeon RX 300 series produites par AMD afin de succéder aux RX 200. Elles répondent du nom de code Caraibean Islands et se destinent à concurrencer les GeForce G900 Maxwell de Nvidia

Cette carte graphique embarque un GPU Fiji issu de l’architecture GCN3. Nous retrouvons un total de 4096 Shaders, 256 unités de texture et 64 ROPs. A tout ceci s’ajoute 2048 Ko de cache L2 et 4 Go de VRAM. Il s’agit de HBM exploitée par un bus 4096-bit. L’ensemble est capable de délivrer une bande passante de 512 Go/s et fonctionne à 500 MHz. De son coté le GPU est propulsé à 1000 MHz (max) et l’enveloppe thermique se situe à 175 Watts.

Carte graphique R9 Nano

Carte graphique R9 Nano

La belle est sortie en aout 2015. Elle s’est accompagnée d’une puissance de calcul de 8.2 TFLOPS en FP16 et FP32 contre 512 GFLOPS en FP64. A l’époque son positionnement était haut de gamme avec un tarif aux environs de 540 €.

L’une de ses originalités a été de proposer un facteur de forme compact afin de s’adresser aux Mini-PC gaming. La carte se présente dans un format double slot. Son système de refroidissement recouvre tout le PCB noir.

Carte graphique R9 Nano

Carte graphique R9 Nano

Il se compose d’un carter entièrement en métal mariant trois finitions (noir, industriel et noir mat). Un ventilateur de 90 mm est en charge de propulser l’air au travers de fines ailettes en aluminium. Une chambre à vapeur surmonte le GPU (incluant les 4 Go d’HBM) et deux caloducs sont utilisés pour véhiculer les calories aux extrémités du radiateur afin d’avoir une surface de dissipation maximale en rapport à la taille de la carte mais pas seulement.

Carte graphique R9 Nano

Carte graphique R9 Nano

La carte s’équipe d’une sortie HDMI 1.4a et de trois sorties DisplayPort tandis que sa demande énergétique est assurée par un Port PCIe x16 3.0 et un connecteur PCIe 8 broches. Ses dimensions sont de 15.2 x 11.2 x 4.2 cm.

R9 Nano, les performances en gaming

Cette solution avec ses 4 Go de HBM est-elle capable de répondre aux besoins d’aujourd’hui ? Nous l’avons testé avec plusieurs titres au travers d’une configuration de toute dernière génération. Il s’agit d’une plateforme Intel avec une carte mère Asus ROG Strix Z490-E Gaming, un processeur Core i9-10900K, 4 × 8 Go de DDR4-3200 CL14 Dominator Platinum, une SSD Crucial BX300 480 Go + SSD Aorus NVMe Gen 4 de 2 To le tout alimenté par un bloc d’alimentation Dark Power Pro 11 1200 Watts.

Nous avons fonctionné avec des options graphiques au maximum si cela était possible. Dans plusieurs jeux le problème de la quantité de VRAM s’est posé. Ainsi nous avons dû ajuster la qualité générale sur moyen dans Doom Eternal et la qualité des textures sur Moyen avec Call Of Duty. Dans certains benchmarks nous avons intégré les résultats de la GeForce RTX 3060 Ti afin d’avoir un aperçu face à une carte graphique milieu de gamme d’aujourd’hui.

Voici pour commencer les scores sous le test Fire Strike de 3DMark.

Carte graphique R9 Nano - 3DMark Fire Strike

Le bilan montre une hausse entre 22 et 30% face à la génération précédente. L’écart avec la GeForce RTX 3060 Ti est impressionnant. La puissance proposée par le milieu de gamme d’aujourd’hui est entre 67 et 97% plus imposant que le haut de gamme de 2015.

Carte graphique R9 Nano - 3DMark Time Spy

Carte graphique R9 Nano – 3DMark Time Spy

Sous le test Time Spy l’écart avec la Raeon R9 290 Black OC Edition est de même nature soit environ 25 %. Par contre la GeForce RTX 3060 Ti s’envole avec une différence de score de l’ordre des 130 %. En clair nous avons une puissance plus que doublée.

Regardons maintenant le bilan sous différents jeux. Comme se situe le framerate ? Le Full HD et Full Option est-il possible ?

Le positionnement face à la Radeon R9 290 Black OC Edition se vérifie. En Full HD notre petite R9 Nano prend une belle avance de 23% en moyenne contre 29% en 1440p.

L’analyse des framerates montre une mécanique assez solide pour les jeux d’aujourd’hui. La capacité limitée de la mémoire demande cependant pour certains titres des ajustements. En Full HD le framerate dépasse souvent la barre des 70 images par seconde. Certains titres comme Metro Exodus, Horizon Zero Dawn ou Watch Dogs Legion sont très gourmands. Du coup il est impératif de revoir à la baisse le niveau de rendu pour espérer du 60 images par seconde en Full HD. Le passage à du 1440P est possible. Le framerate se situe entre 53 et 83 images par seconde pour plusieurs titres. Nous rencontrons cependant les mêmes soucis de gourmandises avec Metro Exodus, Horizon Zero Dawn et Watch Dog légions.

Enfin face à la GeForce RTX 3060 Ti la différence est énorme. En moyenne nous sommes sur un écart de performance 110 % entre les deux cartes en Full HD et 1440P.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. C’était une très bonne carte à sa sortie malgré des pilotes pas au point. Malheureusement elle est impossible à revendre bien que ses performances étaient légèrement supérieures à la gtx 1060.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

X570S AERO G de Gigabyte

Test X570S AERO G de Gigabyte, une carte mère pour les créateurs

Test et Review de la carte mère X570S AERO G de Gigabyte. Annoncée au prix conseillé de 359 €, elle vise les créateurs équipés d'une puce AMD.

EZ-Adapter MB031U-1SMB

Test EZ-Adapter MB031U-1SMB d’Icy Dock

Icy Dock promet avec son EZ-Adapter MB031U-1SMB une solution simple pour accéder à une unité de stockage SATA au format 2,5 pouces ou M.2.

HS80 RGB Wireless

Test HS80 RGB Wireless de Corsair

Corsair a récemment enrichi sa gamme de casques gaming sans-fil avec le ...