Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Cartes Graphiques / Test GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go
GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go
GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

Test GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

La GeForce RTX 3070 Ti permet à Nvidia de se repositionner sur le marché du gaming en 1440p. Cette solution disponible depuis quelques jours s’intercale entre les actuelles GeForce RTX 3070 et GeForce RTX 3080.

Elle est disponible en version « Founders Edition » et au travers de modèles « maison » proposés par les partenaires. La GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go est une variante revisitée par Gigabyte. Son originalité est de proposer un style assez épuré au travers d’une robe blanche accompagnée d’aluminium.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

Sous le capot, sa mécanique est armée pour répondre normalement aux besoins des joueurs exigeants souhaitant profiter du Ray Tracing, du Reflex et du DLSS. Nous l’avons mise à l’épreuve pour connaitre en détails ses performances et l’efficacité de son système de refroidissement.

Architecture Ampere.

l’architecture Ampere apporte des améliorations et des optimisations. Elles touchent trois grands moteurs, à savoir les cœurs RT et Tensor, et les SM (Streaming Multiprocessors).

Ampere s’équipe de cœurs Tensor de troisième génération. Exploités pour différents exercices dont la mise en œuvre de la technologie DLSS, ils profitent d’une efficacité plus importante afin d’accroitre d’un facteur 2 ou 4 la puissance de calcul tout en diminuant leur nombre par deux. Le DLSS est la contraction de Deep Learning Super Sampling.

Introduit pour la première fois avec Turing (RTX 20 series), cette technologie de rendu exploite les cœurs Tensor dédiés à l’IA. Elle exploite la puissance d’un réseau optimisé de neurones profonds pour accélérer les fréquences d’images tout en générant des visuels sans dégradation. Les gains de performance permettent de maximiser les paramètres du ray tracing et de profiter de définitions plus élevées.

RT Core 2 gen

RT Core 2 gen

Les cœurs RT en charge d’assurer une prise en charge matérielle du Ray-Tracing passent en deuxième génération. Nous n’avons pas beaucoup d’information autour de ce changement. Le constructeur évoque une efficacité plus importante et une accélération matérielle disponible en parallèle à l’application du Motion Blur (effet de flou).

Au sujet des Streaming Multiprocessors, nous avons une organisation autour de quatre clusters équipés chacun de 32 unités de calculs dont 16 sont exclusivement dédiés aux opérations FP32. Ainsi chaque SM peut traiter simultanément 4 x 32 opérations FP32 ou 4 x 16 opérations FP32 et 4 x 16 opérations INT32 (entiers). A cela, le cache L1 grimpe à 128 Ko (64 Ko par SM avec Turing).

Du coté des nouveautés, nous avons la prise en charge du codec AV1 en décompression. Il s’agit d’une avancée intéressante car ce format commence à prendre de l’importance dans le monde du streaming. Ses promesses de compression pour la diffusion de contenu permettent de réduire les besoins en bande passante tout en assurant une qualité de rendu en hausse.

AV1 – Wikipedia

AV1 est un codec vidéo ouvert et libre de droits1 créé en 2018 et conçu pour la diffusion de flux vidéo sur Internet et réseaux IP comme successeur de VP9. (…) Il peut atteindre un taux de compression supérieur de 30 à 40 % en moyenne à VP9 et H.265/HEVC et supérieur de 50 % à H.264, le codec vidéo le plus répandu pour le streaming en 2019. AV1 permet donc de diviser par deux l’utilisation de la bande passante par rapport au H.264 mais, en contrepartie, l’implémentation de référence (libaom) consomme nettement plus de ressources de calcul que VP9 et H264, tant pour le codage que pour le décodage. Néanmoins, le développement de libaom a privilégié la correction et l’exhaustivité vis-à-vis du standard, au détriment de l’efficacité ; d’autres implémentations améliorent significativement les performances.

Ampere reprend ainsi l’encodeur « maison » de 7ème génération présent sur Turing mais s’enrichit d’un décodeur de 5ème génération assurant la prise en charge de l’AV2. Nous avons ainsi en encodage la prise en charge des Codecs H.264, H.265 et LossLess et le décodage des codecs AV1, MPEG-2, VC1, VP8, VP9, H.264, H.265 et Lossless.

A cela s’ajoute un port HDMI 2.1 capable d’assurer un débit maximal de 48 Gbps, de quoi prendre en charge un moniteur disposant d’une définition 8K à un taux de rafraichissement de 60 Hz en HDR.

Technologies Reflex et Broadcast

Reflex

Lors de la présentation d’Ampere, Nvidia a abordé d’autres nouveautés. Par exemple, Reflex vise les joueurs. Cette technologie œuvre à réduire la latence dans les jeux. Elle est censée assurer une réponse « in game » plus rapide afin d’être plus efficace et précis.

Broadcast

Enfin, le constructeur a présenté Broadcast. Il concerne le streaming. Nous avons d’un côté un encodeur matériel dédié à la diffusion et de l’autre l’utilisation de la mécanique des cartes RTX pour l’IS afin d’améliorer la qualité du son et de l’image (suppression du bruit audio, effets d’arrière-plan ou encore auto-frame de la webcam.)

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go, présentation

L’arrivée de la GeForce RTX 3070 Ti permet à Nvidia d’enrichir son catalogue de cartes graphiques gaming Ampere. Cette carte n’a pas la mission de remplacer une carte existante. Elle complète un manque entre les actuelles GeForce RTX 3070 et GeForce RTX 3080.

Le tarif de la version Founders Edition est proposé à 619 € contre 519 € pour le RTX 3070 et 719 € pour la RTX 3080. Il s’agit aussi d’une solution pour se repositionner face à la Radeon RX 6800 d’AMD.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

Son GPU prend vie grâce à l’architecture Ampere. Son équipement est un peu plus conséquent que celui du GA104 équipant son ainée (RTX 3070). Nous avons également des puces mémoires GDDR6x. Sur le papier, elle assure une puissance de 22 Shader-TFLOPS, 42 RT-Flops et 174 Tensor-TFLOPS. A titre de comparaison, l’ancienne GeForce RTX 2070 Super propose du 9 Shader-TFLOPS, 24 RT-TFLOPS et 72 Tensor-TFLOPS.

Nvidia capitalise sur plusieurs technologies afin de faire les yeux doux aux joueurs. En plus du Ray Traicing et du DLSS, nous avons aussi la prise en charge du Reflex. Cette technologie  a pour objectif de réduire la latence du système. En clair, elle est censée rendre les jeux plus réactifs aux commandes du joueur. Plusieurs titres AAA prennent désormais en charge le Reflex. Nous pouvons citer Apex Legends, Call of Duty: Black Ops Cold War, Call of Duty: Warzone, Fortnite, Overwatch, Tom Clancy’s Rainbow Six Siege et Valorant,

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

Comme nous l’avons indiqué en introduction, cette GeForce RTX 3070 Ti est une carte pensée pour le gaming en 1440p. Pour y parvenir, elle s’équipe d’un GPU GA104 pleine puissance issu d’une gravure à 8 nm signé Samsung. Il embarque 6 144 cœurs CUDA, 192 unités de texture, 192 cœurs tensors et 48 cœurs RT.  Nous avons ainsi 4% de cœurs CUDA en plus face à l’actuelle GeForce RTX 3070 et 30% de cœurs en moins face à la GeForce RTX 3080. Tout ce petit monde est propulsé à 1580 MHz de base contre 1770 MHz en mode boost. Ces fréquences correspondent à celles utilisées par le modèle Founders Edition.

La seconde évolution concerne la mémoire vive avec 8 Go de GDDR6X à 19 Gbps et non de GDDR6 (GeForce RTX 3070) exploités par un bus 256-bits. Enfin, son enveloppe thermique est de 290W contre 320W pour la GeForce RTX 3080 et 220W pour la GeForce RTX 3070.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

Pour ce dossier, Gigabyte nous a fait parvenir la GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8G. Elle fait partie des cinq versions « maison » du constructeur. Cette liste se compose des GeForce RTX 3070 Ti Master 8G, Gaming OC 8G, Eagle OC 8G et Eagle.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

Sa particularité est de proposer un style plus sobre que celui des modèles gaming. Du coup, l’approche permet un look clair, aéré et mieux adapté aux configurations dédiées à la création. C’est justement l’orientation de la gamme Vision. Si un GPU pouvait accélérer certains calculs dans des applications professionnelles, l’arrivée des Core RT pour le Ray Tracing et les Core Tensors a permis aux GeForce RTX 20 et 30 series d’étre encore mieux armées pour ce type d’activité.

Désormais en plus du « gaming », elles peuvent accélérer les performances en édition vidéo, en 3D, en retouche photos ou encore en design industriel et en l’architecture. Ce ne sont là que quelques exemples. A noter également que Nvidia propose des pilotes graphiques dédiés à ces usages, ils se nomment les Studio Driver.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

Concernant le design de notre carte, il profite d’une petite touche de RGB. Elle permet de personnaliser le rendu du nom Gigabyte en latéral. C’est discret tout en étant efficace.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

Nous retrouvons une carte imposante demandant de la prudence. Ses dimensions sont de 126 x 55 mm pour une longueur de 320 mm.

Son installation demande également trois slots d’extension en raison d’une robe conséquente occupant toute la surface de son PCB. En réalité, elle est même plus grande en raison d’un imposant système de refroidissent.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

Cette conception étendue (le SCREEN COOLING) permet en terminaison de la carte un passage vertical du flux d’air ce qui assure normalement une meilleure dissipation de la chaleur.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

Le système de refroidissement n’est pas inconnu puisqu’il s’agit du WINDFORCE 3X. Nous retrouvons trois ventilateurs en action dont deux de 90 mm et un de 80 mm.

Ce dernier ne tourne pas dans le même sens que les deux autres afin de limiter la création de turbulences. Chaque pale s’accompagne de rayures afin de mieux diriger le flux d’air. Ce dernier traverse une multitude d’ailettes en aluminium.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

L’ensemble se compose de deux radiateurs reliés à une base en cuivre à l’aide de 7 caloducs également en cuivre. Nous avons un mode semi fanless. La technologie 3D active Fan est capable de mettre à l’arrêt les trois ventilateurs si le GPU est peu utilisé. Dans ces circonstances, le fonctionnement de la carte est inaudible. Chaque ventilateur profite d’un nano-lubrifiant au graphène ce qui est censé augmenter de 2,1 fois sa durée de vie face à un ventilateur à palier lisse.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

Une plaque arrière en métal renforce sa rigidité tout en participant à son refroidissement en offrant une surface supplémentaire de dissipation de la chaleur.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

L’alimentation est confiée à un port PCIe 4.0 x16 et deux connecteurs PCIe 8 broches tandis que sa connectique comprend deux DisplayPort 1.4a et deux HDMI 2.1. Gigabyte recommande une alimentation ATX de 750 Watts au minimum.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

La mention OC dans son appellation indique une fréquence overclockée en sortie d’usine. Sur ce point, Gigabyte annonce un GPU calibré à 1830 MHz en mode boost (1770 MHz pour le modèle de Nvidia). Du côté de la mémoire, aucun changement avec 8 Go de GDDR6X à 19 Gbps, de quoi assurer une bande passante de 608 Go/s. Enfin terminons en soulignant que sa conception répond à la charte qualité Ultra durable.

Protocole de test.

Nous avons utilisé des jeux, deux définitions (1440P et 2160p), plusieurs benchmarks et plusieurs logiciels d’évaluation des prouesses GPGPU. Pour chaque titre, tous les paramètres de rendu sont au maximum. Les pilotes graphiques sont les derniers en date.

Configuration Intel socket LGA 2011

  • Carte mère : Asus ROG Maximus XII EXTREME
  • Processeur : Intel Core i9-10900K,
  • Mémoire vive : 4×8 Go Dominator Platinum DDR4-3200 CL14,
  • Stockage : SSD NVMe M.2 2280 MP400 2 To de Corsair.
  • Alimentation : Dark Power Pro 11 1200 Watts
  • Dissipateur : Ventirad Noctua NH-U12 Chromax.black.

NH-U12S Chromax.black de Noctua, le test complet

Jeux vidéo

  • Metro Exodus
  • Far Cry Primal
  • Shadow of Tom Raider
  • Doom Eternal
  • Far Cry 5
  • Total War : Warhammer
  • Horizon Zero Dawn (Option sur Ultime)
  • Control (DLSS off, Qualité sur élevée, Ray Tracing sur élevé)
  • Watch Dogs Legion (Qualité sur Ultra, Reflets Ray Tracing sur Ultra, DLSS sur Off).

Benchmarks

  • Valley 1.0 (Mode Extreme, 1440p, AA 8X),
  • Heaven 4.0 (Mode Extreme, 1440p, AA 8X),
  • 3DMark Fire Strike (Performance, Extreme, Ultra)
  • 3DMark Port Royal (1440p, 2160p)
  • 3DMark DSLL Feature Test en 2160P
  • V-Ray Benchmark 4.1.
    V-Ray Benchmark est une application qui teste les performances d’un PC lors de rendus de plusieurs scènes V-Ray avec le processeur, le GPU ou les deux.
  • OctaneBench 2020.1.5
    Test de rendu 3D avec activation ou non du RTX.
  • Blender v2.9
    Puissant outil de développement pour créer des images et animations 3D. Cette version apporte la prise en charge de l’OptiX chez Nvidia soit une accélération matérielle avec une GeForce ou Quadro RTX. Cela concerne le rendu et le viewport.
  • LuxMark 3.0
    Cette application exploite l’API OpenCL pour exécuter des calculs de rendu 3D. Il est possible de travailler uniquement avec le GPU, le CPU ou encore les deux en même temps (idéal pour se rendre compte de la différence de performance qu’il existe entre un processeur et une solution graphique). Mieux encore, ce benchmark existe sur différents environnements comme Linux, OS X et Windows. Il livre un score et des indices de valeurs Samples/sec et Rays/sec. Vous retrouverez les scores avec Luxmark v3.1 et la scènes Luxball HDR.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go, refroidissement et nuisances sonores

L’ensemble du monitoring est assuré par GPU-Z. Nous avons torturé cette solution durant 10 minutes en sollicitant au maximum son GPU. Les tests sont faits à l’air libre afin de faire abstraction des performances de refroidissement du boitier. La température de la pièce est de 25 °C.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Performances de refroidissement

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – Performances de refroidissement

Le WINDFORCE 3X propose du fanless si le GPU est au repos. Lors de nos tests à l’air libre, sa température s’est stabilisée à 47°C. Nous avons une carte graphique inaudible et aucun de ses ventilateurs tourne. En forte charge, sa température atteind les 66 °C ce qui est correct. Les trois ventilateurs turbinent à 2100 rpm soit environ 81% de leur vitesse maximale.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Nuisances sonores

Dans ces conditions, notre sonomètre grimpe à 44,6 dBA. La ventilation n’est pas silencieuse. La carte est audible avec un souffle présent. Nous retrouvons le bilan de la GeForce RTX 3080 Ti Gaming OC 12G du même constructeur. C’est n’est pas étonnant sachant que nous avons le même système de refroidissement.

La Radeon RX 6800 XT Gaming OC 16G et la TUF Gaming GeForce RTX 3070 OC Edition se montrent moins bruyantes. Cette dernière est même discrète avec des nuisances sonores ne dépassant pas les 36.8 dBA.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go, stabilité des fréquences

Nvidia utilise différentes technologies de protection comme un ajustement de la fréquence GPU afin de maintenir un bon fonctionnement de ses solutions graphiques. Des seuils d’alerte sont ainsi constamment sous surveillance comme la température GPU et le TDP. Voici un bilan des fréquences GPU et mémoire. La limite TGP n’est jamais dépassée.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Stabilité des fréquences

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – Stabilité des fréquences

La fréquence mémoire est parfaitement stable durant tout l’exercice. Celle du GPU varie très peu. En moyenne sur 10 minutes de tests intensifs, sa fréquence se situe à 1970 MHz.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go, consommations

Voici les besoins énergétiques de cette GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go aux côtés de ceux d’autres références. Ces valeurs correspondent aux besoins des cartes et non de la plateforme complète de test.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Demandes énergétiques

Nous enregistrons des besoins entre 10.8 et 310 Watts selon le niveau de charge du GPU. Le belle se positionne sans surprise entre la GeForce RTX 3080 Ti et la GeForce RTX 3070. Les relevés sont effectués à l’aide de l’utilitaire GPU-Z. Ils correspondant aux consommations de la carte et non de notre plateforme dans son ensemble.

Il devient impératif d’avoir une solide alimentation. Sur ce point, nous vous conseillons un bloc au label 80Plus Platinum ou Titanium. Gigabyte conseille 750 Watts mais 850 Watts sont à nos yeux plus judicieux si vous envisagez de l’OC avec un Core i9 ou un Ryzen 9.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go, les performances gaming.

Nous avons pris comme référence les performances proposées par la GeForce RTX 2080 Ti. Cette référence dispose d’un indice 100. Nous avons fonctionné avec deux définitions à savoir le 1440p et le 2160p. Dans tous les cas, les options graphiques sont au maximum.

Cette GeForce RTX 3070 Ti se positionne devant son ainée, la GeForce RTX 3070. La différence se situe aux environs de 5% (nous prenons comme référence les performances de la RTX 2080 Ti ). La Radeon RX 6800 XT n’est pas menacée avec une confortable avance en 1440p et 2160p.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Framerates en 1440p et 2160p

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – Framerates en 1440p et 2160p

Concrètement, l’analyse des framerates montre une mécanique taillée pour 1440P Full Option avec un nombre d’images par seconde compris entre 105 et 237 selon le titre. Metro Exodus est à part avec son moteur très gourmand. Il est capable de mettre en genou les cartes graphiques haut de gamme du moment. Par exemple, une GeForce RTX 3090 décroche un petit 43 fps en 4K.

Le passage à 2160p demande de la puissance. Tous les framerate (toujours en Full Option) passent sous la barre des 100 images par seconde mais reste au-dessus des 60 fps. Le gameplay est confortable mais peut demander pour certains titres des ajustements. Par exemple sous Metro Exodus, il est nécessaire de revoir le niveau des options graphiques.

Attention

Il est important de noter que le niveau de puissance des cartes graphiques peut mettre en difficulté le processeur. Dans certain cas, il devient un goulot d’étranglement empêchant d’avoir la réelle différence entre ces deux solutions. Ce bilan est donc lié à notre configuration.

Voici à présent les performances sous différents jeux avec l’activation du Ray Tracing. Nous travaillons toujours avec des options graphiques au maximum. Par contre, le DLSS est désactivé afin d’avoir une comparaison possible avec la Radeon RX 6800 XT.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Bilan des performances en 1440p et 2160p avec Ray Tracing

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – Bilan des performances en 1440p et 2160p avec Ray Tracing

Le classement est différent ici. La Radeon RX 6800 XT se retrouve à la dernière place en 1440p et 2160p. Les RTX 3080 Ti et 3090 dominent avec une avance dépassant les 40%. Notre GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go est 6.5% et 4.4% plus efficace que la TUF Gaming GeForce RTX 3070 OC Edition.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Framerates en 1440p et 2160p avec Ray Tracing

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – Framerates en 1440p et 2160p avec Ray Tracing

L’activation du Ray Tracing en mode Ultra a un impact sur le Framerate. En 1440p, il se situe entre 44 et 80 images par seconde contre 24 et 57 images par seconde en 2160p. Il est donc nécessaire de faire quelques ajutements dans les options graphiques pour s’assurer un gameplay confortable (framerate > 60 ips). Une autre solution est aussi d’activer le DLSS. Voici un bilan de cette technologie en 4K au travers du test DLSS Feature Test de 3DMark.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Performances sous 3DMark DLSS Feature Test (4K)

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – Performances sous 3DMark DLSS Feature Test (4K)

Les gains, quelle que soit la carte, sont importants. Le nombre d’images par seconde est plus que doublé. Il passe de 19.6 à 52.7 images par seconde avec GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Performances de la technologie DLSS

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – Performances de la technologie DLSS

En usage réel, les gains sont un peu moins importants mais restent tout de même élevés. Le framerate est presque doublé sous Shadows Of Tomb Raider.

3DMark – Fire Strike

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Bilan des performances sous 3DMark Fire Strike

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – Bilan des performances sous 3DMark Fire Strike

3DMark – Port Royal

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - 3DMark Port Royal en 1440p et 2160p

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – 3DMark Port Royal en 1440p et 2160p

Valley et Heaven

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Framerates en 1440p et 2160p sous Valley et Heaven

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – Framerates en 1440p et 2160p sous Valley et Heaven

3DMark DirectX Ray Tracing Feature test

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Performances sous 3DMark DirectX Ray Tracing Feature Test

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – Performances sous 3DMark DirectX Ray Tracing Feature Test

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go, les performances « création ».

Comme nous l’avons souligné, la GeForce RTX 3070 Ti vise les joueurs mais sa mécanique est aussi intéressante afin d’accélérer d’autres calculs, en particulier dans le domaine de la création.  vidéo, 3D… De nombreuses applications sont capables d’exploiter sa mécanique pour profiter d’une accélération matérielle.

Voici un bilan sous Blender v2.9. Ce logiciel de création 3D est très populaire. Open Source, il regorge de possibilités allant de la modélisation 3D à l’animation 2D en passant par le rendu, la simulation, l’animation ou encore le motion tracking.  Cette version prend en charge le rendu accéléré Optix Nvidia. Il peut être utilisé pour un rendu final et le rendu en temps réel dans le Viewport. Nous l’avons utilisé pour le rendu final avec trois scènes différentes, Simultaneous Render JunkShop, Pavillon Barcelone et ClassRoom.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Blender

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – Blender

Les temps les plus courts correspondent aux meilleures performances. Utilisant seulement l’API OpenCL, la RX 6800 XT est ici totalement dépassée. La GeForce RTX 3070 Ti se positionne entre la GeForce RTX 3070 et les GeForce RTX 3080 Ti / 3090. En prenant comme référence les prouesses de la RTX 2080 Ti, la RTX 3080 Ti est +18,5% plus performante tandis que la RTX 3070 10% moins efficace.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - V-Ray Benchmark

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – V-Ray Benchmark

Le même classement est constaté sous V-Ray Benchmark. Les RTX 3080 Ti et 3090 sont très proches avec des scores respectifs de 773 et 782. Elles sont loin devant la GeForce RTX 2080 Ti et ses 355 points. Ce benchmark n’est pas compatible avec la Radeon RX 6800 XT tout comme OctaneBench dédié à la technologie RTX. Notre GeForce RTX 3070 Ti décroche un score de 521 contre 464 pour son ainée la RTX 3070.+

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - OctaneBench

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – OctaneBench

OctaneBench est intéressant car il permet de mesurer les bénéfices de l’activation du RTX. Avec la RTX 3070 Ti, le gain est important (+32.11%) contre +26.7% pour la RTX 3070 et +27% pour la RTX 3080 Ti.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - LuxMark

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – LuxMark

Sous LuxMark 3.1, les GeForce RTX 3090 et RTX 3080 Ti signent des scores deux fois plus importants que celui de la RTX 2080 Ti. La GeForce RTX 3070 Ti se positionne à +39.6% contre +15.5% pour la Radeon RX 6800 XT et +31.9% pour la RTX 3070.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go - Bilan en création

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go – Bilan en création

Voici pour terminer un bilan en création. Notre GeForce RTX 3070 Ti est dans ce type d’applications et d’usage 12% plus rapide que la GeForce RTX 3070. Nous prenons une nouvelle fois comme référence les prouesses de la GeForce RTX 2080 Ti.

A noter que dans nos différents tests « création », nous ne profitons pas des 24 Go de VRAM offerts par la GeForce RTX 3090.

GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go, conclusion

Bilan
Performance
Silence
Consommation
Résumé

Nvidia signe avec la GeForce RTX 3070 Ti une solution armée pour le 1440p Full Option. Le 2160p est également possible avec cependant des ajustements en niveau des options graphiques afin de conserver un framerate supérieur à 60 images par seconde. En toute logique ses performances la positionnent entre la GeForce RTX 3070 (519 €) et la GeForce RTX 3080 (719 €). Nvidia annonce sa version Founders Edition à 619 €.

L’univers du jeu n’est pas son unique terrain d’épanouissement. Elle peut également trouver sa place dans une configuration dédiée à la création. C’est justement l’approche proposée par Gigabyte avec cette Edition Vision OC 8G. La belle s’arme d’une robe originale mariant du blanc est de l’aluminium tandis que son imposant système de refroidissement se montre efficace. Il n’est cependant pas silencieux lors d’une forte charge de travail. Par contre son mode fanless au repos est appréciable.

Au final cette GeForce RTX 3070 Ti Vision OC 8 Go a de beaux atouts en particulier par sa posture plurielle.  Sa puissance assure pour du gaming en 1440P full Option mais aussi pour des besoins plus particuliers. Elle peut donc s’adresser aux joueurs mais aussi aux créateurs. Son look lui permet de prendre place dans de multiples configurations dont celle d’une station de travail dédiée à la 3D à la vidéo à la retouche photos… Elle propose également les dernières technologies comme le PCIe 4.0, le Reflex, des Cœurs RT de deuxième génération et le DLSS.

Le principal problème est son tarif. Si Nvidia annonce sa Founders Edition à 619 €, le marché chaotique de la carte graphique est à l’origine d’une explosion des prix. Du coup il est impossible de conclure sachant qu’en plus d’un tarif incertain la disponibilité est aussi une grande inconnue.

4.0

 

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. J’aime bien ce look ça change vraiment.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Présentation et test en vidéo du kit mémoire Trident Z Royal Elite 2 x 16 Go DDR4-4000MHz CL16

Trident Z Royal Elite 2 x 16 Go DDR4-4000MHz CL16, présentation et test en vidéo

La gamme Trident Z Royal de G.Skill s’est enrichie en avril 2021 ...

La GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition de Nvidia

Test GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition

L’arrivée de la GeForce RTX 3080 Ti a permis à Nvidia de ...

Clavier gaming Everest Max de Mountain

Test Everest Max de Mountain, un clavier gaming modulaire et hautement personnalisable

Fruit d’un projet lancé sur Kickstarter, l’Everest Max est un clavier mécanique ...