Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Cartes Graphiques / Zotac Gaming GeForce RTX 2080 AMP Extreme, le test complet
GeForce RTX 2080 AMP Extreme
GeForce RTX 2080 AMP Extreme

Zotac Gaming GeForce RTX 2080 AMP Extreme, le test complet

GeForce RTX 2080 AMP Extreme, les présentation.

GeForce RTX 2080 AMP Extreme

Zotac propose, au travers de sa GeForce RTX 2080 AMP Extreme, de revisiter la carte de référence de Nvidia. Le constructeur redouble d’efforts pour se distinguer surtout face à des Founders Edition désormais overclockées et personnalisées par Nvidia.

Pour y parvenir, nous avons une carte retravaillée sur de nombreux points. Cela touche au refroidissement, à l’esthétisme, aux dimensions, aux fréquences ou encore au mode de fonctionnement.

GeForce RTX 2080 AMP Extreme

La première chose que l’on remarque est ses dimensions. Zotac ne fait pas dans la demi mesure avec une carte massive et imposante.  Son système de refroidissement est tout simplement énorme avec trois ventilateurs de 90 mm en charge de propulser de l’air frais au travers de deux radiateurs à fines ailettes en aluminium.

GeForce RTX 2080 AMP Extreme

Un système de caloducs est en charge de répartir la chaleur sur une surface maximum.

GeForce RTX 2080 AMP Extreme

Sur ce point, tout le PCB est occupé par le système de refroidissement qui comprend aussi une plaque arrière toute aussi massive et remontant en latéral sur l’avant de la carte.

GeForce RTX 2080 AMP Extreme

Tout ceci demande de la prudence vis-à-vis de la compatibilité de son boitier. Il faut prévoir un espace de 324 mm pour loger la belle tout en ayant 2,5 slots de libre.  A noter que les trois ventilateurs sont capables de se mettre à l’arrêt si la carte est peu sollicitée. Ce mode Fanless rend la carte inaudible.

GeForce RTX 2080 AMP Extreme

L’alimentation est assurée par un port PCIe 3.0 x16 et deux connecteurs PCIe 8 broches. La mécanique propose un schéma d’alimentation basé sur du 16+4 phases. Nous sommes en présence d’un GPU TU104 épaulé de 2944 cœurs Cuda, 48 cœurs RT, 368 cœurs Tensor, 184 unités de textures et 64 Rops. Nous parlions un peu plus haut d’un overclocking en sortie d’usine.

GeForce RTX 2080 AMP Extreme

En effet, si Nvidia recommande du 1710 MHz au maximum pour le mode boost et propose du 1800 MHz avec sa GeForce RTX 2080 Founders Edition, nous avons ici un beau 1905 MHz contre 14,4 Gbps pour les 8 Go de GDDR6 (14 Gbps recommandés par Nvidia).

Si l’overclocking fait partie de son ADN, le RGB aussi. Il prend une place importante. Le carter de la carte met en avant en latéral deux imposantes bandes blanches en plastique.

GeForce RTX 2080 AMP Extreme

A multiples facettes, leur rôle est de proposer une diffusion homogène de la lumière en évitant les sources ponctuelles. Le résultat est concluant avec un rendu agréable, linéaire et réussi.

GeForce RTX 2080 AMP Extreme

Ce RGB est aussi présent en terminaison de la carte et en latéral en métal en avant Zotac Gaming.

GeForce RTX 2080 AMP Extreme

Ces quatre zones sont indépendantes et peuvent être personnalisées individuellement au travers d’une petite application sous Windows.

GeForce RTX 2080 AMP Extreme

Côté équipement, nous retrouvons plusieurs sorties vidéo avec trois DisplayPort (4096×2160@60Hz), un HDMI 2.0 (3840×2160@60Hz) et un USB Type-C.

Zotac propose ces différentes options de personnalisation au travers d’un utilitaire nommé FireStorm. Disponible sous Windows, il permet au cœur d’un interface « moderne » de surveiller certains paramètres comme la température, l’état de fonctionnement des ventilateurs, les fréquences GPU et mémoire ou encore le mode de refroidissement en cours (Advanced, Manuel ou Auto).

Application FireStorm

Il est possible de créer ses propres profils puisque des options d’overclocking sont proposées sur la droite. Elles touchent aux fréquence, à la limite de consommation, ou encore aux température ciblées.  Concrètement, en ayant la possibilité de pousser la gourmandise de la carte et la température GPU maximale, les possibilités d’OC augmentent. De base, la carte est annoncée avec une enveloppe thermique de 280 Watts là où la GeForce RTX 2080 demande 215 Watts et la Founders Edition 225 Watts.

Le RGB est de son côté personnalisable. Les possibilités sont nombreuses avec plusieurs effets, des actions en fonction de certaines circonstances, le tout en ayant quatre zones d’action, le logo latéral, l’arrière de la carte et ses deux côtés latéraux.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Un commentaire

  1. Christophe Hanemann

    “frôlant les” ou “flirtant avec”, mais pas “frôlant avec”

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

MPG CoreLiquid K360

Test MPG CoreLiquid K360 de MSI

MSI débarque sur le marché des Watercooling AIO haut de gamme avec ...

Watercooling AIO MasterLiquid ML240 Illusion de Cooler Master

Test MasterLiquid ML240 Illusion de Cooler Master

Cooler Master a récemment complété sa gamme de Watercooling AIO avec l’annonce ...

Virtuoso RGB Wireless XT

Test Virtuoso RGB Wireless XT de Corsair

Sur le marché des casques gaming, le Virtuoso RGB Wireless XT de ...