Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Disques Durs / Aorus NVMe Gen4 SSD 500 Go, le test complet
Aorus NVMe Gen4 SDD (500 Go) de Gigabyte
Aorus NVMe Gen4 SDD (500 Go) de Gigabyte

Aorus NVMe Gen4 SSD 500 Go, le test complet

Aorus NVMe Gen4 SSD 500 Go, les performances en usage réel.

Températures

Aorus NVMe Gen4 SDD (500 Go) de Gigabyte - Températures

La mécanique de l’Aorus a des besoins en refroidissement afin de conserver ses performances sur le long terme. La température de la pièce est à 22°C. Nous avons mené nos tests à l’air libre sans aucune aide « mécanique ». En clair, aucun ventilateur n’est utilisé pour apporter de l’air frais aux SSD. Sa température se situe entre 47 et 77°C selon le niveau de charge. Son grand frère de 2 To dans les mêmes conditions se situent entre 48 et 79°C.

Je vous conseille d’assurer un minimum de flux d’air afin d’améliorer ses résultats. En cas de température excessive, des mécanismes de protection s’activent à l’origine d’une chute des débits.

PCMark 7 (v1.4).
PC Mark 7 est un logiciel de benchmarking dédié à l’environnement Windows 7 avec une évolution des performances dans des différentes tâches rassemblées en trois grandes catégories que sont le multimédia (Entertainement), la création et la bureautique (Productivity). Il teste également la partie stockage avec la mise en œuvre de tâches courantes pour un ordinateur comme l’édition vidéo, la manipulation de fichiers audio, le jeu…

Aorus NVMe Gen4 SDD (500 Go) de Gigabyte - PCMark 7

Nous avons un bilan assez flatteur. Quel que soit l’exercice, nous avons des débits supérieurs à ceux du WD Black SN750 1 To. La situation ne lui permet cependant pas d’égaler son grand frère de 2 To. La différence est cependant assez réduite. Elle fluctue entre 2.2 Mo/s et 130 Mo/s selon l’exercice.

Temps de décompression d’une archive ISO sur une même partition.

Nous utilisons ici le logiciel WinRar pour décompresser une archive ISO de 6,1 Go sur la même partition. Cet exercice a l’avantage de solliciter chaque unité de stockage aussi bien en lecture qu’en écriture. Le contrôleur est ainsi mis à rude épreuve.

Aorus NVMe Gen4 SDD (500 Go) de Gigabyte - Décompression ISO

Les performances cumulées en lecture et écriture de l’Aorus NVMe Gen4 SSD 500 Go face au WD Black SN750 1 To permettent de gagner une seconde. Avec un temps de 7.21 s, nous sommes en seconde position juste derrière l’Aorus NVMe Gen4 SSD 2 To capable d’accomplir cette tâche en 6.62 secondes.

Manipulation de fichiers sur la même partition.

Aorus NVMe Gen4 SDD (500 Go) de Gigabyte - Copies de fichiers

Nous avons dans ces trois exercices un classement similaire. L’Aorus NVMe Gen4 SSD 500 Go se positionne à la seconde place. Les différences sont cependant minimes et le WD Black SN750 1 To n’est pas loin.  Le plus important écart est enregistré lors de la copie de 4930 petits fichiers. Il est de moins d’une demi-seconde.

La gamme de SSD Aorus NVMe Gen4 de Gigabyte s’est récemment enrichie d’une nouvelle capacité. Après la version 2 To, nous avons mis à l’épreuve cette nouveauté, la déclinaison 500 Go. Si la capacité est moins généreuse, elle permet un tarif plus accessible sans concession sur les débits en lecture. Le SSD conserve son système de refroidissement entièrement en cuivre. Sa mécanique assure la prise en charge du PCIe 4.0 afin de proposer de nouveaux paliers de performances. Disponible aux alentours des 160 €, ce Aorus NVMe Gen4 500 Go propose-t-il des prestations pour devenir LE SSD du moment ? Verdict. SSD…

Passage en revue

Performance
Prestation / Prix
Environnement

Du musclé en lecture !

Résumé : Avec cet Aorus NVMe Gen4 SSD 500 Go, Gigabyte propose l’exploitation de l’interface PCIe 4.0 x4 à un tarif contenu. Les performances sont là surtout en lecture avec un débit dépassant les 5 Go/s. En écriture séquentielle, nous avons du solide mais pas suffisant pour proposer mieux qu’un classique SSD M.2 NVMe PCIe 3.0 x4 comme le WD Black SN750 1 To. A l’usage, ses performances apportent de vrais gains en jeu vidéo et en création de contenu, en montage vidéo ou en manipulations d‘importante quantité de données. Sa capacité est cependant limitée ce qui demande de la prudence car elle peut vite devenir problématique pour PC Gaming. Par exemple l’installation Battlefield V, de Red Dead Redemption 2 et de Call Of Duty : MW occuperont plus de la moitié de sa capacité ! Enfin, son dissipateur thermique en cuivre apporte un look indéniable mais demande un bon flux d’air et de la prudence avec certaines cartes mères.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*