Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Disques Durs / Duel à 2 To : Caviar Black contre Barracuda XT
Un cache de 64 Mo et une vitesse de rotation à 7200 trs/mn pour des performances maximales

Duel à 2 To : Caviar Black contre Barracuda XT

Ce qui il y a de bien chez ces deux constructeurs, c’est l’organisation logique de leurs gammes de produits, une philosophie dont Nvidia devrait s’inspirer !

L’offre de Seagate se compose de trois familles de disques avec les Barracuda LP pour des produits basse consommation, les Barracuda 7200 orientés vers les ordinateurs classiques et les Barracuda XT représentant l’offre « Extrême performance ». Cette famille regroupe des disques à haute capacité et au cache important.

Barracuda Xt 2 To Sata 6 Gb/s

Pour Western Digital, c’est la même chose avec toutefois l’utilisation de codes couleurs, pour être plus parlant, du moins visible. Nous retrouvons  les Caviar Black, Blue et Green. La série Black représente une offre dite « haute performance », la série Blue une offre adaptée à des besoins classiques tandis que la série Green s’oriente vers une consommation électrique optimisée.

Caviar Black 2 To de Western Digital
Caviar Black 2 To de Western Digital

Caviar Black 2 To de Western Digital
Caviar Black 2 To de Western Digital

Le Caviar Black 2 To et la Barracuda XT 2 To s’architecturent autour de quatre plateaux de 500 Go. Leur vitesse de rotation est calibrée à 7200 trs/mn tandis qu’un important cache de 64 Mo est présent. Ils exploitent tous deux une interface SATA 3 Gb/s avec prise en charge du Native Command Queuing (NCQ).

Toutefois, Seagate se démarque avec une compatibilité SATA 6 Gb/s. Ce trait de caractère est sur le papier motivant mais ne se révèle pas, dans la réalité, vraiment déterminant. La différence de performances est très loin d’être à la hauteur de la différence de bande passante de ces deux interfaces.

A noter que Western Digital prend aussi en charge le SATA 6 Gb/s avec le Caviar Black 1 To référence WD1002FAEX.

Autant le dire tout de suite, ces deux unités de stockages sont aujourd’hui ce qui se fait de mieux dans le domaine des disques durs grand public. Les débits frôlent les 140 Mo/s et il faudra du travail avant de remplir les 2 to de capacité.

Chacun dispose de son propre arsenal technologique afin de garantir robustesse mécanique et fiabilité des données.

Chez Western Digital, nous avons :

  • le StableTrac (« L’arbre de moteur est sécurisé aux deux extrémités pour réduire les vibrations induites du système et pour stabiliser les platines pour un suivi plus précis, pendant les opérations de lecture et d’écriture. »),
  • Le rampe NoTouche ( « La tête d’enregistrement ne touche jamais le support du disque, d’où un moindre le risque d’usure de cette tête et du support ainsi qu’une meilleure protection du disque en cas de déplacement.»),
  • Le DATA LifeGuard (« solution regroupant diverses fonctions de protection des données »)
  • Ou encore le ShockGuard (« Cette technologie apporte une meilleure protection contre les chocs »).

Du côté de Seagate, la discrétion est faite sur les fonctions présentes. Le constructeur s’attache surtout à une mise en avant de l’aspect environnemental. Le Barracuda XT est conforme au programme Think Green de Seagate, avec une conception pensée pour le recyclage du produit en fin de vie.

Nous avons droit à au moins 70 % des matériaux recyclables et jusqu’à 50% de matériaux issus de sources recyclées lors de la fabrication du Barracuda XT.

Voici un tableau de synthèse de ces deux disques durs

Sur le papier, ces deux disques durs se présentent avec des caractéristiques identiques et surtout des performances équivalentes. Le Barracuda XT 2 To semble moins gourmand en énergie. Enfin, tous deux bénéficient d’une garantie constructeur de 5 ans.

6 plusieurs commentaires

  1. Mince alors je suis sidérer :

    http://www.hardware.fr/articles/810-6/taux-pannes-composants.html

    Comment peut on mettre un 17/20 (d’ailleurs c’est la seule note que vous connaissez ?) a un article dont le taux de retour est de presque 10 % !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Bonjour,

    8 mois entre les deux articles ! Il est impossible d’appréhender par avance ce type de caractéristique.

    Une note est une chose mais la façon de l’obtenir en est une autre. Regardez plus tôt le classement par catégorie. De plus aujourd’hui elle ne serait plus de 17/20 aux regards du positionnement tarifaire et surtout de l’arrivée des modèles de 3 To.

  3. Oui mais ca ne marche pas comme ca les histoires de mois… Ce modele est encore a vendre donc si une personne veut l’acheter elle se fiera au 17/20 sans aucun erratum et va se retrouver avec 1 chance sur 10 de se faire arnaquer… Sans compter les achats d’occase… Si j’avais écrit cet article, a la sortie du taux de panne j’aurais baisser illico la note avec un encart ne pas acheter…

    C’est de l’honnêteté… :/

    J’ai rien contre votre site mais, je cherche a ce que les gens se fassent le moins arnaquer par des produits et la cas typique d’un produit a black listé…

  4. En effet, il y est bien évident que GinjFo approuve votre démarche et nous n’avons pas pris pour notre compte vos remarques.

    Mais attention car nous sommes face à une série de statistiques issues d’une seule boutique en ligne. Pour être honnête face aux consommateurs, il faudrait travailler à plus grande échelle (tout le monde n’achète pas uniquement sur …) et sur une période plus vaste et enfin connaître la réponse de Western Digital. S’il s’avère qu’il y a réellement un problème de fiabilité, a-t-elle été résolue, y a t-il eu des changements dans la conception depuis notre dossier, s’agit-il uniquement d’un lot ? Par exemple pour la dernière interrogation, il suffit qu’un lot défectueux soit livré à une boutique A pour que les statistiques de panne soit problématique par contre dans une boutique B les choses peuvent être de tout autre nature.

    Black listé un produit sur une seule information n’est pas concevable à nos yeux mais encore une fois vos interrogations sont justifiables et soulèvent des interrogations. Mais entre question et réalité le chemin est rarement très court.

  5. Pas de problème, et merci de votre attention, c’est sur c’est pas simple et j’avoue qu’il faut du courage de nos jours pour faire des tests produits ! Tant les produits sont difficile a juger, jauger… Ok, cet article est partiel et les taux de sav sont aisément manipulables, mais il ne nous reste pas beaucoup de données sur lesquelles s’appuyer afin de conseiller en achat…

    Sur que, peut etre un simple flash du firm pouvait regler le probleme de ces modeles, mais c’est un peu risqué pour un achat.

    Merci encore de votre attention, et de toute facon, de nos jours on nous fabrique beaucoup de produit pré jetable, mais quand il s’agit de produit pour stocker des données c’est un peu lourd :/ Il est bien loin le durable en informatique et il s’eloigne de plus !

    Signé un gars qui est encore en socket 775 ! 😀

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*