Accueil / Dossiers / Tests matériel / Composants / Processeurs / Llano A8-3850 VS Core i3-2105

Llano A8-3850 VS Core i3-2105

Le lancement des APU A series est l’occasion pour AMD de rattraper son retard face à Intel sur la question de la finesse de gravure. Le 45 nm cède ainsi sa place au 32 nm, une avancée importante puisque des améliorations de la consommation électrique et des performances sont normalement à la clé.

Cependant, l’arrivée d’un GPU DirectX 11, une architecture Athlon II améliorée et des performances mémoire en hausse suffiront-ils à apporter de la matière à concurrencer les Core i3 d’Intel ?

Llano : Un Phenom II modifié ?

APU Llano A-series d'AMDLlano regroupe sur un même die des cœurs d’exécution X86 et une solution graphique. Face aux Athlon II et Phenom II, nous n’avons pas de gros changements mais plutôt des évolutions préparant le terrain pour les FX (contrôleur mémoire), attendus avec impatience par beaucoup.

L’architecture de Llano porte la dénomination de K12 (K10.5 pour les Athlon II). AMD souligne qu’il n’a pas souhaité mettre en avant la partie CPU ou la partie GPU en répartissant de façon plus ou moins homogène les ressources en transistor. Nous avons de la part du constructeur une certaine discrétion sur le nombre.

Les cœurs d’exécution X86 de Llano (Arhitecture Stars) sont proches de ceux du Phenom II mais sans la présence d’un cache L3 à l’image des Athlon II qu’il vise à remplacer.

Il y a tout de même des ajustements avec un cache L2 passant de 512 Ko à 1 Mo en complément d’un cache L1 de 2 x 64 Ko (64 Ko dédiés aux données et 64 Ko aux instructions). Au final, Llano peut se vanter d’un maximum de 4 Mo de cache L2 dans sa version quatre cœurs.

Diagramme Llano

Avec l’implantation des parties CPU et GPU, Llano embarque des fonctionnalités dédiées au northbridge permettant de gérer les données entre les cœurs x86, la puce graphique et le contrôleur mémoire. Llano s’équipe d’un nouveau contrôleur mémoire prenant en charge la DDR3-1866 (effectif avec une seule barrette par canal). Face aux Athlon II, il y a donc un gros changement avec des performances débridées à ce niveau car, pour rappel, les Athlon II disposent d’un seul contrôleur DDR3-1333 (avec un module par canal). Cette avancée est directement mesurable non pas avec des benchmarks théoriques mais dans des cas pratiques comme la compression de fichiers.

Voici ce que nous obtenons avec Winrar, un logiciel sensible aux performances mémoire. Nous procédons à la compression d’un dossier de 384 Mo composé de 154 fichiers.

Llano A-3850 : Influence de la fréquence mémoire sur les performancesAvec un Llano A-3650, le passage entre de la DDR3-1066 C7 à de la DDR3-1866 C9 permet de gagner 22 secondes dans cet exercice. Le temps de compression passe de 105 secondes en 1066 C7 à 82 secondes en 1866 C9 soit une accélération des calculs de 11% environ!

La fonction Turbo Core est toujours d’actualité avec cependant une restriction. Elle n’est présente qu’avec des puces à l’enveloppe thermique de 65 Watts.

La famille Llano comporte quatre solutions quad cores avec des  A4-3600, A4-3650, A8-3800 et A8-3850. Les A4 s’équipent d’une solution graphique HD 6530D à 443 MHz contre une HD 6550D à 600 MHz pour les A8. Les fréquences nominales s’échelonnent entre 2,1 GHz et 2,9 GHz avec la fonction Turbo Core pour les A4 aux TDP de 65 Watts.

Voici un tableau bilan.

La famille Llano

Llano : Un GPU RedWood amélioré.

Tous ces processeurs embarquent une solution graphique de type Radeon au nom de code « Sumo » et, contrairement aux solutions Intel, nous avons droit à une prise en charge de DirectX 11. AMD utilise cependant une architecture très proche des HD 5500 et HD 5600 Redwoord et non des HD 6000.

Chaque GPU profite de l’intégration des fonctionnalités du northbridge à l’APU pour s’allouer des ressources de la mémoire centrale. Le GPU peut donc faire ses opérations directement sur le cache et accéder en priorité à la mémoire centrale via une interface double canal 128 bits. Cependant, l’usage de la DDR3 impacte sur la bande passante face à de la GDDR5.

Architecture solution graphique de Llano

Le GPU s’organise autour d’unités SIMD composées de 80 processeurs d’exécution vec5. Selon la version du processeur, AMD a le loisir d’activer plus au moins d’unités afin de proposer 320 ou 400 processeurs de flux. En parallèle, le nombre d’unité de texture est également ajusté à 16 ou 20 tandis que le nombre de ROP reste fixé à 8.

Voici un tableau bilan entre l’HD 6530D et l’HD6550D.

Llano : HD 6530D vs HD 6550D

Face à RedWoord, « Sumo » se distingue toutefois avec la présence du moteur UVD3 permettant une prise en charge matérielle des contenus vidéo HD. Nous avons ainsi un soulagement des cœurs d’exécution X86 durant la lecture de flux vidéos HD de type MPEG-4 Part 2 (et donc du DivX et du Xvid), du MPEG-2 et du MVC (Multi-View Codec) exploité par les Blu-ray 3D.

Voici un bilan face à la solution Sandy Bridge d’Intel.

Llano : Accélération encodage/décodage vidéo

Enfin du côté des interfaces vidéo, les HD 6530D et 6550D prennent en charge le DVI, le DVI Dual-Link ainsi que le HDMI 1.4 ou encore le DisplayPort.

Du dual Graphics pour d’avantage de performances.

L’une des autres nouveautés touche à la possibilité de faire fonctionner l’HD6550D avec une carte graphique dédiée afin d’augmenter les performances globales du système. Nommée Dual Graphics, cette technologie reprend l’idée de l’Hyprid Crossfire mais avec une différence de taille puisqu’elle se veut peu contraignante et adaptable.  Elle fonctionne sans un besoin particulier entre les deux solutions. La partie graphique de l’APU peut être plus ou moins véloce que la solution graphique dédiée. Cela n’a pas de conséquence sur son activation et elle ne bride pas le GPU le plus rapide.

Le fonctionnement cherche plutôt à équilibrer les charges en fonction des ressources graphiques disponibles.

Pour la partie marketing, le lancement du Dual Graphics est l’occasion pour AMD de venir compliquer un peu les choses avec l’introduction d’un nom de carte virtuelle résultant de l’utilisation du GPU de Llano et d’une carte graphique dédiée. Voici ce que AMD a préparé.

Llano : Cartes vidéos virtuelles

Pour comprendre rapidement la procédure, un APU équipé d’une HD6550D épaulée par une Radeon HD 6450 donne naissance à une carte virtuelle HD 6550D2.

Pour le lancement de ses APU A-Series, AMD a également inauguré sa plateforme Lynx.

Sous ce nom sont regroupés un APU A –Series et une carte mère au socket FM1.  Composé de 905 broches, le socket FM1 s’accompagne de deux South bridge, l’A75 et l’A55. L’A75 se distingue par sa prise en charge de l’USB 3.0 (enfin !) et du SATA 6 Gb/s contre de l’USB 2.0 et du SATA 3 Gb/s pour l’A55. Ils communiquent tous deux avec le processeur au travers d’un lien PCI Express 2.0 4x qu’AMD a joliment nommé UMI.

Chipsets A75/A55

Pour notre dossier, nous avons utilisé une solution Gigabyte, l’A75-UD4H.

16 plusieurs commentaires

  1. Même histoire de tension sur le C-50. Par défaut il est à 1.15V en charge et 0.9V en idle. Je suis passé sans problème à respectivement 0.875V et 0.825V…

  2. Chouette article mais qui ne met que l’accent sur les performances et pas sur le confort d’utilisation ni le rapport prix/perf/conso.

    De plus, certaines machines a base de sandy bridge :
    – ne sortent pas de veille apres quelques heures (chez tous les constructeurs)
    – ne supportent pas certains peripheriques en USB (stick arcade par exemple) – verifié sur les ports USB2 natifs z68/p67 et H61
    et le HD2000/3000 intel ne supporte pas le 24p (23.976)

    A moins de ne faire que de la bureautique les inconvenients *peuvent* etres génants.

    Pour monter un PCHC ou un PC de jeu modeste il est donc necessaire de rajouter un GPU discret ce qui fait monter le budget et la conso.

    Meme si l’on peut descendre enormement le voltage de la gamme i3 2XXX et pentium GXXX (~0.7v en idle) et il faut prendre l’habitude de l’eteindre completement si l’on ne peut sortir de veille, je ne dit pas que c’est compliqué mais cela est genant dans le cas d’un serveur media.

    Pour l’usb ne reconnaissant pas certains peripheriques cela implique d’avoir une carte mere avec USB3 generalement un peu plus chere.

  3. il est où l’interet de comparer un quad core avec dual core?

  4. L’interet est qu’ils sont tous les deux au meme prix soit ~120e et que les cartes meres H67 et A75 sont a des tarifs proches (+- 10e sur specs similaires).

    Le quad core sandy bridge le moins cher c’est le i5 2300 et c’est 40e de plus.

    Ah et aussi qu’il n’y a pas (encore) de dua core dans la gamme llano desktop.

  5. Bel article, mais vous auriez pu lui mettre la RAM en 1866MHz vu que le Llano supporte officiellement cette vitesse de DDR3.

  6. ddr3-1600 ou ddr3-1866 ?
    Facile, c’est 2.5% de perfs en plus pour seulement 70% plus cher.

  7. Les tests ont été réalisés en 1333, c’est un peu dommage …

    pour le prix, je trouve que c’est honette : 8Go de DDR3 1866 (2x4Go) se trouve à 60€-65€
    j’ai payé le double mes 4Go de DDR3 1333 y a 6 mois !

  8. @Toto: le processeur intel à l’hyperthreading, donc du point de vue de l’OS, les deux sont des quadcores. La notion de core n’est plus fixe et ça va pas s’améliorer, donc la comparaison est complètement valide.

  9. Juste une petite remarque, décisive pour moi :
    Le Llano sort du DVI dual link, contrairement au Sandy Bridge…

  10. Bonjour,
    Dossier très intéressant, dont la conclusion diffère de ce que l’on aurait pu imaginer avant d’avoir tout lu.
    Question : pourquoi ce refresh automatique de la page ? C’est énervant de lire l’article et d’être interrompu par un reload toutes les 5min…

  11. Llano A8-3850

    -Points Positifs
    Prix

    -Points Négatifs
    Tarif

    Euh…

  12. rien compris au versus orienté A8-3850 pourquoi n’a pas testé consommation, coût annuel, CO2 pour le Core i3-2105?

    • Bonjour,

      Par le simple fait que notre A8-3850 n’est pas optimisé de base comme nous l’avons démontré dans l’article. Sa consommation ne charge rien aux performances, la comparaison est donc logique mais pour l’empreinte carbone, nous aurions du prendre avec nos modifications ce qui implique une comparaison propre à notre test et non standard.

  13. enfin un site qui compare des composants par rapport a leur placement tarifaire, que du bon sens !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*