Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Mémoires / Anatomie d’une barette mémoire
Petite explication des différentes caractéristiques d’une barrette mémoire

Anatomie d’une barette mémoire

Une barrette mémoire est en quelque sorte, une énorme commode. Chaque donnée envoyée est rangée dans un tiroir. Pour la lecture de cette donnée, la barrette doit connaître exactement son emplacement. De plus, sa vitesse de lecture ou de rangement est essentielle au niveau des performances globales d’un ordinateurs. Les timings représentent les temps nécessaires à la gestion des données.

En voici quelques un :

  • CAS (Column Adress Strobe) Latency : représente le délai (exprimé en nombre de cycle) entre la réception d’une commande et le début de transfert. Ce timing a une grosse influence sur les performances des barrettes.
  • RAS to Cas Delay : exprime le temps, toujours en nombre de cycle, nécessaire entre l’envoi du numéro de ligne et de colonne d’une donnée. (Imaginer toujours que pour accéder à un tiroir de notre commode, il nous faut connaître son emplacement en hauteur et en largeur).
  • Active Precharge delay : représente le temps nécessaire pour traiter le prochain accès mémoire.
Barette mémoire Corsair n°1
Barette mémoire Corsair n°2

 

Bien que complexe, une optimisation de ces valeurs est recommandée pour obtenir de bonnes performances.

Rassurez vous, Les barrettes sont munies d’une petite mémoire morte qui permet au bios de votre carte mère, grâce à la fonction SPD , d’obtenir de façon automatique les bonnes valeurs. Mais en général, la stabilité est toujours prioritaire. Votre Bios cherchera le confort et la sûreté.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*