Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Cartes mères / Test X570S AERO G de Gigabyte, une carte mère pour les créateurs
X570S AERO G de Gigabyte
X570S AERO G de Gigabyte

Test X570S AERO G de Gigabyte, une carte mère pour les créateurs

La X570S AERO G est une plateforme haut de gamme pour les processeurs AMD. Signée Gigabyte, cette carte mère fait partie d’une nouvelle famille visant en priorité les créateurs.

Son équipement se veut « premium » tandis que sa robe bien que sophistiquée joue la carte de la sobriété. Nous retrouvons un ensemble jouant sur un contraste marqué tout en mettant en avant le signe d’instinctif de cette famille X570S. Le chipset s’accompagne d’un refroidissement fanless. Nous n’avons plus de ventilateur ce qui rend la carte inaudible à l’usage tout en renforçant sa robustesse sur le long terme.

X570S AERO G de Gigabyte

Elle est capable d’accueillir plusieurs générations de Ryzen et s’arme pour l’utilisation d’une carte graphiques haut de gamme. Sa connectique est censée répondre aux dernières grandes tendances. Nous l’avions mise à l’épreuve équipée d’une Ryzen 9 5900X et d’une GeForce RTX 3080 Ti.

X570S AERO G de Gigabyte.

Annoncée durant l’été 2021, cette X570S AERO G complète la gamme de carte mère pour les créateurs de Gigabyte. La belle accueille un processeur AM4 d’AMD et se distingue comme étant la première référence d’une nouvelle marque sur le segment des composants pour PC, Aero.

X570S AERO G de Gigabyte

Jusqu’à présent, elle ne concernait que le monde des ordinateurs portables de la marque.

X570S AERO G de Gigabyte

Comme nous allons le voir, son style n’est pas vraiment une nouveauté puisque l’esprit Vision est là. Le look joue sur le contraste entre le noir et le blanc tandis qu’une zone bleue souligne l’absence de ventilateur au niveau du chipset.

X570S AERO G de Gigabyte

Ce dernier est refroidi de manière totalement passive.

Cette plateforme haut de gamme est capable d’accueillir une configuration très musclée. Elle peut sans problème prendre place dans un PC gaming mais ce n’est pas son objectif premier. Son équipement est pensé pour répondre aux besoins des créateurs. Nous retrouvons un focus sur le stockage avec six SATA, cinq emplacements M.2 NVMe Gen 4 et de l’USB 3.2 Gen 2×2 20 Gbps, deux connecteurs PCI-Express 4.0 x16 et du réseau filaire avec le support du 2,5 GbE et sans-fil avec du Wi-Fi 6E.

Dans le détail, nous avons une carte mère au format ATX équipée d’une robe sophistiquée mais relativement sobre. Gigabyte joue sur le contraste avec un PCB noir et plusieurs composants blancs.

Cette couleur concerne certains radiateurs SSD M.2, le carter de protection de la connectique arrière, un pont de protection du câblage EPS ou encore une partie des radiateurs entourant le socket AM4.

X570S AERO G de Gigabyte

Le plus imposant est incurvé. Il opte pour une belle finition aluminium brossé ce qui ajoute une petite touche industrielle. Le plus marquant est probablement le look du radiateur du chipset avec des reflets marqués soulignant l’abandon d’un ventilateur.

X570S AERO G de Gigabyte

Gigabyte propose une approche fanless et donc inaudible. Cependant, la dissipation de la chaleur est assurée par plusieurs éléments connectés au chipset. Cela inclut l’un des radiateurs SSD M.2 (le noir). Il se retrouve du coup à dissiper de la chaleur ce qui n’est pas un contexte idéal pour les SSD en dessous.

X570S AERO G de Gigabyte

La carte est équipée d’un socket AM4. Elle gère de nombreuses générations de Ryzen. Cela va des Ryzen 2000 series aux Rysen 5000 series en passant par les 3000, 4000 series et les variantes 2000-G, 3000-G et 4000-G. Nous retrouvons cependant le meilleur équipement avec les Ryzen 5000 series.

X570S AERO G de Gigabyte

Les quatre emplacements mémoire prennent en charge un maximum de 128 Go de DDR4. La partie réseau se compose d’une solution filaire signée Intel (2,5 GbE) et sans fil également assurée par Intel (Wi-Fi 6 AX200 et Bluetooth 5.1).

X570S AERO G de Gigabyte

Les trois slots PCIe sont au format x16. Deux d’entre eux ont une structure renforcée afin d’être mieux armée face à la présence d’une imposante carte graphique.

X570S AERO G de Gigabyte

Le premier prend en charge du PCIe 4.0 x16 contre du PCIe 4.0 x8 pour le second et du PCIe 4.0/3.0 x4 pour le troisième. Ce dernier se partage la bande passante avec le connecteur M2C_SB. En clair, si un périphérique est connecté via ce connecteur, ce slot PCIe x15 devient inactif. L’ensemble est annoncé compatible avec du Quad-GPU CrossFire et du 2-Way CrossFire.

Le stockage profite de six ports SATA 6 Gb/s avec une prise en charge des mode RAID 0, 1 et 10. Ils se complète par quatre ports M.2. Les trois premiers aux formats 2242, 2280 ou 22110 sont câblés en PCIe 4.0 x4, PCIe 4.0/3.0 x4 et PCIe 4.0/3.0 x4 contre du PCIe 4.0/3.0 x4 pour le dernier uniquement compatible avec une unité NVMe 2280 ou 22100. Ces nombres représentent des dimensions, par exemple 2280 indique une unité flash de 22 mm de largeur contre 80 mm de longueur.

Pour l’ensemble de ces SSD NVMe, nous avons des radiateurs dédiés avec pad thermique afin d’améliorer les transferts de chaleur.

Une solution Realtek ALC1220-VB assure l’audio avec un support du DTS :X Ultra et du 7.1. A tout ceci s’ajoutent de nombreux ports USB. Le processeur gère un port USB Type C compatible avec l’USB 3.2 Gen 1, un port USB 3.2 Gen 2 Type A et deux ports USB 3.2 Gen 1. Le chipset X570 et une solution ASMedia permettent de proposer un port USB Type C à la norme USB 3.2 Gen 2×2 ou encore un port USB 3.2 Gen 2 Type C, trois USB 3.2 Gen 2 Type A quatre USB 3.2 Gen 1 et six ports USB 2.0. Tout ce petit monde est réparti entre la connectique arrière de la carte et plusieurs en-tête USB sur le PCB.

Ce dernier est bien pensé dans l’ensemble. Les ports SATA sont positionnés à 90° pour ne pas entrer en conflit avec la carte graphique. La carte est capable de surveiller les nuisances sonores de la configuration. Elles sont mesurées en dB.  Ceci passe par une en-tête dédiée et un câble. Il est proposé en bundle.

X570S AERO G de Gigabyte

Un jumper « Clear CMOS » est de la partie en cas de paramétrage trop agressif du BIOS. Nous avons également quatre en-têtes RGB dont deux à la norme aRGB (RGB adressable) et la prise en charge de quatre ventilateurs boitiers PWM en complément d’un CPU FAN, WaterCooling Fan et deux FAN/Watercooling pump.

La carte est aussi capable de surveiller la température de zones distinctes d’un boitier (les sondes sont disponibles en bundle).

Son équipement est du coup très complet. Il comprend aussi du VisionLink via la connectique USB Type-C. Elle permet au travers d’un câble USB Type C de véhiculer de la vidéo, de la data ou encore de procéder aux rechargements d’un appareils mobiles (20V et 3A).

X570S AERO G de Gigabyte - Technologie VisionLink

X570S AERO G de Gigabyte – Technologie VisionLink

Le constructeur explique également que cette technologie peut être utilisée avec un écran à stylet.

« Vous êtes-vous déjà demandé si vous pouvez avoir des performances graphiques haut de gamme sur votre écran à stylet ? La conception DisplayPort _In Desogm offre des performances graphiques externes et une capacité GPU supérieure pour que votre écran à stylet l’utilise. Il apporte à votre création un réalisme et des performances incroyables. »

Si l’un des focus est le stockage, cette X570S Aero G est aussi capable de devenir le centre névralgique du PC avec la prise de contrôle de sa ventilation avec la technologie Fan Stop, de l’éclairage, une détection de bruit ou encore une surveillance de différentes températures. Nous avons également un port USB 3.2 Gen 2×2 disponible à l’arrière. Il permet de profiter de haut débit avec un disque Flash compatible. C’est un plus au regard de l’orientation « création » de la carte. Dans ce domaine, il n’est pas rare de manipuler des données volumineuses. Avec des débits solides en externe, le transfert de fichiers prend moins de temps ce qui améliore la productivité.

X570S AERO G de Gigabyte

Enfin, la carte s’équipe à l’arrière d’une sortie vidéo HDMI, d’une entrée DisplayPort, de deux ports USB 2.0 Type A, de deux ports USB Type C (USB 3.2 Gen 1 et Gen 2×2), de quatre ports USB 3.2 Gen 2 Type A, deux ports USB 3.2 Gen 1 de cinq jacks audio et sortie optique S/PDIF et de deux connecteurs d’Antenne.

X570S AERO G de Gigabyte

X570S Aero G, le BIOS.

Gigabyte reprend le code couleur de la carte avec une interface blanche et grise. Il s’organise autour de deux approches.

X570S AERO G de Gigabyte - le BIOS

X570S AERO G de Gigabyte – le BIOS

Le mode « Easy » propose une personnalisation rapide au travers d’une vue simple et assez « graphique ». Nous retrouvons quelques informations sur la configuration, un suivi en temps réel des fréquences (processeur et mémoire), des températures (processeur, PCH, system et VRM MOS) ou encore des différentes tensions (processeur et mémoire). La partie DRAM Status s’accompagne d’une option pour sélectionner rapidement un profil XMP et Boot Sequence permet de gérer le démarrage de son PC (unité de stockage). Nous avons aussi quelques informations sur la gestion de la ventilation et le choix d’activer ou non la prise en charge du RAID.

X570S AERO G de Gigabyte - le BIOS

A noter que Smart Fan 6 est une fonction dédiée au refroidissement. Elle analyse les différents ventilateurs connectés pour ensuite proposer des profils de ventilation.

X570S AERO G de Gigabyte - le BIOS

Le mode Advanced s’adresse aux utilisateurs avertis. Cette interface s’organise autour de six onglets. Tweaker rassemble des tas de paramètres afin de mettre en place un overclocking. Cela touche au processeur mais aussi à la mémoire vive. Les actions sont nombreuses et surtout variées en agissant sur les fréquences, les tensions ou encore les timings. Vous trouverez aussi AMD Overclocking dans l’onglet Setting avec des options autour de l’alimentation (choix du TDP), du refroidissement (mode LN2) et des fréquences CPU et mémoire.

De manière globale, le BIOS regorge de possibilités. Il offre un riche terrain pour personnaliser sa configuration. Cela touche à tous les domaines (refroidissement, éclairage, ventilation) tout en assurant un monitoring poussé de la carte (température, tensions) et de hautes possibilités en overclocking. Par contre bizarrement, la touche ESC du clavier permet de revenir en arrière sauf dans l’onglet Tweaker où elle déclenche l’ouverture d’une fenêtre qui demande de quitter le BIOS sans sauvegarder les changements effectués.

Protocole de test.

Configuration

  • Carte mère : X570S AERO G
  • Processeur : Ryzen 9 5900X
  • Mémoire : Kit 2x 16 Go DDR4-3200 MHZ CL16 (Vengeance RGB)
  • Carte graphique : GeForce RTX 3080 Ti FE
  • Unité de stockage : SSD Crucial MX100 de 512 Go + WD_Black SN850 1 To PCIe 4.0 X4
  • Alimentation : ION+ 860P de Fractal Design

Le système d’exploitation est Windows 10 Pro 21H1 (64 bits). Nous avons effectué une batterie de benchmarks synthétiques et de mesures de performances sous différents logiciels. Voici une synthèse des applications utilisées.

Benchmarks théoriques.

  • PCMark 10,
  • CrystalDiskMark 6.0.2 x64,
  • AIDA64extreme,
  • 3DMark

Benchmarks réels.

  • Cinebench R15,
  • Cinebench R20,
  • Compression : Z-ZIP (154 fichiers d’un poids total de 384 Mo),
  • Corona Bench 1.3,
  • Encodage vidéo HandBrake (Encodage d’un fichier vidéo d’environ 6.27 GB en 3840 x 1714, 73.4 Mbps, 24fps, H.264, .mov en un fichier video d’environ 1480 MB en 1920×858, ~17.1 Mbps, 24fps, H.264, .mp4),
  • POV RAY 3.7,
  • Compression audio avec iTunes 12.1.2 64 bits (10 fichiers MP3),
  • X264 FHD.

Les consommations électriques sont prises à l’aide d’un wattmètre. Elles correspondent à la demande globale de la plateforme. Nous avons également testé plusieurs jeux vidéo en 1440p et 4K en Full Option sans Ray Tracing et sans DLSS.

Les titres sont:

  • Far Cry 5 (Ultra),
  • Total War : WarHammer (Ultra),
  • Horizon Zero Dawn (Ultime),
  • Shadow Of The Tomb Raider (Très haut),
  • Watch_Dogs Legion (Ultra),
  • Metro Exodus (Extreme).

X570S AERO G, consommation et coûts

Consommations électriques

Nous avons fonctionné avec une machine au repos puis à 100% de ses capacités c’est-à-dire avec un processeur et la carte graphique à 100% et de multiples exercices de lecture et d’écriture sur les deux unités de stockage tout en sollicitant la mémoire vive.

X570S AERO G - Consommations électriques

X570S AERO G – Consommations électriques

Les besoins de notre plateforme se situe entre 61 et 562,4 Watts selon son niveau de sollicitation. Face à la X570S PG Riptide d’ASRock, le bilan est proche. La consommation est un peu plus importante au repos et légèrement moins haute en charge mais la différence reste minime. Dans les deux cas, nous avons un PC gourmand en énergie. Ceci s’explique par son processeur 12C/24T et sa carte graphique GeForce RTX 3080 Ti.

Que nous parlions d’empreinte carbone ou de coût de fonctionnement, ils sont directement liés à la demande énergétique de notre plateforme. Les consommations au repos et en burn permettent de calculer le coût annuel de fonctionnement et son empreinte carbone de fonctionnement.

Tarifs EDF au 1 février 2021

Tarifs EDF au 1 février 2021

Notre base de travail est une utilisation quotidienne de 6 heures par jour, 365 jours par an avec un tarif de 0,1582 € le kWh facturé (tarifs réglementé métropole au 01/02/2021 d’EDF pour une puissance souscrite de 6 kVA).

Indicateur mensuel d'émissions de gaz à effet de serre en 2019-2020 (en g équivalent CO2 par KWh)

Indicateur mensuel d’émissions de gaz à effet de serre en 2019-2020 (en g équivalent CO2 par KWh)

L’indicateur EDF, en gramme d’équivalent CO2 pour la production de 1 kWh, est fixé à 19.3 grammes (période de décembre 2019 à décembre 2020). Il est synonyme du taux de rejet de gaz à effet de serre induit par la production de l’électricité consommée. Il s’agit de la moyenne 2019/2020 de novembre à novembre.

Tout ceci se concrétise par un coût financier compris en 21 et 195 € à l’année et une empreinte carbone de fonctionnement comprise entre 2,59 et 23,77 kilogrammes d’équivalent CO2.

Pour limiter le gaspillage énergétique et faire des économies sur sa facture d’électricité, nous vous conseillons avec une telle configuration d’opter pour une alimentation au label 80Plus Platinum ou Titanium. Son haut rendement limite les consommations inutiles ce qui réduit en parallèle la production de chaleur et donc les besoins en refroidissement.

Températures de fonctionnement

Voici différentes températures relevées après 10 minutes de tests intensifs. Notre pièce est à 26°C.

X570S AERO G - Températures de fonctionnement

X570S AERO G – Températures de fonctionnement

Le processeur se stabilise à 83°C tandis que le PCH se situe à 55°C et les VRM MOS à 57°C. Le bilan est positif dans l’ensemble. Les différents radiateurs en aluminium font leur travail en particulier les solutions autour du socket AM4 en charge de refroidir l’étage d’alimentation.

Du côté du chipset, Gigabyte utilise une astuce pour accroitre la surface d’échange thermique avec l’extérieur. Certains radiateurs dédiés aux SSD M.2 sont connectés au chipset. Leur structure en aluminium facilite les transferts de chaleur.

X570S AERO G de Gigabyte - température radiateur SSD

X570S AERO G de Gigabyte – température radiateur SSD

Par contre, ce choix comme le montre notre photographie, engendre une hausse de leurs températures ce qui rend plus difficile leur mission de refroidir un SSD M.2. L’usage d’une unité NVMe PCIe 3.0 ou SATA est conseillé dans ce cas afin de tenter de limiter les besoins.

X570S AERO G - Noise

X570S AERO G – Noise

La carte est capable de surveiller les nuisances sonores. Los de nos tests, elle situe le bruit de notre configuration entre 40 et 53 dB selon son niveau de sollicitation.

X570S AERO G, les performances

Performance gaming.

Voici le framerate sous plusieurs jeux. Notre configuration s’appuie sur un Ryzen 9 5900X, une GeForce RTX 3080 Ti Founders Edition et 16 Go de DDR4-3200 CL16. Nous avons sélectionné deux définitions au regard du positionnement très haut de gamme de la configuration soit du 1440p et du 2160p (4K). Dans les deux cas, les options graphiques sont au maximum. Par contre, le Ray Tracing et la technologie DLSS sont désactivés.

X570S AERO G de Gigabyte - lPerformances gaming

X570S AERO G de Gigabyte – lPerformances gaming

Les deux plateformes sont très proches. L’écart est de 0,4% en moyenne en 1440p et 0,5% en 4K. Les performances restent solides pour répondre aux besoins des joueurs. Avec tout au maximum, le framerate en 1440p se situe entre 109 et 162 images par seconde ce qui est parfait. Nous considérons 90 images par seconde comme la limite supérieure pour du matériel haut de gamme. Le passage en 4K a des conséquences puisque le nombre d’images par seconde chute. Nous avons un framerate compris entre 76 et 113 fps. Le bilan reste toujours positif, nous sommes toujours au dessus des 60 images par seconde.

Par contre, le titre Metro Exodus exploite un moteur très gourmand capable de mettre à rude épreuve nos configurations. Avec des options graphiques au maximum, le framerate est à 65 fps en 1440p et 39 fps en 4K. Le Ray Tracing n’est pas activé ici ! A 39 images par seconde, le titre est jouable sans souci mais le gameplay n’est pas optimal (> 60 images par seconde).

X570S AERO G - 3DMark DirectX Ray Tracing

X570S AERO G – 3DMark DirectX Ray Tracing

Sous 3DMark au travers des tests DirectX Ray Tracing Feature Test, les deux cartes jouent à égalité. Sous CPU Profile, la X570S AERO G prend la main avec une petite avance de 0,6% sur l’ensemble du test.

X570S AERO G - 3DMark CPU Profile

X570S AERO G – 3DMark CPU Profile

CPU Profile est un benchmark qui évalue les prouesses du processeur en simple et multi-cœurs. Dans chaque cas, un score est attribué permettant de connaitre ses performances en fonction du nombre de cœurs utilisés.

Information.

  • Test Max-threads : le score Max-threads représente le potentiel de performances complet de votre processeur lors de l’utilisation de tous les threads disponibles.
  • Test de 16 threads : le score de 16 threads est une bonne mesure des performances du processeur pour les tâches gourmandes en ressources de calcul, telles que la création de contenu numérique et le rendu 3D.
  • Test à 8 threads : les performances des jeux DirectX 12 modernes sont généralement les plus étroitement corrélées avec le score à 8 threads.
  • Test à 4 threads et test à 2 threads : les fréquences d’images des jeux plus anciens développés pour DirectX 9 sont généralement les plus étroitement corrélées avec les scores à 2 threads et 4 threads.
  • Test de 1 thread – Le score de 1 thread est une mesure fondamentale des performances de votre processeur.

Performances des Interfaces.

Pour évaluer les débits des différentes connexions réseau, nous nous sommes placés dans un cas concret.  Les transferts ont été réalisés à l’aide d’un fichier de 8.73 Go entre deux unités SSD sur deux ordinateurs différents d’un même réseau.

Attention, notre infrastructure réseau ne nous permet pas de tester toutes les possibilités de l’interface filaire assurée par la puce Intel (2,5 GbE). Nous sommes par notre matériel limités à 1 Gbps.

X570S AERO G - Débits réseaux

X570S AERO G – Débits réseaux

Que ce soit en lecture ou en écriture les débits sont excellents avec des valeurs respectives de 106,3 Mo/s et 113,1 Mo/s. Dans les deux cas, nous sommes légèrement au dessus des prouesses de la X570S Riptide (Killer E3100G 2.5).

En Wi-Fi, les débits sont moins importants mais offrent cependant de belles prestations face à d’autres solutions que nous avons testées dans les mêmes conditions. Le débit monte à 24,5 Mo/s en lecture et 39,5 Mo/s en écriture. A noter que ces mesures ne sont pas théoriques mais elles sont en relation à la configuration de notre laboratoire avec un routeur placé dans une autre pièce que les deux PC.

Nous avons évalué les débits de différents périphériques de stockage à l’aide de l’utilitaire CrystalDiskMark 6.0.2 x64. Les scores SATA correspondent aux prouesses d’un SSD Crucial MX100 de 512 Go tandis que les interfaces USB 3.2 Gen 1, USB 3.2 Gen 2 et USB 3.2 Gen 2×2 sont évaluées avec un SSD Vision Drive 1 To de Gigabyte.

Vision Drive 1 To de Gigabyte, le test complet

Enfin, nous avons testé les ports M.2 PCIe 4.0 à l’aide d’un SSD WD_Black SN850 de 1 To.

X570S AERO G - Débits des différentes interfaces

X570S AERO G – Débits des différentes interfaces

Avec les bons périphériques de stockage, les performances s’envolent. Cette Z570S AERO G s’arme pour manipuler d’importantes quantités de données et des fichiers volumineux. Nous enregistrons des débits frôlant avec 6,9 Go/s en lecture séquentielle et dépassant 5 Go/s en écriture séquentielle.

La présence d’une connectique USB 3.2 Gen 2×2 permet des échanges rapides avec un disque flash externe capable d’exploiter cette norme. Dans ce type d’exercice, nous enregistrons des débits aux alentours des 1,5 Go/s en lecture et écriture séquentielles.

Au final pour des performances maximales, il est impératif d’utiliser un SSD NVMe PCIe 4.0 x4 de dernière génération et une unité flash externe capable d’exploiter l’USB 3.2 Gen 2×2. L’USB 3.2 Gen 2 assure aussi des transferts musclés frôlant avec 1 Go/s.

Performances mémoire.

Nous avons évalué la bande passante mémoire avec le benchmark AIDA64Extreme. Notre kit 2 x 16 Go de DDR4-3200 MHZ CL16 Vengeance RGB RGB est exploité à l’aide de son profil XMP 2.0.

X570S AERO G - Bande passante mémoire

X570S AERO G – Bande passante mémoire

Les deux plateformes assurent des débits en lecture et écriture quasi identiques. Ils se situent en lecture et écriture à 62,3 et 47.3 Go/s tandis que la latence est à 64,1 ns contre 63,6 ns avec la X570S PG Riptide.

X570S AERO G - Latence mémoire

X570S AERO G – Latence mémoire

Performances globales de la plateforme.

Voici pour terminer les scores obtenus avec les benchmarks PCMark 10 et 3DMark. Ils accomplissent plusieurs tests différents pour évaluer les performances globales d’un PC dans différentes situations comme la bureautique, le gaming et le multimédia. Sous 3DMark, vous trouverez les scores avec le benchmark FireStrike (1080p, 1440p et 2160p).

X570S AERO G - PCMark 10

X570S AERO G – PCMark 10

PCMark 10, au travers de ses épreuves Essentials, Productivity et Digital Content Creation, positionne notre X570S AERO Go devant le X570S PG Riptide d’ASRock. L’écart se situe aux alentours des 2%.

X570S AERO G - 3DMark Fire Strike

X570S AERO G – 3DMark Fire Strike

Sous 3DMark, la différence est négligeable quel que soit la définition. Sur les trois exercices, nous avons un écart de seulement 0,02%.

Voici d’autres résultats de tests. Ils concernent les performances en encodage audio et vidéo, en compression de fichiers en encore en 3D.

Conclusion

Bilan
Performance
Equipement
Prestation / Prix
Résumé

Gigabyte signe au travers de cette X570S Aero G une carte mère AMD solide et riche. Son équipement propose un focus sur le stockage avec la présence d’interfaces rapides permettant de manipuler d’importantes quantités de données. Nous profitons des dernières tendances avec du PCIe 4.0 x4 et de l’USB 3.2 Gen 2x2 Type C et du VisionLink.  La partie réseau est tout aussi intéressante avec de l’Intel 2,5 GbE et du Wi-Fi 6.

La belle s’adresse avant tout aux créateurs. Elle ne se positionne pas sur le segment du gaming ou de l’overclocking. Sa finalité est différente avec un bilan parfaitement maitrisé pour proposer un stockage ultra-rapide et de multiples options de connectivité. L’objectif est d’avoir un environnement « optimisé » pour la création. Cela peut concerner la vidéo (entrée DisplayPort), la photographie, l’audio, la création 3D, le rendu, l’architecture etc. A la vue de nos tests cette mission est remplie avec de belles prestations sur ce segments (rendu 3D, encodage audio, encodage vidéo). Dans d’autres domaines, le bilan est dans la moyenne avec parfois un léger recul face la X570S PG Riptide d’ASRock ( Bande passante mémoire, latence mémoire, gaming).  Nous avons également remarqué une consommation d’énergie au repos un peu plus importante.

A l’usage les prestations sont là au travers d’un look et d’un l’équipement conséquent sans oublier une partie réseau intéressante mais sans Wi-Fi 6E. Cette technologie est cependant proposée par la révision 1.1 de la carte. Cette X570S Aero G se positionne sur le haut de gamme avec un tarif aux alentours des 359 €.

4.5

Coup cœur GinjFo

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

5 plusieurs commentaires

  1. Comme souvent actuellement, produit introuvable :'(

  2. J’adore le blanc mais le chipset bleu c’est…..particulier

  3. En tous cas l’article est excellent.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Core i9-12900K, plateforme de test

Core i9-12900K, tests en jeu vidéo !

De nouvelles fuites publient des résultats de performance du Core i9-12900K Alder Lake. Nous avons un aperçu de ses possibilités en jeu vidéo

ToughLiquid Ultra 240

Test ToughLiquid Ultra 240 de Thermaltake

Test du ToughLiquid Ultra 240, un Watercooling AIO haut de gamme signé Termaltake. Il se dote de deux ventilateurs de 120 mm et d’un écran LCD de 2,1 pouces

Carte mère Z690 Aorus Elite AX DDR4 de Gigabyte

La Z690 AORUS Elite AX DDR4 dévoile ses secrets !

Un cliché de la boite d’emballage de Z690 Aorus Elite AX DDR4 de Gigabyte débarque. Nous avons une vue sur ses données techniques.