Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Disques Durs / SSD FireCuda 510 1 To de Seagate, le test complet
SSD FireCuda 510 1 To de Seagate
SSD FireCuda 510 1 To de Seagate

SSD FireCuda 510 1 To de Seagate, le test complet

A l’occasion du Computex 2019, Seagate a dévoilé plusieurs nouvelles gammes de solutions de stockage dont les SSD FireCuda 510 NVMe.

Visant le haut de gamme, cette offre se compose de deux capacités avec du 1 et du 2 To. Nous avons des SSD Ultra compacts au format M.2 capables d’exploiter une interface PCIe x4. Ce format est adapté aux ordinateurs portables ultrafins mais pas seulement. Ces SSD peuvent prendre place dans un mini-PC et nos ordinateurs de bureau.

SSD FireCuda 510 1 To de Seagate

Sur ce point, le constructeur se positionne clairement sur le segment du gaming avec la promesse de débits musclés que nous parlions de lecture ou d’écriture. Il précise:

« Le disque SSD FireCuda 510 a été développé et construit spécifiquement pour répondre aux besoins des joueurs de niveau professionnel. »

Nous avons mis à l’épreuve le SSD FireCuda 510 M.2 PCIe NVMe 1 To afin de connaitre plus en détail ses prestations. Si les performances semblent au rendez-vous, il faudra cependant faire attention à un point. Explications et verdict

A l’occasion du Computex 2019, Seagate a dévoilé plusieurs nouvelles gammes de solutions de stockage dont les SSD FireCuda 510 NVMe. Visant le haut de gamme, cette offre se compose de deux capacités avec du 1 et du 2 To. Nous avons des SSD Ultra compacts au format M.2 capables d’exploiter une interface PCIe x4. Ce format est adapté aux ordinateurs portables ultrafins mais pas seulement. Ces SSD peuvent prendre place dans un mini-PC et nos ordinateurs de bureau. Sur ce point, le constructeur se positionne clairement sur le segment du gaming avec la promesse de débits musclés que nous…

Passage en revue

Performance
Prestation / Prix
Environnement

Performance mais attention à la température !

Résumé : Ce FireCuda 510 M.2 PCIe NVMe 1 To propose de la compacité et des performances. Ses débits sont musclés et sa mécanique lui assure une place de choix dans un PC gaming ou dédié à la création. A l’usage, le répondant est là. Il ne dispose par contre d’aucun dissipateur thermique. Du coup, il faut bien veiller à lui assurer un minimum de refroidissement pour éviter l’effet « thermal throttle ». Enfin, il souffre d'un positionnement tarifaire un peu élevé avec un prix de 282 €. A ce tarif, le WD Black SN750 1 To s'accompagne d'un dissipateur thermique.

Note de l'utilisateur 1.91 ( 17 votes)

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

SSD RD500 et RC500 series de Toshiba

Toshiba annonce ses SSD NVMe PCIe Gen 3.0 RD500 et RC500 series

Toshiba lance de nouvelles familles de SSD NVMe PCIe , les RD500 ...

SSD ADATA XPG GAMMIX S50 PCIe Gen4

XPG GAMMIX S50 PCIe Gen 4 x4, ADATA promet du 5 Go/s

ADATA annonce sa famille de SSD XPG GAMMIX S50 PCIe Gen 4 ...

SSD PNY XLR8 CS2311

XLR8 CS2311, PNY annonce une nouvelle gamme SSD 2,5 SATA 6 Gbps

PNY annonce une nouvelle gamme de SSD, les XLR8 CS2311. Au format ...