Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Processeurs / Core i9-10900K et Core i5-10600K, les tests complets
Processeurs Intel Core i9-10900K et Core i5-10600K Comet Lake-S
Processeurs Intel Core i9-10900K et Core i5-10600K Comet Lake-S

Core i9-10900K et Core i5-10600K, les tests complets

Core i9-10900K et Core i5-10600K, Overclocking, consommations et refroidissement

Avant d’évoquer de l’overclocking voici un bilan des températures. Nous fonctionnons avec un imposant AIO Corsair, le H150i RGB Pro XT.  Il est paramétré en mode Equilibré.

Core i5-10600K et l'OC - Température

Notre Core i9-10900K se situe entre 36 et 70°C selon son niveau de charge contre 34 et 62°C pour le Core i5-10600K.

Ces deux processeurs sont équipés d’un coefficient multiplicateur débloqué. La pratique de l’overclocking n’est cependant pas aussi évidente que cela. Après de nombreux tests, nous sommes arrivés à faire turbiner notre Core i9-10900K à 5.2 GHz sur l’ensemble de ses cœurs de manière synchronisée.

Core i9-10900K @ 5.2 GHz

Les gains se situent entre 1.5 et 6% selon l’application.

Overclocking Core i9-10900K - Performances

La puce a néanmoins des besoins en refroidissement plus important.

Overclocking Core i9-10900K et Core i5-10600K - Températures

Sa température grimpe à 97°C. Il faut donc prévoir une solution de refroidissement musclée. Nous avons un bond de la demande énergétique +171 Watts !

De coté du Core i5-10600K, une fréquence de 5 GHz sur l’ensemble de ses cœurs a été possible.

Core i5-10600K @ 5 GHz

Les gains se situent entre 3 et 8% tandis que la demande énergétique augmente de 85 Watts.

Overclocking Core i5-10600K - Performances

Coté même vive,nous sommes parvenus sans problème à travailler avec de la DDR4-4000 MHz CL19.

L’impact sur la bande passante est immédiate. Elle progresse, face à de la DDR4-2933 CL17, de 28% en lecture et 36% en écriture. Nous avons également un gain au niveau de la latence.

Core i9-10900K - latence mémoire

Consommation et empreinte carbone

Notre plateforme de test (carte mère, processeur, mémoire vive, ventirad, carte graphique (Radeon RX 480 8 Go), alimentation, SSD) a des besoins énergétiques compris entre 78.3 et 266.8 Watts avec le Core i9-10900K. C’est le point noir de cette nouveauté Intel. Si nous avons une agréable surprise du côté des performances, le 14 nm +++ est à l’origine de besoins énergétiques importants. La différence par rapport au Ryzen 9 3900X dépasse les 50 Watts… Le Core i5-10600K est de son côté bien plus sage sur la question, avec des besoins entre 75,1 et 168.8 Watts.

Cette consommation correspond à la demande de toute la plateforme avec un processeur à 100% de charge au travers de l’application CPU Burner.

Les différences entre les plateformes se retrouvent immédiatement dans le coût d’exploitation et l’empreinte carbone de fonctionnement. Que nous parlions de l’un ou de l’autre, ils sont directement liés à la demande énergétique de notre plateforme.

Tarifs EDF au 1 janvier 2020

Tarifs EDF au 1 janvier 2020

Notre base de travail est une utilisation quotidienne de 6 heures par jour, 365 jours par an avec un tarif de 0,1525 € le kWh facturé (tarifs réglementé métropole au 01/01/2020 d’EDF pour une puissance souscrite de 6 kVA).

Indicateur mensuel d’émissions de gaz à effet de serre en 2018-2019 (en g équivalent CO2 par KWh)

Indicateur mensuel d’émissions de gaz à effet de serre en 2018-2019 (en g équivalent CO2 par KWh)

L’indicateur EDF, en gramme d’équivalent CO2 pour la production de 1 kWh, est fixé à 18.3 grammes (période novembre 2018 à novembre 2019). Il est synonyme du taux de rejet de gaz à effet de serre induit par la production de l’électricité consommée. Il s’agit de la moyenne 2018/2019 de novembre à novembre.

A l’année, il se situe entre 26.15 € et 89.10 € pour le Core i9-10900K et 25.08 et 56.37 € pour le Core i5-10600K. Pour l’empreinte carbone, nous nous situons entre 3.14 et 10.69 kilogrammes d’équivalent CO2 à l’année pour le premier et 3 et 6.76 pour le second.

À propos Jérôme Gianoli

Journaliste issu d’une formation scientifique. Aime l'innovation, la High Tech et le développement durable. Soucieux du respect de la vie privée.

3 plusieurs commentaires

  1. C’est chaud tout de même pour Intel. La performance est a souligner mais coté conso et temp, ça pique

  2. A la ramasse, VIVE AMD !

  3. Un brin tard pour Intel, mais l’effort et là, de la part d’une compagnie qui a vécue si longtemps sur ses lauriers c’est assez amusant de la voir en difficulté à présent.
    chapeau tout de même aux ingénierus d’Intel d’avoir pu à nouveau boster une architecture arrivée à ses limites. même au détriment de la consommation.
    Les 10600K et 10900K seront ‘normalement’ vendus aux même prix que les 9600K et 9900k pour des performances supérieures, surtout en multithreadé, bel effort.
    Reste malheureusement à pouvoir fabriquer en masse ces processeurs et de façon rentable, ce qui n’est pas gagné, et l’on risque de les trouver en vente à bien plus chers qu’annoncé, et face à une offre AMD plus homogène et de plus en plus bradée à mesure que le process de fabrication s’améliore.
    Comme toujours c’est au final le consommateur le grand gagnant lorsqu’il y a combat….
    chacun pourra trouver de quoi satisfaire ses envies.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Alimentation MPG A850GF de MSI

Alimentation MPG A850GF de MSI, le test complet

MSI a récemment annoncé ses premières alimentations ATX, les MPG GF series. ...

Silent Base 802 de Be Quiet

Silent Base 802 de Be Quiet, le test complet

Avec l’arrivée du Silent Base 802, Be Quiet complète sa gamme de ...

ROG Z11 d’Asus

ROG Z11, le test complet

Le ROG Z11 est un boitier gaming Asus pour les configurations compactes. ...