Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Processeurs / Core i5-2500T : Basse consommation et performance

Core i5-2500T : Basse consommation et performance

La vague écologique n’a pas épargné le monde de la High Tech. Les constructeurs ont adapté leurs discours aux attentes des consommateurs et sous la pression d’ONG comme Greenpeace par exemple. Conception, matériaux moins nocifs, recyclages, utilisation d’énergies renouvelables, les domaines ne manquent pas pour innover. Cependant, le marketing a la fâcheuse tendance à faire des raccourcis rapides entre des notions parfois très éloignées.

L’utilisation excessive du superlatif « Green » a eu comme conséquence de noyer le grand public dans un jargon obscur à la limite de la surdose de consommation, si bien qu’il est désormais difficile de savoir qu’elles sont les réelles avancées proposées, tant soient peu qu’elles existent. Nous regrettons que la législation, et tout particulièrement le Grenelle de l’environnement, n’a pas mis un frein à cela et ne se soit pas penché sur ce problème en imposant des règles de bonnes conduites.

Puisqu’il n’existe pas de standard “Green”, il faut donc préciser les choses, les encadrer pour leur donner une valeur et une légitimité sans quoi, nous parlons dans le vide. A nos yeux, il existe une différence fondamentale entre un produit “Green” et un produit économe en énergie. Vous avez sûrement remarqué que dans ce cas, nous préférons l’appellation de “éco-énergétique”.

Sans prendre de pincettes, l’informatique est polluante. Il n’existe pas de solution “écologique” dans tous les sens du terme. La moindre fabrication nécessite des ressources, du transport, de l’énergie et engendre inévitablement des déchets. De ce postula, le PC vert par excellence est celui que nous n’achètons pas.

Feuille de Ginkgo bilobaGinjFo aborde les choses de façons différentes. L’informatique est une chance formidable à bien des égards.

L’air du numérique est source d’emploi, de réduction de fracture sociale, d’accès à la culture, d’instruction, de découverte, de liberté mais aussi représente un outil puissant pour aider d’autres secteurs économiques à abaisser leurs empreintes carbone.  Le conseil général des technologies de l’information et le conseil général de l’environnement et du développement durable ont publié un rapport sur l’évaluation des impacts écologiques des TIC (les Technologies de l’Information et de la Communication) et de leur apport dans la lutte contre le changement climatique.

La conclusion semble claire, les TIC “ont un apport positif pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, en permettant d’économiser 1 à 4 fois leurs propres émissions sur le reste de l’économie“. Leurs actions sont multiples. Nous pouvons citer le télétravail, les réunions à distance, l’optimisation des transports, des déplacements, des chaines d’approvisionnement, l’e-Commerce, la dématérialisation des procédures administratrices, la gestion et l’optimisation des consommations énergétiques.

GinjFo s’intéresse donc à l’informatique en elle-même en la plaçant devant ses responsabilités et donc le devoir de ses concepteurs. Le terme “Responsabilité” indique ici un ensemble vaste de missions environnementales positives (conception, production, packaging, transport, utilisation et fin de vie).  Il est toutefois rare qu’une équation se résume à l’utilisation d’une seule variable, ici le fabriquant, et comme nous allons le voir, nous, consommateurs, nous avons aussi notre part de responsabilités. Elle se situe à plusieurs niveaux dont celui de faire le bon choix en fonction de nos besoins.

Processeur Intel Core i5-2500TDans ce dossier nous allons étudier le processeur Sandy Bridge Core i5 2500T, une version basse consommation du Core i5 2500T. L’enveloppe thermique entre les deux puces est très différente et bien qu’elle ne représente pas une consommation réelle, ces deux notions restent liées.

Il n’y a pas de magie pour permettre à une puce de moins consommer et Intel a du faire des concessions au niveau des fréquence si bien qu’au final, nous avons deux processeurs très différents. Un faible TDP n’est pas forcement synonyme d’un processeur économe en énergie suivant l’usage que l’on en fait. Toute la clé du succès pour obtenir un PC éco-énergétique réside en partie dans nos choix en fonction de nos besoins et nous allons voir pourquoi.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

12 plusieurs commentaires

  1. Excellent test comme d’habitude.

    Il aurait été intéressant de tester les performances de calcul et de consommation du 2500k aux fréquence/voltage du 2500T, certains processeurs low power étant des processeurs “classiques” simplement sous-fréquencés/voltés.

    Cela permettrait aux acheteurs n’ayant pas peur d’aller trifouiller le BIOS de se tourner vers le 2500K afin d’avoir une partie graphique un brin plus costaude sans sacrifier la consommation et d’ajuster la puissance/consommation du processeur en fonction de ses besoins.

  2. Vous serait-il possible de faire un comparatif plus large intégrant par exemple des Athlon II de la série e récents, comme le X4 615e ou le X3 420e ?

    Pourquoi ne pas prendre lors des différents tests comme référence une machine commune réellement économe en énergie je pense au petit Shuttle XS35 à base d’Atom D510 qui consomme 20W en pleine charge.

    Par ailleurs une alimentation de 350 W, n’est-ce pas déjà bien trop gros pour ce genre de configuration ?

  3. Pour une fois qu’un test s’intéresse au coût environnemental. bravo.

  4. Il manque les températures du proc en charge et au repos.

    C’est bien beau de dire 45w de TDP ou 25 watts de moins que son homologue mais ça ne montre pas sa vraie efficacité dans un pc fermé.

  5. vous êtes marrants chez GinjFo vous parlez sans arrêt du 2500k, mais vous ne savez peut-être pas qu’il existe aussi un 2500 tout court….
    ensuite parler du de l’accélération de la partie graphique pour le décodage vidéo est une hérésie sur un processeur aussi puissant. d’ailleurs mettre un proc aussi cher dans un htpc est tout simplement ridicule…

  6. SVP, vous ne pourriez pas indiquer un endroit en France où il serait possible de l’acheter ?

  7. Bonjour al9000,

    Nous ne parlons pas “que du 2500K” mais nous n’avions que ce modèle (au plus proche du 2500T) lors de ce dossier. Un comparatif avec un 2600K n’aurait pas été sérieux.

    Hérésie et peut être exagérer non ? car le bilan énergétique est à la faveur de l’IGP et du Quick Sync lors de la lecture et d’encodage de contenu HD, ce n’est pas si inutile que cela. Le processeur est puissant, c’est exact mais son enveloppe thermique est de premier ordre.

    A quel endroit nous parlons d’une utilisation recommandée pour un HTPC ? Il est tout même concevable d’avoir envie de se monter un PC basse consommation, non ?

  8. Jérôme, en page 5 : ” L’HD 2000 souffre d’un manque de punch qui l’oriente vers le monde des HTPC “.
    Je ne vois pas en quoi c’est une hérésie quand même…

    • Bonjour DML777,

      En rien, c’est juste une remarque pour souligner qu’il ne faut rien attendre de plus et surtout ne pas croire que, malgré les bonne performance du processeur, la configuration remplit les conditions pour jouer aux derniers jeux du moment.

  9. Très intéressant… d’autant plus que je cherche à renouveler mon matériel pour quelque chose de silencieux, donc les processeurs en T m’intéressent (je ne joue pas, mais fais plutôt du traitement d’image. Donc si ça prend au final un peu plus de temps et consomme autant qu’un 2500K, tant pis)

    Mais… les processeurs Intel en 2x00T semblent absolument introuvable chez les vendeurs
    Serait-ce donc une fausse annonce d’un produit finalement réservé aux constructeurs ?

  10. Vraiment dommage que les températures ne soient pas relevées.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les Celeron Sandy Bridge B840, B830 et 730 disparaissent du catalogue d’Intel

Haswell est arrivée, Ivy Bridge est encore d’actualité et Sandy Bridge tire ...

Sandy Bridge Mobile : trois Celeron et un Core i7 nous quittent

La gamme de processeurs Sandy Bridge s’appauvrie de mois en mois. Après ...

Les Celeron Sandy Bridge B720 et B815 nous quittent

L’architecture Sandy Bridge continue de disparaitre progressivement du catalogue d’Intel. Les Celeron ...