Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Cartes mères / B550I Aorus Pro AX, le test complet
Carte mère Gigabyte B550I Aorus Pro AX
Carte mère Gigabyte B550I Aorus Pro AX

B550I Aorus Pro AX, le test complet

B550I Aorus Pro AX, le BIOS

Le BIOS propose deux approches assez différentes pour gérer les différents paramètres de la carte. L’interface « Easy Mode » s’adresse aux néophytes ou à l’utilisateur pressé souhaitant modifier rapidement un paramètre basique.

B550I Aorus Pro AX - BIOS

Elle rassemble des informations sur la carte mère, la version du BIOS et le processeur utilisé. Le monitoring surveille différentes données comme les fréquences (CPU et RAM), des températures et des tensions.  La configuration mémoire est possible à l’aide de l’activation ou non du profil XMP. Dans notre cas, nous avons de la DDR4-3600 16-16-16-52 sous une tension de 1.35V.

Les onglets SATA, PCI et M.2 permettent de connaitre les solutions de stockage connectées tandis que Boot Séquence indique l’ordre des périphériques de stockage sollicitées lors du démarrage.

Enfin, une liste de plusieurs options offre le choix de la langue, de passer en Mode avancé ou de se rendre dans Smart Fan 5 (paramétrage de la ventilation et du refroidissement), de charger des réglages et de lancer la fonction Q-Flash (mise à jour du BIOS).

B550I Aorus Pro AX - BIOS

Concernant le Smart Fan 5, son rôle est de proposer différents profils de refroidissement en fonction de certaines températures. Il est possible d’activer un mode semi Fanless et d’associer la gestion d’un ventilateur à la surveillance d’une température particulière. La carte est ainsi capable de proposer une gestion automatique de la ventilation en considérant plusieurs températures différentes.

B550I Aorus Pro AX - BIOS

Le mode Avancé porte bien son nom. Il propose aux travers de plusieurs onglets bien plus de possibilités. L’onglet Tweaker est probablement le lieu de prédilection des overclokers. Il apporte un tas d’option de personnalisation afin d’agir sur les fréquences processeur et mémoire, les tensions et certaines fonctions du CPU comme l’activation ou non de la technologie SMT.

A noter qu’en se rendant dans

Réglages avancés de mémoire > SPD Info

Vous avez un résumé des possibilités de vos barrettes mémoire et de son équipement.

B550I Aorus Pro AX - BIOS

Par exemple dans notre cas, nous avons des puces mémoire Samsung de 6 Gbit, le support de l’XMP 2.0, des modules signés GSKILL et deux barrettes de 16 Go.

L’onglet s’attaque à l’équipement de la carte et le paramétrage de son alimentation (Puissance Plateforme).  Vous trouverez également « AMD Overclocking » qui entre plus dans le détail avec des actions ciblées au CPU.

B550I Aorus Pro AX - Suite logicielle Windows

Nous retrouvons également tout un ensemble d’utilitaires sous Windows afin de piloter la carte depuis le bureau. Rassemblés dans APP Center, ils concernent différents domaines. Dans notre cas, @BIOS s’attaque à la mise à jour du BIOS tandis que RGB Fusion 2.0 propose des options pour personnaliser le rétro-éclairage. Cela concerne la carte mais aussi les périphériques compatibles.

B550I Aorus Pro AX - Suite logicielle Windows

SIV permet d’avoir un monitoring du système avec des retours sur les températures, les tensions, l’état de fonctionnement du processeur (fréquences, coefficient multiplicateur et de la mémoire.

EasyTune se concentre sur l’overclocking manuel et automatique. De base, le système propose un mode normal et un mode OC calibré dans notre cas à 4 GHz sur tous les cœurs.

B550I Aorus Pro AX - Suite logicielle Windows

La fonction AutoTuning va plus loin avec une analyse de la configuration et de ses possibilités afin de déterminer un OC personnalisé. Les onglets Advanced CPU OC et DDR OC permettent d’agir manuellement tout comme d’ailleurs Advanced Power.

Bilan
Performance
Equipement
Prestation / Prix
SUMMARY

Cette B550I Aorus Pro AX propose tout le nécessaire pour construire un Mini-PC Gaming musclé et performant. Son format Mini-ITX s’accompagne de prestations haut de gamme au travers d’une robe travaillée et d’une belle conception. Nous avons par exemple un port PCIe 4.0 x16 renforcé et des logements DIM blindés. Architecturée autour du chipset B550, elle ne fait l’impasse sur aucune des dernières technologies du moment. Nous retrouvons deux ports M.2 PCIe Gen 4 du Wi-Fi 6, du 2.5 GbE filaire, de l’USB 3.2 Gen 2 et un slot PCIe 4.0 x16. Nous n’avons qu’une remarque, elle concerne le refroidissement optant pour un combo passif au niveau du chipset. Ce choix est discutable car le SSD M.E est directement confronté à la chaleur du chipset et vis versa. A cela s’ajoute la nécessité d’utiliser une unité SSD nue sans dissipateur thermique en natif.

4.7

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Freezer 7 X d'Artic

Freezer 7 X d’Arctic, le test complet

Annoncé en février dernier, le Freezer 7 X est un ventirad entrée ...

iCUE LT100 Starter Kit

iCUE LT100 Starter Kit, le test complet

Corsair propose au travers du kit iCUE LT100 de prolonger en externe ...

Ventilateur Deepcool MF120 GT

ML120 GT (Fanx3) de Deepcool, le test complet

Deepcool a enrichi son catalogue d’un nouveau ventilateur, le ML120 GT. Disponible ...